Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Jeu 28 Aoû - 19:59

Bon, la, ça craignait vachement pour le petit Yan. Il avait toujours eu le dont pour se perdre, mais la, il y était ,parvenu a une vitesse... Proprement hallucinant. Et pour couronner le tout, personne dans les couloirs... Vide! Archi mort... Il n'était pas sorti de l'auberge comme ça. Il aurait dut chercher quelqu'un qui connaissait l'établissement, mais con comme il était, il n'avait pas pensé a ça... Non mais vraiment!
Abandonnant la lutte, il s'assit par terre et sortit son baladeur afin de le mettre sur ses oreilles. Il préférait ne pas aggraver son cas en se paumant encore plus... Du coup, il resterait attendre la jusqu'a l'arrivée de quelqu'un, une ame charitable qui pourrait l'aider. Bah oui, on est naif ou on ne l'est pas! En ce qui concernait notre petit coréen, il était archi-influencable, et trouvait, malgré ce qui lui était arrivé, le moyen de se dire que tout le monde il était beau et il était gentil. L'erreur stupide!


Une heure... Deux heures... Trois? Ah bah non, il se réveilla avant. Il mit un certain temps a décoincer, et a réaliser ce qu'il foutait ici...

*Ah oui, merde... Je suis perdu, la, non?*

Il secoua la tête. Bien sur, qu'il était perdu, sinon il ne serait pas là en ce moment. Putain, presque 3 heures passées a dormir, et personne de passage... Bah quoi, quand tu vois quelqu'un qui dort en plein milieu d'un couloir, tu vas le réveiller, non? A moins d'etre un peu a coté de la plaque, ou alors d'etre un gros con... Possible aussi.
Le petit garçon soupira, et se releva, époussetant son pantalon afin d'enlever la poussiere accumulée durant le temps qu'il avait passé par-terre. S'il continuait a glandouiller comme ça, il n'était pas la d'avoir ses renseignements.
Il s'apprétait a continuer son exploration en quete de quelqu'un quand il entendit des pas dans le même couloir que lui. Il se tourna et regarda autour de lui... Personne? Pourtant il entendait toujours ces bruits. Il en fallait peu pour le faire flipper, et la, c'était une de ces situations a stress pour le petit. La voix légerement tremblante, il hela le quelqu'un en question...


-Eh! Qui est la?

Bon, ce n'était pas tres malin de sa part de parler si fort, mais la peur fait faire des trucs cons, parfois... Maintenant, il attendait une réponse quelquonque, en ésperant ne pas se faire envoyer chier par un élève ou un prof dérangé par le son de sa petite voix cristalline...

[Désolé c'est archi court mais j'ai pa strop l'inspi... é_è]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiren Akuma
~ CLASSE D - 3
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 16 ans
Occupations: Fumer... Et euh... fumer
Relations:

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Ven 29 Aoû - 11:26

Déjà une semaine qu’il était là. Et désormais, les élèves de sa classe avaient compris que parler avec Akuma ne servait strictement à rien. Il répondait oui, mais il se désintéressait des autres ou les prenait de haut. Ainsi, alors que la pause déjeunée venait de sonner, ils se pressèrent tous hors de la classe pour rejoindre leurs camarades restés dans la cour, à la bibliothèque, sur le toit, dans la salle de musique, les couloirs, que sais-je encore. Lui toujours en soupirant fit reculer sa chaise très lentement, se faisant faire ainsi un bruit assez désagréable aux pieds qui frottaient contre le sol. En temps normal, on lui aurait dit de soulever sa chaise pour respecter le silence au combien apaisant qui régnait dans la pièce, et il fallait dire que lui le silence il aimait ça, mais là plus personne n’était présent en classe, il pouvait donc faire ce qui lui chantait. Et en ce moment, ce qui lui chantait c’était qu’il était encore tout endormi et donc partisan du moindre effort. Des yeux qui se ferment, un corps qui s’étire dans l’espoir de se réveiller, des os qui craquent, des paupières qui clignent à nouveau, un visage qui se baisse vers son sac de cours et… une vérité qui semble soudain absolue ! Le sac est trop loin pour l’atteindre sans avoir besoin de se baisser. Malheur. Une moue se dessine alors sur le visage du garçon qui étant seul et un peu perturber mentalement il faut le dire se mit à parler à son sac :

« Pourquoi ? Pourquoi tu me fais ça à moi ? Je suis pourtant gentil avec toi ? Je ne te remplis pas outre mesure. Je fais attention à ce que tu restes propre, oui bon j’essaie. Je fais attention à ne pas t’abîmer, oui bon je sais je te balance n’importe où quand je n’ai plus besoin de toi et alors ? Ne me regarde pas comme ça, non, j’ai dit non. Bon j’ai compris tu m’énerves je vais me baisser t’ouvrir prendre ma pomme parce que je n’ai pas faim du tout et je te reposerai délicatement ça te va ? Bien, parfait. »

Au début, Akuma tendit le bras pour vérifier s’il ne pouvait vraiment pas attraper son fichu sac sans se baisser ce qui valut à ce dernier une réprimande :

« Surtout, ne fais aucun effort, j’ai compris ! »

Akuma énervé après son sac, quand je vous disais que mentalement ça n’allait pas fort, se leva d’un bond, empoigna le sac, le posa avec brusquerie sur la table, fouilla à l’intérieur à la recherche de sa pomme qu’il garda dans sa main droite et laissa tomber son sac au sol avec tout la non-délicatesse dont il pouvait faire preuve. Malheureusement pour lui, le sac n’était pas content du tout, du tout, il retomba sur son pied laissant un Akuma sauter à pied joint injuriant son sac de tous les noms. Pas qu’il avait vraiment mal, mais souvent on agit plus par réflexe qu’à cause de la douleur, et puis vous l’avez vu il est complètement marteau ce gamin. Quoi qu'il en soit, il jeta un regard haineux à son sac lui promettant mille tourments pour ce soir et sortit de la salle de cours sans prendre la peine de fermer derrière lui.

Le problème d’Akuma était que, paresseux comme pas deux aujourd’hui, il avait oublié de laver sa pomme avant de partir et pensait pouvoir l’éplucher en allant à la cafétéria. Mais maintenant qu’il se trouvait là, avec sa pomme à la main, il n’avait qu’une envie croquer dedans, et ne pas se compliquer la tache en la coupant, l’épluchant, chose qui prendrait des heures. Il avait déjà trainé amenuisant sa pause déjeunée et par conséquent sa pause clope.

Il pressa donc le pas dans le couloir, descendant un escalier, se dirigeant vers les toilettes. Il était toujours énervé et ses pas résonnaient dans le couloir. Aussi ne fut-il pas surpris, enfin, presque pas en entendant une voix demander qui était là. Oh c’est juste le grand méchant loup qui veut le manger. Non, mais la personne qui venait de crier devait être vraiment peureuse, nous sommes dans un lycée, il y a des couloirs pour se diriger à l’intérieur, donc c’est normal d’entendre des bruits de pas, heureusement d’ailleurs. Si tout était silencieux c’est là que ça risquerait de faire peur, mais aux profs, pas aux élèves.

Quoi qu'il en soit, attiré par cette voix et curieux de savoir qui se trouvait là, il se détourna de son chemin initial pour tourner à gauche en direction de la voix. Le couloir dans lequel se trouvait l’élève était complètement vide, vide de monde, mais de salle aussi. Il ne servait qu’à relier le monde des élèves et celui des adultes du lycée. Hé oui, le pauvre petit était presque arrivé dans la gueule du loup, ou plutôt celle du proviseur et de ses acolytes. Un sourire amusé étira le visage d’Akuma lorsqu’il comprit que le gamin en face de lui s’était sûrement perdu. Il s’avança alors vers lui, lançant sa pomme en l’air avant de la rattraper et lui répondit arrivé à mi-hauteur :


« Tss, tss, tss, que c’est vilain. Je ne vais pas te manger, alors avant de me demander qui je suis, présente-toi avant. Qui sait, c’est peut-être un piège, le jeune damoiseau en détresse pourrait être un appât et finalement il m’avalerait tout cru… »

Arrivé à sa hauteur, Akuma affichait un regard malicieux alors qu’il se penchait vers le jeune homme avec une lueur joueuse dans les yeux. Ohhh, mais c’ est qu’il faisait peur le gamin du haut de son mètre soixante-trois, il ne faut pas croire. Sa main se tendit alors vers son vis-à-vis et il vint emprisonner son menton entre son pouce et son index, son regard planté dans le sien, un murmure s’échappant de ses lèvres :

« Alors ? Qui es-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Mar 2 Sep - 21:19

Le petit avait tres bien entendu, apparement... Il entendit une voix moqueuse dans son dos. Il se retourna vivement et tomba nez a nez avec un garçon un peu plus grand que lui, une pomme a la main, qui lui sorti une phrase assez tordue... Il avait la tres nette impression que l'autre se foutait de lui, mais il n'en fit pas une jaunisse. Il était habitué, apres tout...

Le seul truc qui le génait était cette impression désagréable de s'etre fait piéger quelque part. Mais ou donc? Le garçon lui demandait qui il était. Il voulait répondre, mais une boule s'était insinuée, vicelarde, au fond de sa gorge. Il n'était pas d'un naturel misanthrope... En général, c'était plutot lui qui meublait les conversations, mais la, il ne se sentait pas la force de lui répondre, allez savoir pourquoi... L'autre allait surement s'énerver, et c'était ça qui embetait le petit, qui détestait les conflits... Il déglutit douloureusement, mais cela ne changea rien a la boule qu irestait, tenace...
Comme le petit Yan l'avait prévu, son camarade se rapprocha dangeureusement de lui, et, emprisonnant son petit menton entre ses doigts, il réiterra sa demande. Le petit coréen sentait bien que s'il continuait comme ça, il allait se faire frapper...
Il fit donc un immense effort, ravala sa salive, et lacha d'une toute petite voix brisée....


"Yan... Yan Young..."

Maintenant il esperait que le mec avait entendu, car le petit n'était pas sur de pouvoir recommencer ce genre d'effort...
Il détailla le garçon, attendant une réaction de sa part... Il était assez attirant, mais le petit aurait en temps normal été trop intimidé pour lui addresser la parole... Enfin, il était flippant, quand même... =S Mais bon, Yan flippant aussi pour un rien, jugez en par vous même, il ne tenait quasimment plus sur ses jambe, tout ça parce qu'un garçon un peu plus grand que lui le prenait de haut...
Il n'y pouvait rien il était trop influencable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiren Akuma
~ CLASSE D - 3
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 16 ans
Occupations: Fumer... Et euh... fumer
Relations:

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Jeu 11 Sep - 23:52

Le jeune homme rapprocha son visage du sien, ses lèvres presque près des siennes, ses yeux plongés dans les siens, leur souffle pouvait se mêler. Oh, il ne fallait pas s’y tromper, Akuma voulait tout sauf l’embrasser ou quoique ce soit qui fut dans le même genre. Il resta un petit moment comme ça, sans rien faire de plus. Juste en réfléchissant. Juste en l’observant ne lâchant plus ce qu’il prenait pour un enfant du regard, même après qu’il ait répondu à sa question il sondait son âme. Du moins, c’est ce qu’on aurait pu croire. Il l’analysait n’omettant aucun détail. Comme le fait que, s’il l’avait rencontré dans la rue pas dans le bahut alors qu’il portait son uniforme scolaire spécifiant son appartenance non pas pour ce lycée, mais pour le sexe masculin, il se serait posé longtemps la question de savoir si oui ou non c’était un garçon. Même sa façon de parler semblait être celle d’une fille apeurée. Apeurée… Tien, Akuma lui faisant donc peur ? Un sourire étira alors un peu plus les lèvres de l’adolescent qui fut plus que charmé de provoquer ce très léger affolement chez le garçon. Hé bien quoi ? Oui ce n’est pas très gentil de faire peur aux petites choses en détresses, mais c’était faire peur aux autres qui rassurait Akuma, alors hein chut ! >.<

« Young Yan hein ? »

Petit haussement d’épaules alors qu’il se reculait enfin de son visage. Il lâcha alors son menton d’entre ses doigts et alla s’appuyer contre le mur derrière lui. Une chose était sûre, l’Akuma anciennement présent dans la classe, et celui-ci était totalement différent. En ce moment même il semblait tout sauf idiot au point de parler à un sac de cours ce qui, soit dit en passant, aurait pu pousser quelqu’un à le trouver fou, mais sympathique. Non, là c’était le contraire. Ses yeux exprimaient la froideur de son âme alors qu’ils montaient et descendaient le long du corps de Yan. Il détourna finalement son regard de lui tournant sa tête vers le côté alors qu’il faisait tourner sa pomme entre ses mains, un long soupire s’échappant alors de ses lèvres.

« Hiren Akuma… »

Oui il se présentait, après tout le jeune homme lui avait bien demandé qui il était non ? Maintenant il savait, et une fois que l’adolescent aurait de nouveau franchi le seuil du lycée pour retourner chez lui, il se souviendrait uniquement qu’un garçon lui avait fichu la trouille, mais il se souviendrait uniquement de ça, et pas du reste, pas même de son prénom. Du mois, c’est ce dont Akuma était persuadé. Et puis, même s’il se souvenait de son prénom qui aurait envie de coller aux basque d’un mec qui rien qu’à l’aide son aura donne des frissons dans le dos ? Personne sauf un vrai malade mental. Aussi, ne voulant pas perdre plus de temps, Akuma lança sa pomme, la rattrapa et se dirigea vers l’endroit d’où il venait tournant désormais le dos au gamin. Tant pis pour lui s’il était perdu, le japonais n’était pas là pour jouer à St Thérésa. S’il voulait trouver la sortie, il pouvait toujours le suivre lui qui se dirigeait aux toilettes proches de cette dernière. Et puis il trouverait des gens aussi mignons que lui et tout le monde vivra heureux dans le meilleur des mondes ! Attendez une seconde, mi… mignon ? Non, non Akuma n’avait pas pu penser que l’autre était mignon, il, il ne l’était pas, c’était une erreur, oui une grossière erreur. Ce ne pouvait pas être mignon au sens des adultes non, il, c’était juste parce qu’il lui rappelait les gosses de quatre ans d’âge et voilà c’était tout.

« Mignon, tss et puis quoi encore >.> »

O___O

Oh, oh… ! La tête d’Akuma se tourna vers Yan alors qu’il était presque au bout du couloir, il espérait vraiment que le gamin n’ait rien entendu et surtout rien compris…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Mar 7 Oct - 19:43

Le souffle d'Akuma sur son visage... Son haleine sucrée... Rien ne pouvait mettre Yan plus mal a l'aise que cela... Le regard du jeune homme le dévisageant sans gene apparente le fit se tasser un peu plus sur lui-même. Pourquoi fallait-il qu'il soit si facile a intimider? Il resta essayer de soutenir le regard de son camarade le plus longtemps possible, essayant de ne pas fondre en larmes devant l'insistance du brun... Il était comme ça, tellement émotif que ses propres réactions lui faisait parfois peur...
Un léger sourire se dessina sur les levres du tortionnaire malgré lui, faisant froncer les sourcils du tout petit... Ca l'éclatait de voir Yan flipper? Bah Yan, lui, n'était pas plus amusé que ça... Même pas du tout! La façon dont ce garçon jouait avec le nain avait quelque chose de pas très sain, et le petit Yan, trop peureux pour oser envoyer chier ses manieres déplaisantes, se contentait de rester le plus stoique possible...

Enfin, le garçon s'éloigna de lui, pour aller s'adosser contre le mur d'en face... Yan poussa un faible soupir de soulagement. Il n'était pas sur d'avoir put supporter cette atmosphere plus longtemps... Il lança un regard bizarre a l'autre, et dut se pencher un peu pour entendre le nom de son camarade... Akuma... Il bredouilla un "joli prénom..." tellement faible qu'il n'était pas sur que l'autre ai entendu quoi que ce soit... Heureusement, remarque... Sinon, il imaginait mal le far monumental qu'il risquait de se payer... Il resta un moment regarder le garçon en face de lui, discretement... C'est fou ce qu'il était beau! Pourtant, quelque chose l'empechait de faire quoi que ce soit, comme une aura de crainte, de respect, que son camarade inspirait... Il baissa la tête, ayant une peur bleue de l'éventualité ou son regard pourrait croiser celui de Akuma... Stupide? Peut etre... Mais avouez vous même que vous n'aimeriez pas y etre...!

Le moment sembla durer une éternité, mais le garçon finit par lancer sa pomme en l'air, avant de tourner les talons, dans la direstion opposée... Le petit entendit distinctement la phrase qu'il bazarda, mais ne fit pas de remarques... Ce garçon le trouvait mignon?
Il se regarda dans le vitrage d'une porte de bureau... Non, il avait dut mal comprendre... Yan ne se trouvait rien de mignon, vraiment... Il ressemblait a un rat, selon lui... Oui, c'est ça, un petit rat mal nourrit qui ferait mieux de retourner dans son trou coréen. Ou a un gosse... En encore, un gosse moche... -_-

Pendant ce temps, Akuma avait eu le temps de traverser une bonne partie du couloir, creusant la distance entre eux deux... Le petit dut faire un tour cérébral complet avant de se décider a marcher dans la direction du garçon, accélérant de plus en plus le pas...


-Eh! Attend-moi!! Je veux pas rester la, moi!

Il accéléra encore, mais, complication dut a son hospitalisation surement, il trouva le moyen de se faire lacher par ses traitresses de jambes et se rétama de tout son long par terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiren Akuma
~ CLASSE D - 3
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 16 ans
Occupations: Fumer... Et euh... fumer
Relations:

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Sam 11 Oct - 22:14

Se dépêcher, sortir de là, ne pas se retourner, allez manger et surtout fumer. Non, non, non ne pas l’attendre, le laisser se débrouiller. Il ne fallait surtout pas qu’Akuma ralentisse le pas à la demande de son camarade, et puis quoi encore, ils n’avaient pas élevé les cochons ensemble ! Pas de raison de lui obéir, d’accéder à sa requête. Bien au contraire, plus il serait loin, mieux il se sentirait. Akuma pressa le pas, tournant à gauche disparaissant alors à la vue de Yan. Il voyait la porte des toilettes, il y était presque, il n’avait qu’à s’engouffrer à l’intérieur pour disparaitre à la vue de Yan et faire enfin ce qu’il voulait sans avoir un boulet à trainer derrière lui. Voilà encore cinq pas et il y était, quatre, trois, deux, un…

BAAAAAAM !

Un grand bruit sourd, les yeux d’Akuma qui se ferment, ses dents qui mordent sa lèvre inférieure, lui qui expire longuement avant de se tourner vers la cause de ce bruit essayant de rester le plus calme possible. Youg Yan… Évidemment ! Non, mais ce n’est pas possible c’est quoi ce gamin ? Une catastrophe ambulante ? La main gauche de l’exaspéré passe sur son front, puis sur ses cheveux alors qu’il secoue sa tête de gauche à droite murmurant un « non mais ce n’est pas possible ». Il laissa son regard glisser le long du corps de cette pauvre petite chose. Rien sur le sol ne semblait l’avoir fait trébucher, décidément il n’était vraiment pas doué.

« Ben alors ? L’homme invisible a encore fait des dégâts à ce que je vois, tss, tss tss… Je lui avais pourtant dit : ne fais pas de mal aux petits garçons perdus cherchant le premier idiot qui passera pour les secourir, ils sont idiots, ils ne font que pleurer, ils ont peur de tout, mais ne leur fait pas de mal… laisse-moi ce plaisir. »

Tout en disant cela, le jeune homme s’était rapproché et avait pris à l’aide de sa main libre une cigarette désormais pincée entre ses lèvres qu’il allumait devant Yan. Il n’avait pas le droit de le faire dans l’enceinte du lycée, et alors ? Il s’en fichait éperdument, il avait déjà assez attendu, il en avait envie, il en avait besoin, surtout avec l’autre petit poussin qui le collait aux basques. Il tira une latte rangeant son briquet chéri dans sa poche, près de son paquet de cigarettes et après avoir soufflé sa fumée sur le jeune homme il poursuivit :

« Bon alors, que devrais-je faire ? Peut-être, me servir de toi comme d’un cendrier ? »

Cette fois-ci, prenant une bouffée, Akuma ne recracha pas la fumée, mais il l’avala avant de prendre sa cigarette entre son index et son majeur gauche. Il fit une légèrement moue, légèrement dégouttée et repris :

« Non, mauvaise idée, qui sait, tu aimes peut-être la violence… Bon alors, comment te faire comprendre que tu n’es qu’un poids pour moi, que je ne veux pas faire ami, ami avec toi et que par conséquent je veux que tu me lâches ? Faut-il que je t’attache à un radiateur pour que tu cesses de me suivre comme un petit chien ? T’as rien de mieux à faire ? T’as pas d’amis à emmerder ? Pff ! Faut toujours que ça tombe sur moi les cas sociaux… »

Une fois de plus le jeune homme lui tourna le dos, reprenant sa sucette parfum cancer entre ses lèvres qu’il « suçait » avidement comme si le but était de la finir le plus vite possible. Akuma reprit son chemin vers les toilettes dans lesquelles il s’engouffra allumant le robinet d’eau pour nettoyer son déjeuner. Si avec ça l’autre le suivait encore, c’est qu’il était vraiment tordu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Dim 12 Oct - 20:09

Mal aux jambes. Non pas a cause de la chute-elle même, mais de l'engourdissement qui commencait a le prendre d'un coup. Comme une crampe, mais en pire... Péniblement, le petit Yan essayé de se mettre sur le dos, afin de ne pas torturer ses genous encore plus... Apparement, il n'en fallait pas plus pour réattirer l'attention du jeune Akuma. Il fit volte-face, revint vers lui, et lui souffla toute la fumée qu'il avait en lui a la tronche... Agréable. -_- Mais la petite séance de torture n'avait pas l'air de s'arréter la... Akuma partit dans une petite tirade sur un homme invisible, dérivant sur Yan, insistant sur le terme "idiot", et le répétant a profusion, comme pour enfonçer un peu plus le gamin... Ils ne font que pleurer... C'était atroce, mais Yan se reconnaissait la-dedans... Un peu trop, d'ailleurs... Effrayant. Le jeune homme finit son petit monologue par un percant "ne leur fait pas de mal… laisse-moi ce plaisir." Le petit lui lança un regard vide, presque mort... Il pouvait continuer a le brutaliser mentalement, pour le moment... Il y avait juste une certaine limite a ne pas dépasser... Mais apparement, l'autre garçon semblait tres motiver pour al dépasser, et de beaucoup...

« Bon alors, que devrais-je faire ? Peut-être, me servir de toi comme d’un cendrier ? »... Le petit haussa les épaules et murmura un "Si ça tamuse..." A peine audible... Il avait déja subit bien pire, de toute façon, alors, qu'est ce qu'était une clope écrasée sur sa tronche... De toute façon, le jeune homme semblait plus doué pour la torture mentale... Dommage pour Yan. Il continuait avec ses paroles si blessantes, lui montrant a quel point il était un boulet pour lui, et qu'il ne voulait pas avoir affaire a un cas social comme lui... Un cas social... Une envie de meurtre le prit, étrange et irrépréssible... Il fallait qu'Akuma parte, s'il ne partiat pas, Yan allait le frapper... Le marteler de ses petits poings jusqu'a le voir saigner, et encore... Un cas social? Comment avait-il put toucher la corde sensible du gamin aussi vite? Il serra ses petits poings, s'appretant a déverser toute sa force de mouche sur le garçon... Tant pis s'il n'était pas tres costaud... Le supplice d'Akuma risquait d'etre long, s'il prennait la peine de rester ici...

Finalement, comme s'il avait entendu les pensées pas tres saines du mioche, Akuma se releva et parit vers ce qui devait etre les toilettes... Une fois disparu de son champ de vision, Yan laissa les larmes rouler sur ses joues, énormes, salées, et preques intarrisables... Pourquoi a-t-il tant tenu a reprendre une vie normale si lui même n'était pas fichu de se conduire comme quelqu'un de civilisé... Pourquoi fallait-il que la premiere personne sur qui il tombe soit un salaud hors pair? Le ciel devait sacrément lui en vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiren Akuma
~ CLASSE D - 3
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 16 ans
Occupations: Fumer... Et euh... fumer
Relations:

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Lun 13 Oct - 20:15

Akuma aurait eu envie de siffler, c’était tellement calme. Plus de bruits de pas, plus de chouineries, plus de supplications, le silence ! Juste le bruit de l’eau qui coulait sur la pomme rouge sang. Akuma imagina aisément le goût sucré qu’elle pouvait avoir. Et le jus qui parfumerait ses lèvres sur lesquelles il jouerait avec sa langue. Et surtout, les gargouillis de son ventre qui se calmeraient. Il avait aussi hâte de sortir du bâtiment, de sentir le soleil caresser sa peau et le vent jouer dans ses cheveux. Allez, de toute façon il lui restait quoi ? Trois heures de cours et ça serait enfin fini pour aujourd’hui. Et puis maintenant, une chose était sûre, l’autre ne serait plus là pour l’embêter, ou alors il était vraiment maso. Tiens d’ailleurs on ne l’entend plus celui-là. Même pas de pleurs ? Peut-être était-il parti ? Akuma arrêta l’eau, laissa les gouttes d’eau présentent sur la pomme glisser sur sa peau tandis qu’il sortait du couloir. Il aurait pu tourner directement vers la gauche sans prendre la peine de vérifier si le gamin était toujours là, mais ce ne fut pas le cas, et il le vit…

Il était encore là, au sol, il n’avait pas bougé ou presque pas. Akuma tira un peu plus fortement sur sa cigarette et souffla rapidement la fumée. Non, mais il avait un problème ou quoi ce gosse ? Déjà quand on tombe on se relève. Ensuite, quand on se fait insulter de la sorte soit on réplique soit on se casse illico presto avant que l’autre revienne histoire de ne pas se faire emmerder à nouveau. Mais non, lui il était encore là et il faisait de nouveau la cible parfaite. Le choc peut-être ? Après tout, il l’avait bien regardé comme un zombi tout à l’heure. Si ça se trouve, il n’avait rien entendu de ce qu’Akuma avait dit tout à l’heure encore trop sonné par le choc. C’est qu’il avait cogné fort contre le sol. Le jeune homme se rapprocha à nouveau et aperçut les larmes perlant ses joues, et ses yeux rougis. Ah, peut-être l’avait-il entendu finalement. Le japonais haussa un sourcil et retira sa cigarette d’entre ses lèvres, tapotant légèrement le bout, laissant les cendres se répandre au sol.


« Hé gamin ? T’as quel âge pour pleurer pour un stupide bobo ? Relève-toi, t’es pas là pour faire les sols à ce que je sache. T’as donc aucune fierté pour rester là sans bouger, te laisser insulter ? Pff, tu me fais pitié… »

Oui, oui, il voulait le faire réagir. Il voulait qu’il le cogne. Il voulait que lui aussi l’insulte. Il voulait qu’il le haïsse pour que jamais il n’ait à l’apprécier. Et si pour se faire il devait pousser le gamin dans ses derniers retranchements, il le ferait. Après tout, la torture morale ça le connaissait, il avait été à bonne école. S’il pleurait c’est qu’il était en train de craquer, il suffisait de le pousser encore un tout petit peu, et peut-être le jeune asocial avait-il réussi. Il recula d’un pas, écarta les bras reprenant avant tout une bonne bouffée et sourit à Yan comme l’invitant à répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Mar 14 Oct - 22:07

Le sol était froid... Un peu trop, d'ailleurs... Yan aurait dut se relever, mais ses forces l'avaient définitivement quitté... Enfin, pour le moment, du moins? Il essaya au moins de se mettre sur le coté, sans grand succes, tant la douleur était intense. Pourquoi tout bon agresseur qui se respecte trouve t-il toujours une utilité a broyer les cotes de sa victime? Maintenant, ça restait, c'était malin... -_- Il resta donc par terre, les larmes coulant a flot sur ses joues blanches. Il aurait vraiment l'air fin si ce salaud d'Akuma réapparaissait. Surement qu'il se ferait encore insulter comme la pauvre merde qu'il avait de plus en plus l'impression d'etre... Mais merde, il ne pouvait pas bouger, il ne pouvait pas bouger, c'est tout!!

Mince, le voila qui revenait, sa pomme encore trempée dans ses mains... Pourvu qu'il continue son chemin et ne remarque pas la petite chose encore par terre... Raté! C'est pas possible, le ciel était-il contre lui aujourd'hui? Toujours est-il que le jeune homme se pointa devant lui, son regard guoguenard fixé sur lui. Il allait sortir une autre saloperie, c'était quasiement sur... Gagné! Sur un tont méprisant, il lui balanca de nouvelles piques, comme s'il cherchait a l'achever. Oui, c'est ça, l'achever, le démolir completement pour le défier d'etre encore joyeux un jour... Connard. Il resta un moment, le regardant calmement de ses grands yeux calmes, mais tiqua a la fin de la phrase. Ah, il lui faisait pitié? Gros con, va!
Il se releva rapidement, comptant bien lui carrer son petit poing dans la figure, mais en cours, de route, quelque chose dans son bide se rouvrit, et il réalisa l'espece de craquement sinistre venant de son interieur seulement quand il cracha un épais filet de sang... Merde! Pourqoi fallait-il que je genre de problemes lui arrive devant les mauvaises personnes? Il posa ses genous a terre, eu un haut le corp, et vomit une bonne partie du sang qui circulait en lui par terre, évitant Akuma, donc une catastrophe énorme...
Voila ce qui arrivait quand on était trop brusque! è_é Les mains a plat par terre, il se mit a jurer en Coréen, oubliant jusqu'a la présence du brun a coté de lui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiren Akuma
~ CLASSE D - 3
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 23/02/2008
Age : 26

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 16 ans
Occupations: Fumer... Et euh... fumer
Relations:

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Jeu 30 Oct - 3:56

(Gomen ça rend pas vraiment comme je voulais mais j'arrive pas à mieux)

Alors, il se relevait enfin le choupi ! Pas trop tôt. Akuma commençait à le trouver ennuyant. Le jeune homme était droit comme un i, prêt à encaisser le choc. C’est que, lorsqu’on est énervé nos forces se décuplent. Oui il était une ordure, oui il aimait ça, il avait appris à aimer ça. Faire souffrir les gens ce n’était pas seulement le moyen d’éviter de s’attacher aux gens, c’était aussi le moyen de se venger, d’évacuer toute la rage qu’il avait en lui. Ces derniers temps il n’avait trouvé personne à la hauteur, mais lui, il était vraiment parfait. Il se relevait, il était prêt à le frapper et heureusement, car l’homme avait eu peur de l’avoir achevé trop tôt, ça n’aurait pas été drôle. Un salaud dites-vous ? Oui… Un bel enfoiré de première dont le sourire étirait son visage alors qu’il voyait la colère sur le visage de Yan. Il était vraiment chanceux aujourd’hui.

Les attaques physiques sur sa propre personne étaient vraiment ce que préférait Akuma. Le contact, la douleur que l’on ressentait, cette douleur qui lui donnait l’impression d’être vivant. Et il les préférait parce que contrairement à ce qu’on pouvait penser, peu importe la force qu’on mettait à le frapper, ou les coups de couteaux, tout ce qui pouvait le blesser physiquement, tout cela ne l’affectait pas du tout. Il n’avait pas mal. Il ne ressentait rien. Il avait semble-t-il trouvez rapidement le moyen d’énerver et de provoquer les larmes du jeune homme, mais lui, jamais ne trouverait le moyen de lui faire mal aussi vite, non jamais…

Prêt à encaisser le coup, Akuma le vit utiliser la plus basse des attaques sur sa personne. Il n’était pas prêt à ça. À tout, sauf à ça. Le sang en toute petite quantité venait de le tacher. Mais aussi petite soit-elle, c’était déjà la fin pour Akuma. Il était si pâle, ses yeux s’écarquillèrent, son regard auparavant dur et entier se fit vide puis horrifié en voyant la marre de sang qui s’étendait à ses pieds, et ce qu’il tenait entre ses mains se retrouva soudainement au sol. Du sang, il y avait du sang partout. Il regarda comme absent la tâche présente sur son haut, il la toucha du bout du doigt de sa main droite. Il la regarda ensuite, elle aussi était tachée à présent et sa cicatrice à l’intérieur de celle-ci semblait lui faire aussi mal que ce jour-là. Il voulait reculer, mais il ne pouvait pas, ses jambes ne répondaient pas. Son regard s’était figé sur sa main, sur cette cicatrice, sur ce sang.

Que se passe-t-il dans l’esprit d’un homme dont la vue du sang l’horrifie ? Lui rappelle des souvenirs qu’il enfouit bien au fond de sa mémoire ? Rien de bon, croyez-moi… Le sujet a une multitude de choix d’actions possibles. Celui que nous étudions est un peu particulier. Contrairement à certains sujets, la vue du sang ne lui fera pas perdre connaissance, car habitué à en voir des litres. En revanche, ce sujet est très intéressant à observer, car, à l'inverse de ses semblables, n’ayant pas assez de courage pour faire face au retour des souvenirs, ce dernier a besoin de se créer une barrière, pas assez fort d’esprit pour le faire seul, il utilise divers compléments : alcools, drogues, cigarettes. Or, ce qui est amusant ici, c’est qu’il n’avait pas prévu une éventuelle remontée de souvenirs, par conséquent, il n’a aucune barrière pour se protéger. Mentalement, il ne peut en créer. Comment réagira le sujet ? Il va commencer par avoir des bribes de souvenirs qui vont remonter en lui et ceux-ci vont être amplifiés grâce à la présence du sang. À ce moment-là, le sujet commence à basculer vers l’inconscient. Il invente un lieu fictif et à ce moment-là, son regard ne s’étend plus qu’à sa propre personne, mais à ce qui l’entoure. Là, il remarque la marre de sang, et il l’associe à une autre marre de sang. Une marre dans laquelle il a baigné. Il se sent aussitôt sale. Il recule, un pas, deux pas, trois pas, et il remarque que ses traces de pas sont faites de sang et là, sa respiration se fait plus rapide. Il recule vers la gauche jusqu’à un mur et s’y laisse glisser. Ses genoux montent à sa poitrine, ses mains se plaquent sur ses yeux. Il ne veut pas voir. Il se balance d’avant en arrière espérant se calmer. Il n’arrive plus à réfléchir dans sa tête, alors, il le fait à voix haute même si tout cela n’a aucun sens.


« Pourquoi ? Du sang, partout, plein de sang. Sale, je suis sale… ‘Ka-san, ‘to-san… seul, tout seul. Du sang, partout… »

À vrai dire, tout ceci est bien plus compliqué qu’une étude médicale. Mais, si on veut faire simple. Akuma qui s’était montré dur et méchant se retrouvait plus faible qu’un chaton qui venait de naître. À le voir, on aurait pu le prendre pour quelqu’un ayant tout à fait sa place chez les fous. Mais était-ce sa faute s’il se souvenait plus de ce qui l’avait fait souffrir ces dernières années que des plaisirs de la vie ? Était-ce sa faute si ce qu’il avait vécu jusque-là en aurait poussé plus d’un au suicide ? Non. Mais la plupart de ceux avec qui il s’était comporté comme un salaud diraient qu’il méritait ce qui lui arrivait, ils se moqueraient de lui, et il leur aurait donné raison. C’est vrai, il faisait peur, et pitié le grand garçon à se bercer tout seul répétant des paroles incompréhensibles. Mais tout ce dont il avait besoin, c’était justement que pour une fois, quelqu’un de désintéressé lui tende la main. Juste une fois, que quelqu’un lui montre qu’il pouvait avoir confiance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Young Yan
~ CLASSE A - 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   Dim 11 Jan - 22:08

Yan se sentait mal de chez mal, la... Il avait envie de vomir, et de dormir. Prit de soubresauts, il ne remarque pas que l'autre n'avait pas bougé de sa place initiale. Il aurait préféré que le garçon ne le voie pas dans cet état-la, même si c'était un peu tard pour y penser, en ce moment. Il releva sa petite tête d'ange vers le jeune homme, et l'expression plaquée sur le visage de ce dernier lui fit froid dans le dos. Ayant perdu toute la couleur de son visage d'ange, le corp pétrifié par une peur insondable, il semblait comme... sur pause. Fixant le sang d'un air un peu flippant, il avait les traits crispés. Peur du sang? Surement. Le gamin fixa a son tour la tache écarlate assez conséquente qu'il avait lui même faite... Il avait une de ces envies de laisser le mec mort de peur, de lui étaler le sang sur tout le visage de ses petites mains, d'admirer le visage de son "camarade" mort de peur... Il ravala cette pensée très peu saine, préférant de pas péter les plombs pour son premier jour d'école... Qui sait ce qui lui arriverait s'il venait a emmener un éleve en HP des le début? Non mais vraiment...

Le comportement d'Akuma se faisait de plus en plus bizarre. Il se dandinnait nerveusement d'avant en arriere, completement défasé. Il avait quelque éclaboussures sur lui, et ca avait l'air d'etre la fin du monde dans sa tête. Il devait vraiment avoir une peur phobique du liquide bourré d'hémoglobines qui s'étalait toujours par terre... Bizarre. Plus le petit coréen regardait la flaque par terre, plus il avait envie d'en vomir encore. Il avait pas fait dans la dentelle, encore une fois! Le retour a la réalité était un peu brusque, et Yan aurait préféré rester dans son état second... Et ce fut la qu'il remarqua a quel point son camarade était mal. Il lui fallut un certain temps pour comprendre ce que l'autre disait, dans son apparent délire psychotique...


-Pourquoi ? Du sang, partout, plein de sang. Sale, je suis sale… ‘Ka-san, ‘to-san… seul, tout seul. Du sang, partout…

Le petit Yan fronça les sourcils. Qu'est ce qu'il racontait? Il avait vraiment l'air d'un petit oisillon perdu... "Chacune son tour" pensa le gamin, qui se maudit bien vite d'avoir de si mauvaises pensées... Il s'apprcoha doucement, tenta de se relever, et resta un bon moment a moitié debout, a regarder l'autre garçon. Il n'avait pas l'habitude de ce genre de choses, et se demanda si ce qu'il comptait faire était une bonne chose. Au pire, il se ferait frapper, mais ça, il avait l'habitude, alors bon... Il se releva donc et dit la chose surement la plus stupide du monde. Ouvrant ses bras maigres, il serra le jeune homme contre lui, même si serrer est un drole de mot si on prend en considération la force de mouche du petit... Il caressa doucement la tignasse brune d'Akuma, lui murmurant des mots d'excuse confus. Il ne savait pas quoi faire d'autre, et avait conscience que cela était completement con, et risquait de le faire se faire détester encore plus du jeune homme, mais il n'avait pas envie de réfléchir a autre chose, il n'était pas en état, et de tout façon, il n'avait pas trouvé mieux pour lui montrer qu'il était prêt a l'aider si il en avait besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paumage compulsif... >w< [PV Akuuuu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Lycée Ryuuzan :: Intérieur du Lycée :: Les Couloirs-
Sauter vers: