Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']

Aller en bas 
AuteurMessage
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Mar 12 Aoû - 23:59

Aujourd'hui le euh... Merde, on est quel jour déjà ?? [=P]. Bref on s'en tape, en tout cas, c'est aujourd'hui que que Nakao devait aller visiter un appart' dans le quartier de Shibuya.
Il était sensé se lever tôt et euh.. A l'heure ou j'vous parle il est déjà 09h07... Bah, lui qui voulait arriver en avance c'était rater, mais sûrement n'y aurait-il pas encore trop de monde... Il sorti donc du pieu a cette heure plus ou moins tardive, pour lui c'était un exploit de pouvoir se lever a cette heure ci, enfin, a croire qu'il allait devoir re-régler son horloge interne sinah... Ca allait pas l'faire [xD].
Il sorti donc du lit et se dirigea vers la salle de bain.. [x.Suite Censurée.x] [mDr].
Cela faisait déjà une semaine qu'il cherchait un appartement a Shibuya, a 17 ans il se sentait assez mature pour vivre seul éloigné de ses parents, cela dit, il ne les reniaient pas.. C'était d'ailleurs eux qui allaient payer le loyer alors.. Nah juste que cela l'arrangerait pas mal pour l'école en particulier.. [x.Fin de censure.x][xD]. Nakao sorti donc de la douche en serviette [Fermez les yeux euuh!!] et se dirigea direct vers sa chambre dans le but de s'habiller, c'était l'été et donc valait mieux pas s'habiller trop lourd histoire de ne pas mourir dans les transports, il enfila donc juste un t-shirt qu'il avait acheter la veille, il était noir et on pouvait y voir dessus écrit en blanc; "Baka ja naii", ce qui était faux, car oui, toutes les personnes le connaissant vous le diront, c'était un idiot! Il mi un jean de couleur noir, coupe droite, froissé au niveau du haut des cuisses et du creux du genou et enfila une simple paire de converse beige et noir ce qui conviendrait pour une visite... Il passa une dernière fois a la salle de bain, un p'tit coup de sèche cheveux, un peu de cire et c'était bon, il était coiffé [=P]. Il allait sortir lorsqu'il reçu un mail, il sorti son portable de sa poche et l'ouvrit...

"Tien, la vieille! J'arrive pas a l'croire, elle a d'viner que j'me lèverais pas.. [--"]"

[:: Heeiii Kô-chan' cavaa ?? Tu t'es bien lever j'espère ?? Bonne chance pour ta visite "Baka Musko" =P (Imbécile de fils). Ah oui, prend bien ton p'tit dej' et euh.. Refuse si c'est pas c'que tu veux vraiment tu trouvera bien t'as le temps.. Allé bonne journée, bisOuxx.


Maman.::]



[::-P'tit dej' ??! C'est pour les pampers et les vieux ca, pas moyen j'garde ma cool attitude [xp']. Et pis ouai t'inquiète je ne signerait que si je suis vraiment intéressé Sur ce, j'y vais allé bye Ofukoro. [Equivalent de Oyaji = Mon vieux, donc Ofukoro= Ma vieille.]::]

"yOsh allé c'est parti".



Et donc voila, c'est après avoir répondu a sa mère en lui envoyant un mail, qu'il sorti de la maison en direction de l'endroit ou il avait rendez-vous. Au bout d'un petit quart d'heure, le temps commença a se couvrir... Un, puis deux, puis trois nuages.. Ouuaaah c'était la cata', ca l'faisait pas d'arriver pas coiffé pour un truc comme ca! Il se mit a courir tentant d'arriver avant que la pluie ne commence a tomber, mais pas de chance il ne put l'éviter, alors il fonça dans la première station de métro qu'il vit, au moins la il était a l'abri. Il monta dans le métro et arriva en un rien de temps et se rendit en courant dans le hall de l'appartement en question, on l'y attendait déjà et la personne en charge de lui devait attendre depuis au moins trois quart d'heures d'ailleurs...

« Aah! Bonjour Monsieur, excusez mon retard j'ai eu quelques problème sur le trajet.. »

Oulah oulah fallait qu'il devienne plus ponctuel lui.. Les excuses comme ça ne marcheront pas tout l'temps.. Quoi qu'il en fut le bonhomme lui répondit..

«Aahh.. Et bien oui, vous êtes tout de même pas mal en retard le prochain client va arriver dans un quart d'heure a peu près.. Je commence a vous faire visiter mais ne suis pas sur d'avoir le temps de terminer, espérons pour vous que la personne en question n'arrive pas en avance sinon il vous faudra en parler.. Veuillez me suivre en tout cas, c'est par la.»


Kôta commença donc a le suivre lorsque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Mer 13 Aoû - 1:06

Miyu sortit d'un petit hôtel, se trouvant dans une petite rue du quartier de Shibuya, mais bien loin des grands boulevards. Elle leva la tête vers le ciel et prit une grande inspiration d'air frais. Aujourd'hui, le temps était ambigu, mais les quelques gouttes commençant à tomber ne l'empêcheraient pas de profiter de sa journée...

Cela faisait maintenant deux nuits que Miyu dormait à l'hôtel, et ça ne pouvait pas durer plus longtemps ! A ça non, sinon tout son argent de poche allait y passer ! D'ailleurs, elle n'avait pas de baito [= job] actuellement, ce qui ne l'aiderait pas vraiment... Il fallait qu'elle en trouve un rapidement aussi ! A cette pensée, elle fouilla dans son sac blanc et rouge verni, pris son petit porte-monnaie représentant une petite tête de chat blanche toute kawai en cuir verni. Elle regarda à l'intérieur et le retourna sur son autre main pour en faire tomber le contenu. Celui-ci se constituant de quelques pièces d'un montant total de l'équivalent de 11,70€ en yens. C'était... pitoyable. Elle fit une petite moue devant ses pièces. C'est tout ce qui lui restait, hormis l'argent prévu pour le premier loyer de son appartement... pas encore trouvé. Celui-ci étant soigneusement rangé dans une petite enveloppe, au fond de son sac. Elle n'irait pas bien loin avec tout ça ! Même pas assez pour une nuit supplémentaire dans ce petit hôtel de quartier... Elle doit absolument trouver un appartement le plus rapidement possible... autrement dit aujourd'hui-même ! L'agence dans laquelle elle s'était rendue la veille lui avait parlé d'un petit appartement dans une rue animée du quartier, et avait convenu avec elle de le lui faire visiter aujourd'hui.

Elle regarda sa montre... 9h30. Elle avait rendez-vous devant l'immeuble à 9h50. Elle serait largement à l'heure ! Même en avance, l'adresse se trouvant à cinq minutes, bien que beaucoup plus près des grands boulevards et quartiers animés.

Elle sortit de ses pensées, rangea son porte-monnaie et se mit en route pour le rendez-vous, le sourire au lèvres. Elle avait fait un effort vestimentaire, quoique... était-ce vraiment un effort?! Etant une fashion victime comme la plupart des filles de son âge, elle s'amusait avec les styles qui lui plaisaient, variant styles et couleurs, chaque jour. Cela étant donc une habitude, le terme d' "effort" étant peut-être inadéquate dans son cas.
Elle portait donc un tee-shirt vert pâle, en style cache-cœur, à petite dentelle en voile très courte pour les manches, et au bas du tee-shirt. Avec ceci, elle portait une jupe blanche lui arrivant à mi-cuisses, d'un style à la fois sportwear et féminin. Ses chaussures étaient vertes pâles également, dans le style converses mais à semelles blanches compensées d'au moins dix centimètres. N'étant naturellement pas très grande, et ayant souvent l'air d'une gamine, cela lui donnait un peu plus d'assurance. Ayant attaché ses cheveux en demi-queue de cheval de côté avec une pince blanche, ayant un petit aspect de plumeau, elle avait encore une fois une apparence de gamine. Mais le style était sympathique et soigné.

Lorsqu'elle arriva devant l'immeuble en question, cinq minutes plus tard, légèrement mouillée, elle put avoir l'agréable surprise de retrouver le promoteur immobilier. Elle n'aurait pas à l'attendre une éternité sous la pluie ! Elle le salua poliment avec un sourire et le suivit à l'intérieur de l'immeuble, jusqu'à l'appartement en question. Lorsqu'il ouvrit la porte elle entra, se dirigea vers la pièce principale en communication avec l'entrée, et regarda autour d'elle avec un sourire émerveillée de gamine. Non pas que l'appartement était grand et luxueux, loin de là, mais il dégageait une atmosphère chaleureuse comme elle les aime. L'endroit lui plaisait déjà. Elle s'empressa d'aller vers la chambre sans écouter les commentaires du promoteur immobilier, il n'y en avait qu'une... Bah ce n'était pas grave, elle vivrait seule de toute façon... Elle ouvrit la porte et sursauta. Elle se mit à hurler, surprise de voir un jeune homme s'apprêtant lui aussi à ouvrir la porte de la chambre, mais pour en sortir.


Dernière édition par Kurasaki Miyu le Mer 13 Aoû - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Mer 13 Aoû - 1:31

Le promoteur l'avait donc fait entré dans la pièce principal et lui expliqua en deux trois mots en quoi cet appartement était une bonne affaire ou non. Il le conduit a la chambre et le laissa inspecter le reste de son propre chef prétextant se devant de rejoindre l'entrée histoire d'attendre le prochain client... Il fouillait petit a petit les moindre recoins de l'unique chambre de cet appartement, assez grande cela-dit et elle contenait même une douche en plus de la salle de bain de l'appartement, un balcon avec vu sur la grande place du centre commercial.. Humm pas mal surtout en soirée lorsque tout est éclairer... Il s'apprêtait a tester le lit lorsqu'il entendit une voix.. De fille ? Et très féminine en plus, elle ne parlait pas vraiment se contentant d'acquiescer aux paroles du promoteur immobilier... Kôta prit donc la direction de la porte pour voir de qui il s'agissait, mais au moment ou il allait saisir la poignée il la vit se baissée toute seule et la porte s'ouvrit, de l'autre coté, une jeune fille, super mignonne au passage, choquée, étonnée, apeurée par la vue du jeune homme, quoi que normal, elle ne s'y attendait sûrement pas...

« Oh!? Sumimasen.. J'tai fait peur ? Pardon vraiment, moi c'est Kôta, Nakao Kôta. Yoroshiku ne. Tu dois être le second client intéressé par l'appart' nah ? Désolé, j'crois qu'il va falloir qu'on trouve un arrangement j'aime pas vraiment les débats...»

Kôta lui sourit alors l'air de rien terminant d'ouvrir la porte et sortit de la chambre.. Il sourit également au chargé de visite en signe qu'il avait apprécier la chambre et revint vers la jeune fille.. Il la regardait, elle avait vraiment eu peur [><"]. Ouah, quelle intéressante réaction quoi que normal, mais bon.. En la regardant de plus près il la trouvait de plus en plus mignonne et son style lui plaisait assez.. Haut en couleur pas vrais!? Il ne savait pas trop ce qu'il devait dire ou faire, il attendait juste qu'elle lui réponde et si jamais cohabitation il devait y avoir, ca ne le dérangerait pas d'avoir un colocataire, dans ce cas la ce serait une fille mais bon... Ils trouveraient bien un moyen seul petit problème... Il n'y avait qu'une chambre ..[^^'] .

Enfin, c'était un gentleman, il ne laisserait pas une demoiselle dormir sur le canapé, non, tout au contraire, il lui laisserait la chambre si besoin était ou même s'ils s'entendaient bien dormir ensemble ne le dérangerait pas.. C'est qu'il avait pas vraiment l'esprit tordu le Nakao alors... Et puis, elle devait avoir a peu près son age, donc pas de problème pour la maturité, la cuisine, il gérait plutôt bien mais un coup de main serait toujours agréable, ne pas manger seul était une excellente chose et aussi elle avait l'air de pas mal aimer la mode, bon son style était plutôt haut en couleur comparé a celui de Kôta qui préférait les couleur un peu plus sombre et beaucoup moins flashi mais bon.. Ils pourraient quand même aller faire les magasins ou autre qui sait ? Il aimait généralement s'habiller en style Street wear, jean coupe droite, de couleur bleu ou noir, délavés ou plus ou moins foncés, de simple t-shirts a col, que ce soient normaux ou en "v", des veste légères se mariant avec les tons qu'il portait et des chaussure taille basse genre converses ou autre... Non pas qu'il ne s'habillait que en noir, ne pas être trop flashi ne voulait pas dire être visual kei attention.. Mais j'sais pas, même pour les t-shirt, du bleu, du beige du gris.. Dans ce style quoi même du jaune ou du vert pourquoi pas mais en tout cas, pas du genre fruits...

Enfin assez parler de style vestimentaires, il reprit ses esprits et revint a la demoiselle avec qui il allait devoir s'arranger pour l'appart', il se rappela ce que sa mère lui avait dit, prendre son temps, mais ce n'était qu'un prétexte pour elle, histoire de le garder un peu plus a la maison.. Il voulait vite prendre son indépendance et vivre a son rythme, il n'oublierait pas ses parents pour autant et leurs rendrait visite assez souvent mais quand même.. Au moins ils ne seraient plus toujours sur son dos..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Jeu 14 Aoû - 0:19

Miyu, gardant un air de gamine surprise, des yeux ronds, la bouche encore légèrement entre-ouverte, acquiesça doucement aux paroles du jeune homme se trouvant devant elle. Il faut dire qu'elle était loin d'imaginer qu'il y avait quelqu'un derrière cette porte ! Mais la politesse dont fit preuve le jeune homme devant elle la surpris agréablement. C'est que de nos jours, les garçons ne sont pas tous aussi polis et gentils...

"Yoroshiku ne" Répondit-elle doucement. "Kurasaki Miyu"

Ainsi ce jeune homme plutôt mignon se nommait Kôta. Nakao Kôta. Son style vestimentaire restant dans la norme, se portant à vue d'œil plutôt sur le Street wear, style très répandu chez la jeune génération, et plutôt sympathique, bien que sobre, lui plaisait bien.

Remarquant qu'elle fixait le jeune homme depuis maintenant deux bonnes minutes, perdue dans ses pensées, elle repris ses esprits et opta pour un arrangement à l'amiable. Elle en avait même oublié la situation, et le promoteur immobilier durant l'espace de ces deux minutes d'égarement ! Mais tout ceci rentra vite dans l'ordre, puisque, décidée à prendre cet appartement, elle se dirigea vers les promoteurs immobilier et demanda cinq petites minutes afin de parler de tout cela avec Nakao-kun. Lorsque ceux-ci eurent acquiescé, elle prit le concerné à part dans la chambre afin de discuter calmement.

"Tu comptais prendre cet appartement toi aussi je suppose. Mais... moi aussi. Alors qu'est-ce que tu proposes?"

N'aimant pas étaler sa vie personnelle à tout bout de champ, Miyu préféra se garder de divulguer les raisons pour lesquelles l'acquisition de cet appartement était primordiale. Elle ne voulait surtout pas jouer la carte de la pitié, plutôt mourir !

L'idée d'une éventuelle collocation lui ayant traversé l'esprit, elle attendait la réponse du jeune homme pour négocier. Cette idée la tentait même. Ce serait amusant. Mais seul problème... il n'y avait qu'une chambre... Bah on trouverait bien une solution par la suite, il fallait déjà décider du dénouement de cette situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Jeu 14 Aoû - 3:15

Aah,, Mais naah! Mais nah mais nah! Fallait pas faire de truc comme ca aussi,, Nakao n'en croyait pas ses oreilles, l'avait jamais entendu une voie aussi mignonne... C'était pas une fille pas possible ou alors il était dans un manga et c'était le meilleur Shojo de la terre [=p], Une voie si kawaii ca existait vraiment ? Choquant en tout cas, il en restait sans voix.. Aaah, Kurasaki Miyu ne..? Il ne put s'empêcher de faire une réflexion sur son nom en souriant d'un air enfantin, car oui, lorsqu'il souriait, le bord extérieur de ses yeux se rabaissaient un peu vers le bas et cela lui donnait un air trop mignon on aurait vraiment dit un enfant respirant le bonheur, lors de ces sourires l'émotion était si forte qu'on aurait pu croire qu'il avait les yeux fermés.. Bah ouais, était bridé de naissance, il avait pas les yeux très ronds et donc... [=p].

«Aah,, Miyu-chan ne ? Kawaiii ! »

En prononçant ces quelques il l'observa, espérons qu'elle ne le prenne pas n'importe comment il s'agissait la juste d'un compliment.. Nah, juste une réaction incontrôlée de la part du jeune homme, trop dur de résister a un sourire comme le sien, impossible!! Muri muri yappai muri! (impossible impossible, vraiment impossible!).
Enfin il tenta de récupérer son calme, car oui, même si les présentations étaient faite, il allait maintenant falloir entamer les négociation, histoire de voir comment ils allaient se débrouillés tous les deux... Kôta voulait bien sur prendre l'appartement, mais la jeune fille aussi semblait être intéressée, tous deux avaient leurs propres raisons, et cela était très bien comme ca, pas vraiment besoin qu'il en sache plus, il se contentait de comprendre son point de vue en se mettant a sa place, même sans détails, c'était très compréhensible et il n'allait pas y aller par quatre chemins, donc comme a son habitude il fut direct...

«Huum.. Baah ouai j'comptais, mais j'peux pas te demander d'y renoncer pour m'le laisser et inversement j'suppose que t'es de bonne foie alors.. Ecoutes j'penses que tu as toi aussi de bonnes raisons de prendre l'appartement, si on est dans la même situation tu as toi aussi pas mal chercher et maint'nan il est plus que temps d'investir,, J'ai un truc a te proposer.. On n'se connait peut être pas encore, mais qu'importe après tout on a le temps, si tu es d'accord cohabitons dans cet appartement.. D'une on se sentira moins seul, de deux ca facilitera le partage des taches ménagères, bah ouais c'pa par ce que t'es une miss que j'te laisserais tout faire, d'ailleurs j'me débrouille plutôt bien en cuisine.. Enfin pourquoi j'te raconte tout ca moi ?? [^^']. Désolé j'ai tendance a vite être a l'aise avec les gens filles ou garcons c'est dans mon tempérament mais la j'ai p'têtre été un peu trop a l'aise naah ? Enfin bref, sans parler de tout ca, ce serait pas mal arrangeant, notamment pour le loyer.. J'penses que tu comprends pas vrai..?»

Kôta s'arrêta un peu et lança un regard vers la chambre et l'unique lit..

«Seul problème, y'a qu'une seule chambre, heureusement y'a deux salles de bain... Bon, galanterie oblige, le canapé ira parfaitement j'te laisse la chambre enfin... Faudrait-il déjà que tu sois intéressée par une collocation... Ne?»

Il s'arrêta sur cela se baissant un peu se mettant ainsi a hauteur de la jeune fille, il tendit légèrement la main et sourit, signe d'entente mutuel,, Espérant qu'elle accepterait l'offre et accepterait sa poignée de main, signe de la signature d'un « contrat » diront nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Ven 15 Aoû - 1:25

A la réflexion du jeune homme sur son nom, elle ne put s'empêcher de sourire. Elle trouvait amusant sa réaction. On aurait dit un gamin heureux qui se tenait à présent devant elle. Trooop craquant =3. Décidément, ce jeune homme ne cessait de l'étonner, agréablement bien sûr.

C'est alors qu'il reprit son calme pour lui proposer une éventuelle cohabitation, de façon argumentée en plus ! Elle l'écoutait attentivement, afin de connaître sa proposition et la façon dont il la voyait. Mais ne serait-ce que lorsqu'il évoqua le fait qu'il ne la laisserait certainement pas faire toutes les tâches ménagères juste parce que c'était une fille, la surpris. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Décidément, ce jeune homme était un véritable gentlemen sachant parler aux femmes ! Il ne lui en fallut pas plus pour être convaincue de sa proposition. Peut-être était-elle bien naïve de croire ainsi aux paroles argumentatives d'un bel inconnu, un peu trop belles ces paroles d'ailleurs... Mais elle voulait y croire. Et puis, Miyu étant une jeune fille sociable, elle n'aimait pas l'idée de rester seule dans un appartement vide, aussi petit soit-il... Outre cela, il y avait aussi les avantages financiers... Bref, tout était positif dans cette proposition, même l'éventuel futur colocataire semblait être un argument positif. En plus d'être mignon, c'était un vrai gentlemen !
Mais n'allez surtout pas croire que Miyu se laissait si vite aveugler par si peu de choses... Non pas qu'elle n'était pas sous le charme, mais plutôt qu'elle était un peu méfiante au tout début, lorsqu'elle ne connaissait pas... Enfin, étape rapide, puisqu'elle était plutôt du genre confiante. Peut-être même un peu trop confiante... Ceci devenant parfois un défaut, lorsque venaient les ennuis... et oui, ce défaut lui amenant parfois des ennuis du fait de sa confiance parfois accordée trop vite à des inconnus... Enfin, revenons à la proposition maintenant entièrement définie.

Son petit égarement argumentatif sur ses talents de cuisinier et sa sociabilité la fit rire doucement. Ca l'amusait. Il avait l'air un peu gêné, Miyu trouvait cela amusant à voir. Puis, reprenant son sérieux, il évoqua l'arrangement avantageux que cela serait. Elle en fit donc de même pour acquiescer de la tête avec un petit "mh" en signe d'accord.

Puis, le fait qu'il s'avança dans ses idées et l'organisation de l'espace pour la collocation sans sa réponse la surpris un peu. Il était peut-être un petit peu trop sûr de lui celui-là... Enfin, il se reprit rapidement. Et puis sa galanterie ne déplaisant pas le moins du monde à Miyu ! Il faudrait être folle pour que cela déplaise !

Lorsqu'il se baissa, se mettant à sa hauteur, et tendit légèrement sa main en souriant, elle sourit à son tour et tendit à son tour sa main en réponse à la poignée de main de son futur colocataire.

"Ravie d'être ta colocataire !"

Sur ces paroles, elle tourna les talons pour se diriger vers la pièce principale et faire part de la décision prise aux promoteurs immobiliers. Ceux-ci étant surpris, et saluant poliment les deux adolescents en leur laissant les clefs de l'appartement en double comme de coutume, avant de sortir de celui-ci en se chamayant sur leur prime, à présent divisée en deux, après quelques tentatives de dissuasion sur cette proposition, sans succès.

Les deux adolescents se retrouvant donc à présent seuls dans cet appartement vide, où seul un lit était installé. Pourquoi était-il là?! Aucune idée. Sûrement les anciens locataires ne voulant pas se charger d'un lit supplémentaire à leur baguages. Kôta ayant évoqué le canapé quelques minutes plus tôt, Miyu espérait qu'il en avait un. Parce que elle non. Elle n'avait prit avec elle, de chez ses parents, que ses affaires personnelles... constituant déjà bien deux grosses valises ! Sinon il allait dormir où?! Certainement pas par terre... elle ne le laisserait pas dormir par terre, ça ne se fait pas... surtout pour quelqu'un qui nous laisse la chambre et le lit ! Enfin, on trouverait bien une solution... genre un canapé pas cher... ?! Seul petit problème, Miyu n'avait plus de sous... du moins pas assez pour investir dans un canapé, même le moins cher... Bah, on était encore que le matin, bien assez le temps pour voir tout ça !
Elle se retourna vers Kôta, qui l'avait suivit.

"Je ne sais pas quand tu vas emménager, mais moi je vais aller chercher mes affaires aujourd'hui. Je reviens dans une heure environ..."

Ses affaires étant rester à l'hôtel se trouvant à cinq minutes de marche, voir dix minutes en marchant tranquillement, elle n'en aurait pas pour plus d'une heure...

"Alors à tout à l'heure Nakao-kun !" Dit-elle joyeusement en faisant un signe de la main avant de tourner une nouvelle fois les talons afin de se diriger vers la porte d'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Sam 16 Aoû - 1:33

Elle acquiesçait..? Et bien, visiblement, Nakao avait su être plus ou moins convaincant, en général, les gens accordaient facilement leurs confiance a Kôta, c'est vrai quoi, c'est qu'il sait parler le bougre.. Ca inspire tout de suite confiance clair et pis sa façon d'être et même son visage, ses expressions, font qu'il est assez dur de douter de lui.. La jeune fille cela dit était très ouverte, car pour deux jeunes adolescents comme eux, vivre ensemble.. N'étant pas du même sexe.. A croire qu'elle avait l'esprit ouvert et Kôta aimait ca, surtout qu'elle ne le regretterait pas, il savait se tenir avec les filles donc.. Elle n'avait strictement rien a craindre. Faire confiance a Kôta n'était pas une chose que l'on regrette quelques temps plus tard, au contraire cette confiance ne fait que croitre au fur et a mesure que la relation s'accentue.

Quoi qu'il en fut, lorsqu'elle lui prit la main en souriant, il sentit une espèce de sensation de chaleur monter en lui.. Pourtant ses mains n'étaient pas vraiment chaudes, non.. Même froides d'ailleurs, ca n'avait rien a voir en fait. Juste que, d'après le dicton, les personnes ayant les mains froides, ont le coeur chaud.. La il voulait bien y croire lui qui ne croyait pas a ce genre de concept.. Si ce n'est au fameux « Loin des yeux loin du coeur », dont il avait été la triste victime..
Les mains de Naka', elles, étaient toujours a température ambiante.. Du moins c'était sa façon a lui de ressentir la chose, mais bon on s'ra tous d'accord sur un point, pas facile de juger soit même... En tout cas toutes les filles auxquelles il avait prit la main, lui avait dit que cela leur procurait une agréable sensation, et en hiver, elles étaient toujours chaudes paraissait-il.. Pourtant, il était loin d'avoir le coeur froid, disons juste que ce proverbe ne s'appliquait pas a lui et que ses mains avaient comme don de réchauffer lorsqu'il faisait froid.. En disant ca c'est limite si on vante pas Kôta mais bon.. Disons qu'il ne l'a pas voler, ne ?
Oulah, il se perdait dans ses pensées, il répondit alors a la jeune fille en lui rendant son sourire.

« Nahh naah, c'est moi l'plus enchanté j'tassure [=p] »

Bah ouais et puis d'un autre coté comment ne pas l'être hein,,, Devenir le cothurne d'une aussi jolie jeune fille, ce n'était pas donner a tout le monde, Kôta était bien décider a se montrer digne de cette chance et a ne décevoir personne, il savait ce qui lui restait a faire..
Une p'tite seconde, il se rappelait qu'il avait déjà l'ameublement du salon au complet a la maison.. Enfin dans le camion pour être précis, il s'y était prit d'avance et n'attendait plus que l'appartement pour tout y déposer.. Mais il ne s'attendait vraiment pas a avoir une colocataire, bon c'était pas plus mal comme ca, mais il n'aimait pas avoir a décider de tout et donc ca le mettait un peu mal a l'aise, il préféra lui en parler lorsqu'elle parla d'emménagement..

« Anoo sa.. Justement mes affaires sont déjà prêtes a vrai dire, mais il y a un problème.. J'ai déjà tout les meubles du salons dans le camion a la maison, sont déjà payés depuis pas mal de temps, j'ai tout acheter depuis que je cherche un appart' en fait, j'voulais pouvoir me mettre vite a mon aise, il y a la télé, le meuble télé, le canapé, la table (une table basse sur laquelle mange les japonais généralement, j'crois qu'ils aiment pas les chaises [=p]), et un meuble de salon histoire de ranger les papiers et tout.. Ah ouais, y'a la moquette aussi.. Tout est noir et marron bois.. Moi ca m'va parfaitement, j'ai pris ca car je trouvait la couleur et le design vraiment très accueillant, j'aime me sentir chez moi.. Mais je n'avais pas prévu l'éventuelle possibilité d'une collocation et euh.. J'suis pas sur que tu apprécies vraiment... Gomen ne.. »

Il en savait pas vraiment quoi dire ou que faire, il se grattait la tête gêné ayant l'impression d'avoir un peu tout décider, limite imposer... D'un coté c'était arrangeant, la cuisine était déjà équipée, les salles de bains aussi, avec ca le salon serait prêt immédiatement et il ne resterait plus que la chambre mais bon.. Il n'était pas sur que la jeune fille laisserait passer ca et donc proposa une alternative..

« Donc.. Dis moi comment tu ressens la chose, si ca ne te plait pas, j'trouverais un moyen pour rendre tout ca et on ira prendre quelque chose d'autre ensemble, et si ca te va, alors j'ai juste un coup de fil a passer pour que le camion soit la, en une demie heure il sera en bas, si ca t'arrange, j'peux demander a mon ami qui le conduit d'emporter mes bagagges et j'pourrais ainsi, t'aider a porter les tiennes.. Tu dois être chargée nah ? Alors, que décides tu ? »

Il attendait ainsi sa réponse, toujours aussi gêné, tenant les téléphone ouvert en face d'elle lui montrant l'écran, signe qu'il n'avait qu'à appuyer sur le bouton pour lancer l'appel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Dim 17 Aoû - 23:41

Les remarques du jeune homme avaient le don la faire sourire. C'est pourquoi elle répondait souvent en tirant gaiement la langue.

Alors qu'elle se dirigeait vers la porte d'entrée, elle s'arrêta net sans se retourner, afin d'écouter Kôta. Ainsi il avait déjà son mobilier. Elle ne put s'empêcher de penser qu'il était prévoyant. Mais lorsque que celui-ci lui fit part de ses goûts, elle fit une petite moue à peine perceptible. Lui, aimait la sobriété. Elle, aimait la couleur, reflétant son état d'esprit et son naturel joyeux. Petit problème: tout ça est bien contradictoire !

N'osant s'opposer au jeune homme, de peur de le vexer, elle se retourna et acquiesça de la tête, à contre cœur. Puis, réalisant qu'elle ne devait pas tout accepter, qu'elle aussi vivrait ici, elle s'avança vers Kôta, et s'adressa poliment à celui-ci.

"Nos goûts semblent différents, mais il y a forcément une façon d'harmoniser tout ça. Alors cela te va-t-il si on garde ton mobilier mais que l'on met une petite touche de couleur dans tout ça?! Comme ça nous sommes quitte."

En disant cela, elle fit un petit sourire joyeux en coin, regardant son nouveau colocataire comme si tout dépendait de lui. Puis, remarquant sa gêne, elle frictionna sa tête, mettant ses cheveux en bataille, comme elle avait l'habitude de le faire avec son petit frère. C'est ce genre de petits gestes qui détendent l'atmosphère.

Suite à cela, elle regarda le portable encore ouvert dans la main de Kôta et lui fit signe de lancer l'appel en acquiesçant avec un petit sourire. Puis, en réponse à sa proposition, elle regarda son colocataire et lui sourit. Elle était sur le point d'accepter lorsqu'elle s'interrompit...

"Oh! Oui pourquoi p..."

Elle s'interrompit brusquement, réalisant la situation. Si elle acceptait l'aide de Kôta, celui-ci verrait forcément le petit hôtel de bas étage dans lequel elle venait de passer les deux dernières nuits. Or Miyu avait sa fierté ! Elle ne voulait surtout pas que Kôta se fasses si vite des idées rapides non justifiées à son sujet. Elle ne supportait pas être victime de préjugés.
Non pas que Miyu ait honte de la classe de sa famille, elle faisait partie de la classe moyenne, mais devant se débrouiller depuis le rejet de son père, on pourrait presque dire qu'elle faisait partie de la classe pauvre, se devant à ses petits boulots pour s'en sortir, au-delà de sa passion pour le shopping. Ce n'est certainement pas la sommes que lui envoyait sa mère à chaque fin de mois qui allait la sortir de là ! Néanmoins, débrouillarde comme elle était, elle trouvait toujours le moyen de faire du shopping ou autre sans dormir dehors... mais il fallait voir ce qu'elle mangeait ! Raison pour laquelle elle était extrêmement gourmande lorsque l'occasion se présentait.
Mais pour ne pas nous éloigner du sujet, Miyu n'aimait pas déballer sa vie, et encore moins dès le premier jour. Elle préférait que les gens garde en tête la jeune fille joyeuse qu'elle était. Elle ne voulait donc surtout pas se sentir obliger de dévoiler sa vie à Kôta maintenant, ou encore moins de lui mentir. Elle l'aimait bien, et voulait partir sur de bonnes bases avec lui, surtout lorsque l'on sait que l'on va partager un bout de chemin avec cette personne.
Elle se reprit donc, gênée.

"Oh! Euh... finalement ça ira. Ne t'en fais pas. Je me débrouillerai. N'embêtes pas ton ami pour moi. Je n'ai que deux valises, je devrais y arriver. Mais merci beaucoup de t'être proposé, c'est gentil."

Elle fit un sourire et lui fit la révérence à la japonaise pour le remercier. Puis elle se redressa, le regardant sans rien dire avant de se retourner de nouveau vers la porte d'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Lun 18 Aoû - 9:53

La petite langues tendue de la jeune fille faisait beaucoup rire Kôta qui se contentait de répondre en sortant un peu la sienne de sa bouche le sourire montant jusqu'au oreilles [=p], Lorsqu'elle lui fit par de ses envie Kôta ne réagit pas tout de suite, mais elle n'avait pas tord et en rien il ne considérait sa réponse comme mal placée, naah c'était normal sinah il aurait pas d'mander...
Eeh? De la couleur ? Huum...
C'était pas une mauvaise idée, après tout, le noir et le bois allaient plutôt bien ensemble, cela paraissait a notre ami vraiment très chaleureux et très accueillant, mais bon, visiblement la jeune fille avait besoin de plus de gaieté et c'était très bien compréhensible après tout.. Alors Ok, va pour la redéco' [=p], Et puis, ils ne pourraient que s'amuser après tout ca serait sûrement fun [xD].

« Ohh.. Tu veux plus de couleur heiin miss [=p], Baah écoutes pas d'soucis, ca m'plairait beaucoup de m'amuser a barbouiller les meubles de couleur avec toi, du moment que c'est pas trop extravaguant, tout me va a moi tu sais, comme tu l'as sûrement remarquer j'ai un p'tit penchant pour les choses simple, entre autre la sobriété, cela dit, la couleur ne me dérange absolument pas au contraire maint'nan reste a voir si on pourra en trouver une qui harmonise assez bien et surtout qu'on puisse se sentir chez nous.. Aussi t'inquiète, avec moi comme colloc', ta vie sera a présent constamment teintée de rose..[<3] »

Il avait sourit en prononçant ces quelques mots, comme d'habitude d'un ton amusé, il regardait la jeune fille en souriant et lui tira la langue a son tour lorsque leur regards ce croisèrent. Kôta n'était plus vraiment gêné, le geste de la demoiselle avait comme détendu l'atmosphère, mais pourquoi a s'point la..? Enfin bref sûrement se sentait-il vraiment bien avec elle.. Lorsqu'elle lui fit signe d'appeler, il appuya sur le bouton et donc lança son appel..

« Ohh! Masao genkii ? Ouaii moi ca va t'inquiète, baah ouais c'était pour ca, parfait, ouais voilà.. Aah ? Bah justement j'allais te le demander, baah si la vieille les a mises dedans c'est encore mieux, Ok, merci mec'. Sore jaa. »

Puis il raccrocha sans rajouter un mot, il regarda Miyu en souriant s'attendant a ce que celle ci accepte sa proposition, elle avait déjà commencer et il était prêt a la suivre, cela-dit, elle changea vite d'avis, voulant maint'nan ne déranger personne.. Huum..? Elle retourna donc les talons et prit la direction de la porte, dans un élan incontrôlée, Nakaô parti vers l'avant et la rattrapa par la main, se stoppant ainsi et la regardant...

« Eeuh baah.. En fait il vient de me dire qu'il avait déjà prit mes bagages.. Donc j'ai plus qu'a l'attendre, le temps qu'il arrive j'penses que tu sera déjà revenue, alors autant que j'te file un coup de main nah? J'peux au moins t'aider a les portées sur le trajet tu crois pas ? Après tout j'peux comprendre qu'une fille veuille pas forcément montrer le contenu de sa valise [=p]. Mais au moins pour le trajet laisse moi te dépanner tu veux..? »

Baah ouais, encore une fois l'était complètement largué, il pensait que c'était un complexe du au contenu de ses valises lui, pensant qu'elles n'étaient pas encore bouclées... Baah nah c'était pas ca mec' tu t'es gourée [=p].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Mar 19 Aoû - 1:08

L'ouverture d'esprit et la capacité d'adaptation aux goûts d'autrui que possédait Kôta évoquait un petit côté admiratif chez la jeune fille. Rare sont les gens si tolérants et ouverts à notre époque, de plus si jeunes... Mais était-ce parce qu'elle ne le connaissait pas encore? Mais elle ne trouvais jusqu'à présent, que des bons côtés à ce jeune homme. A croire qu'il était parfait... Enfin, ne nous réjouissons pas trop vite, ce n'est que le début d'une longue cohabitation ! Du moins, espérons-le...


Miyu sursauta et s'arrêta net, surprise du geste inattendu du jeune homme. Elle tourna la tête vers celui-ci et descendit son regard sur sa main. Enfin, sur celle de Kôta tenant la sienne. Miyu rougit légèrement, regarda à nouveau le concerné, puis instinctivement, retira sa main de la sienne. Pourquoi avait-il fait cela?! Ils se connaissaient à peine...

"Go... Gomen"

Elle releva vers le jeune homme un regard étonné, avec des yeux tout ronds, et un air incompréhensif. Elle fit la révérence à la japonaise, puis répéta...

"Gomen ne Nakao-san"

...avant de se redresser sans un regard pour le jeune homme et de se diriger précipitamment vers la porte d'entrée, qu'elle ouvrit et claqua doucement tout de suite après avoir franchit le seuil. Elle s'appuya contre celle-ci, réalisant la scène précédente. A peine deux heures auparavant, ils ne se connaissaient même pas. La question qui trottait et résonnait dans la tête de Miyu était: Pourquoi avait-il fait ça? .
Mais ce qui préoccupait le plus la jeune fille, c'était pourquoi cela ne lui avait-il pas déplu? . A vrai dire, elle n'en savait rien. C'est vrai, après tout, ils se connaissaient à peine, ce geste familier aurait dû lui déplaire. Surtout qu'au Japon, cette familiarité s'emploie avec le temps, pas dès le premier jour... et principalement dans une relation amoureuse... Mais ce contact ne lui avait étrangement pas déplu.

Se ressaisissant, Miyu se redressa et décida de ne plus y penser, il avait dû faire ça sans réfléchir. Et puis, ce n'était pas grand chose... Ce n'était pas comme s'il l'avait embrassé... Elle avait peut-être réagit un peu sur la défensive. Mais la surprise avait prit sur elle, et elle s'était retrouvée derrière cette porte avant même d'avoir réalisé la scène.

Puis, réalisant, cela lui avait fait une excuse pour esquiver à la proposition de Kôta. Bon, bien sûr, elle ne savait pas si celui-ci allait la suivre. Mais cela servait ainsi de prétexte, même si elle n'avait en aucun cas l'intention de l'utiliser comme tel.
Elle n'avait absolument rien contre le jeune homme, mais elle voulait éviter qu'il découvre quelque chose qui pourrait lui déplaire. Elle ne voulait surtout pas être traité différemment à cause de ses problèmes personnels. Il était trop tôt pour qu'il sache.

Se résignant à son but initial, elle prit alors la direction de l'ascenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Jeu 21 Aoû - 10:00

Sans même s'en rendre compte Nakao avait agit de manière assez familière avec la jeune fille, lui prendre la main.. Enfin oui mais tout d'même. Il ne réalisa pas immédiatement la situation, mais lorsqu'elle se retourna étonnée en portant son regard vers les deux mains a présent enlacées, il y porta aussi le sien et se rendit compte de sa bêtise.. Avant qu'il ne puisse la lâcher elle eu le réflexe de retirer la sienne.. Quoi que normal dirons nous, nah ?

« Eeh, eeh ? Gomen, j'tai surprise..? »

Vu comme elle s'excusait, ouais elle devait vraiment être surprise en effet.. Se relevant et saluant Kôta elle s'excusa de nouveau et prit la direction de la porte sans en rajouter..

« Hein.. Nakao-san ? Hoii tchotto matt-/ »

Il n'eut pas le temps de finir que déjà la porte était fermée, il demeurait là, debout, la main tendue vers la porte doigts vers l'avant, ayant rater sa tentative de rattrapage...
Puis il laissa tomber son bras ballant, regardant le sol.. Il avança vers la porte mais n'essaya pas de l'ouvrir, il s'y accroupi en y appuyant son dos, et restait ainsi a regarder le ciel par la fenêtre..

« T'ain! Pourquoi j'ai fait ca moi..? »

Après cela il eu comme une réaction incontrôlée, un réflexe ou en tout cas quelque chose qu'il ne pouvait pas empêcher, en entendant le bruit de l'ascenseur arriver et s'ouvrir, se retourna et ouvra la porte brusquement, il la claqua derrière lui et couru en direction de l'ascenseur, la jeune fille y entrait, elle était de dos visiblement elle ne l'avait pas remarqué.. Elle y pénétra dos a lui et donc ne vit rien arriver,, Kôta arriva juste a temps pour mettre son pied entre les deux portes de l'ascenseur et retenir la porte de gauche de la main ce qui fit assez de bruit pour qu'elle le réalise..
Il plaça sa main droite alors libre au niveau de son torse comme pour prier, ferma les yeux et s'inclina légèrement..

« Gomen! Pour t'avoir surprise.. Gomen. »

Puis il lui lança un petit regard affectueux et ne put s'empêcher de continuer, après tout, pourquoi s'attarder sur le geste précédent, il n'avait vraiment pas réaliser que cela pourrait l'embarrassée mais il fallait dire qu'il n'était pas vraiment du genre a abandonner... Il la regardait alors insouciant lorsque la porte se força sur lui et qu'il fut projeter a l'intérieur de l'ascenseur droit sur la jeune fille qui le regardait alors de face.. Son premier réflexe fut de mettre ses bras en avant et il attrapa celle-ci au niveau des épaules et alors ils se retrouvaient vraiment très près l'un de l'autre, particulièrement leurs visages qui se touchaient presque du bout des lèvres..

Naka' de la lâcha pas tout de suite, encore une fois ne réalisant pas son geste, il baissa les yeux en tentant de fuir le regard de la jeune fille et reprit..

« Ecoutes Miyu-chan... J'te raccompagne Ok? T'as pas l'droit d'refuser ca m'fait plaisir miss contente toi juste de sourire.. ne? »

En terminant ainsi il la regarda droit dans les yeux et sourit légèrement dans le but de paraître plus persuasif.. Espérons qu'elle ne réagisse pas trop mal.. [=x].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Dim 24 Aoû - 3:09

Alors que Miyu entrait dans l'ascenseur, perdue dans ses idées, elle n'entendit pas le bruit de la porte se claquer. Mais elle fut surprise et sursauta lorsque la porte de l'ascenseur se rouvrit dans un vacarme. Elle se retourna donc pour en apercevoir la cause. Elle fut étonnée de trouver de nouveau Kôta face à elle, celui-ci tenant la porte de l'ascenseur avec la main gauche.
Elle ne put dire un mot qu'il s'inclina afin de s'excuser de l'avoir surprise. Ce geste lui décrocha un petit sourire.

C'est alors qu'il se redressa. Il la fixait. Son regard était... affectueux?! Pourquoi la regardait-il ainsi?! Sans savoir pourquoi, elle se sentait gênée. Tout en esquissant un petit sourire discret, elle détourna le regard quelques secondes. Mais elle n'avait pas prévu l'incident qui allait suivre...
Surpris par la fermeture des portes de l'ascenseur, Kôta fut projeté sur Miyu... Celle-ci ouvrit grand les yeux. Il était tout près. Leurs lèvres se touchant presque. A ce moment précis, elle ne put réfléchir. Ce n'est que lorsqu'il recula son visage de quelques centimètres, et détourna son regard pour lui dire qu'il avait décidé de l'accompagner et qu'elle n'avait pas son mot à dire, qu'elle détourna elle aussi son regard, réalisant à peine la situation.
Miyu hésita un moment. Mais elle ne pouvait refuser face à la bouille qu'il tirait. Elle sourit finalement aux paroles de son colocataire. Puis relevant son regard vers le visage du jeune homme, elle croisa de nouveau le sien, celui-ci la regardant droit dans les yeux.

"hm" Acquiesça-t-elle, avec un petit sourire.

Néanmoins, sa gêne était toujours présente. Il était beaucoup trop près... Mais ne pouvant reculer, étant déjà adossée à la paroi de l'ascenseur, elle commença à s'agiter, ne savant quoi faire. Mais lorsque Kôta commença à se relever, l'ascenseur descendit brusquement d'un cran, se bloquant entre deux étages. Ça ne pouvait arriver qu'à elle ce genre de chose ! Enfin c'était ce qu'elle pensait à ce moment, dans une poussée d'ironie...
A vrai dire, le choc ayant été quelque peu violent, avait déstabilisé de nouveau Kôta, qui était déjà en posture instable, et l'avait fait retomber sur Miyu, la bousculant au passage. Ils se retrouvaient donc à présent par terre, l'un sur l'autre... Leur visages se retrouvant de nouveau très très près. Très surprise, elle ne réagit pas de suite, et se contenta de fixer les yeux du jeune homme sans vraiment le voir. Puis, reprenant ses esprits, elle réalisa...

Eh?! pourquoi ne bougeait-il pas?! Elle se sentait fixée. Miyu s'affolait. En fait, la surprise et la situation réveillait chez elle la panique.

L'un des problèmes de Miyu, qu'elle n'aimait pas avouer par fierté, était ses crises de panique lorsqu'elle ne pouvait bouger, et se sentait coincée. Mais il faut dire que, ne connaissant pas encore très bien son colocataire, elle pouvait aussi se poser des questions quant à ses intentions dans une telle situation...

La jeune fille s'affola et se débattit. Mais ne faisant pas le poids face au jeune homme qui ne comprenait pas, elle se débattit de moins en moins fort, les larmes commençant à ruisseler sur ses joues.

"Non..." Laissa-t-elle échapper dans un chuchotement.

Elle sentait que Kôta était un garçon bien, mais le fait de se sentir coincée et impuissante, avec la panique, elle ne se contrôlait plus...

Étant de nature très énergique, Miyu paniquait facilement, cela devenant un défaut... Mais personne n'est parfait n'est-ce pas?!
On peut dire que la matinée avait été riche en émotions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakao Kôta
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 27
Localisation : Ahemm...

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Lun 25 Aoû - 14:41

Visiblement, Nakao eut raison d'insister vu qu'elle fini par accepter.. Mais ne s'en rendant même pas compte, il s'était installé u ne ambiance un peu.. Gênante ?? Oui, car les deux jeunes gens étaient proches, très proches, voir même trop proches... Mais après tout il n'y pouvait rien, c'est vrai quoi c'est la cage d'ascenseur qui est trop petite [x3], En tout cas il y avait dans cette minuscule cage un mélange de parfum.. Exaltant [mDR]. Celui de Kôta, doux et agréable, un brun sucré au arômes de vanille et celui de la jeune fille qu'il ne reconnaissait pas... Un parfum exotique, tout aussi doux et agréable.. Beaucoup plus fruité, sucré.. Un parfum pour fille quoi.. Le genre qu'il aimait sentir sur la gente féminine..

Et c'est alors qu'il allait la complimenté sur son parfum justement qu'il sentit une grosse secousse, comme si l'ascenseur s'était arrêté. Kôta ne put anticiper le mouvement, il était déjà en déséquilibre et fut projeter vers l'arrière, heurta la porte métallique de la tête avec violence et se répercuta sur la jeune fille l'entrainant dans sa chute... Il se retrouvaient a présent tous deux au sol, l'un sur l'autre... Nakao ne réalisait pas vraiment la situation, lui avait une main au sol et l'autre a l'arrière de la tête.. Il sentit un liquide a travers ces cheveux.. Ramena sa main devant ses yeux et se rendit compte qu'il saignait.. Faiblement mais tout de même, il se releva doucement sans faire attention qu'il était maint'nan a cheval sur la jeune fille..

« itte.. »

Mais c'est alors qui se rendit compte de la gêne occasionnée.. La jeune fille le fixait dans les yeux l'air troublé, perturbée, voir même choquée.. Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que l'ascenseur refaisait déjà des siennes, il se déséquilibra et retomba vers l'avant a nouveau allongé sur elle.. Les mains d'une part et d'autre de son visage et.. Heureusement qu'il avait eu pour réflex de les mètrent en avant car leur visage était exactement dans la position voulue pour une baiser et d'ailleurs, leurs lèvre n'était séparée que d'un ou d'un centimètre.. Ils se fixaient dans les yeux un brun perdu dans cette situation inattendue..

C'est alors que la jeune fille poussa ce petit 'non' et que des larmes commencèrent a coulées sur ses joues fondant sur le sol.. Nakao reprit ses esprit a cet instant, du moins.. Assez pour pouvoir se relever de la jeune fille.. Il s'assit a coté d'elle dos au mur et la regardait perplexe..

« Ecoutes te met pas dans des états comme ca.. J'suis désolé rien n'était prémédité tu n'as pas a t'inquiéter, le temps que cette machine reparte tout ira bien tu ne crains rien.. Eeh.. »

En finissant ces mots il fut prit de vertige et sa vu commença a se troubler, il posa la main derrière sa tête et s'aperçut qu'il y avait toujours du sang.. La blessure n'était pas grave mais la partie touchée était sensible ce qui affectait ses sens.. Il glissa donc doucement de coté et fini étalé au sol incapable de bouger s'efforçant de ne pas perdre connaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurasaki Miyu
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 zans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   Mar 26 Aoû - 1:41

Kôta se releva et s'assit finalement à côté d'elle, adossé à la paroi de la cage d'ascenseur. Étrangement, ses paroles l'apaisèrent un peu. Elle relâcha ses muscles précédemment crispés. A présent, elle pouvait bouger, la panique étant donc de moins en moins présente. Elle se redressa, se mettant en position assise, recula jusqu'à la paroi de l'ascenseur se trouvant derrière elle, et s'adossa à celle-ci. Elle sécha ses larmes, le souffle encore court. Elle ne savait plus où elle en était ni ce qu'elle devait penser. Elle se sentait à la fois soulagée et ridicule. Reprenant doucement le contrôle d'elle-même, elle releva la tête en direction du jeune homme se trouvant à ses côtés. Celui-ci la regardait perplexe.

"Gomen"

Que pouvait-elle dire d'autre?! Mais ne se contrôlant plus, elle n'avait pu réagir autrement. Alors, elle s'excusait de causer autant de soucis. Mais réalisant, elle se disait que s'était de sa faute à lui après tout s'ils en étaient arrivés là. S'il ne l'avait pas suivi, et s'il n'avait pas bloqué l'ascenseur, ils n'en seraient sûrement pas là. Elle finit par donner une petite tape sur le bras de Kôta.

"Mais c'est de ta faute si on en est là !"

Puis le jeune homme tomba allongé sur le côté, luttant visiblement pour rester éveillé. Miyu fut surprise mais réalisa rapidement la réaction anormale de celui-ci. Elle le secoua légèrement en le nommant.

"Nakao-kun... Nakao-kun... Hey ! Nakao-kun !"

Mais aucune réaction. Qu'avait-il?! Elle s'approcha de son visage et lui mit quelques petites claques histoire de le réveiller. Mais toujours rien. Il avait les yeux ouverts et tentait visiblement de rester éveillé, mais n'avait aucune réaction. Elle passa sa main sur son visage, prolongeant la trajectoire jusque dans ses cheveux, histoire de l'apaiser, voyant qu'il n'allait pas bien. Puis sentant qu'il était mouillé derrière la tête, elle ramena sa main. Elle était en sang. Que cela signifiait-il?!

"Mais... tu... tu saignes !"

Elle pris soin de tourner très délicatement la tête du jeune homme en se penchant au-dessus pour apercevoir la blessure. Elle ne voyait pas grand chose avec ses cheveux mais pas de doute, il saignait !
Elle posa la tête de Kôta sur ses genoux et passa doucement sa main dans ses cheveux en prenant soin d'éviter la plaie. Elle arborait à présent un visage doux et une attitude bienveillante. Elle tenta de l'apaiser...

"Ne t'inquiètes pas Nakao-kun. Tout ira bien. Je vais m'occuper de toi."

Et elle qui ne pensait qu'à se qu'ELLE pouvait ressentir ! Qui pensait qu'IL pouvait profiter de la situation ! Quelle idiote !
Elle ouvrit son sac, et en sortit une bouteille d'eau et un paquet de mouchoirs. Mince, il n'en restait plus que deux... Elle imprégna un mouchoir d'eau et le posa sur le front de Kôta pour le rafraîchir et le laisser éveillé. Mais combien de temps allaient-ils rester coincés ici?!
Elle espérait juste que l'état du jeune homme n'empirerai pas. Elle prit la main de celui-ci et la serra fort pour qu'il sente qu'il n'était pas seul, oubliant la signification de ce geste pourtant familier. En fait, en ce moment, la familiarité avait perdu tout son sens pour la jeune fille. Elle voulait juste qu'il s'en sorte bien. Puis elle se laissa tomber en arrière pour se retrouver de nouveau adossée à la paroi de l'ascenseur. Elle regarda le plafond et finit par s'endormir ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']   

Revenir en haut Aller en bas
 
[::Recherche un appart'::][Pv Miyu-chan']
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Recherche d'un BON aspirateur de sites + formulaire informat
» recherche logiciel pour créer un site
» [résolu][Laguna 1 V6 24S boite manuelle] Recherche
» (résolu)recherches effectuées dans la barre déroulante"recherche" de Neuf
» recherche de l aid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Au Coeur de Tokyo :: Le quartier de Shibuya-
Sauter vers: