Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il est rare d'y trouver une invitée |H. Mizuki|

Aller en bas 
AuteurMessage
Yusuke Akira
~ Oyabun CLASSE A - 1
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: Si vous saviez...
Relations:

MessageSujet: Il est rare d'y trouver une invitée |H. Mizuki|   Mer 4 Juin - 2:02

    Le changement, au fond, est ce que ca fait tant de mal que ca ? Tout dépend de la nature de ce changement, et surtout, de la personne à qui il est destiné, car parfois, garder ces vieilles habitudes n'est pas plus mal, surtout si la peur de découvrir autre chose se fait ressentir. Depuis longtemps, c'était ce que ressentait Akira, il ne pouvait pas se détâcher de ses manies, de sa façon de vivre, qui pourtant ne demandait qu'à être modifier, même infimement, il fallait un peu de nouveauté, pour que seul, il puisse s'épanouir, voir de nouveaux horizons, adapter son comportement vis à vis de nouvelles personnes, et surtout, se faire de nouvelles relations plus sérieuses qu'il ne le faisait jusqu'à ce jour. Et un changement, il y en avait eu, à croire que sa vie ne tournait qu'autour du jour où d'une pierre deux coups, il avait perdu ses deux amis d'enfance, sans avoir eu le temps de dire ouf, ils s'éloignaient, l'une disparaissant totalement de sa vie en déménageant, et l'autre, qui se trouvait si loin alors qu'il était si proche à la fois, seul la rencoeur, la haine les habitaient et les reliaient, d'une certaine façon, une colère qui heureusement, avait cessé. Ainsi, un changement avait été effectué dans la vie d'Akira, mais vous voyez, ce changement n'avait pas été spécialement bon, et au final, rien de bénéfique en avait été tiré, simplement, il avait pu retrouver sa vie d'avant, avant ce stupide changement, autant dire qu'aujourd'hui, l'Oyabun préférait réfléchir à deux fois avant de modifier sa façon de vivre.

    Ainsi, ce soir, il avait agit bien différemment qu'à son habitude, probablement que se retrouvailles avec Hiroki y était pour quelque chose, certainement même, et puis, sans qu'il ne s'en rendre forcemment compte, la présence de Mizuki lui plaisait assez, il se sentait détendu, et avait cette impression de ne pas devoir se montrer parfait, mais bien de pouvoir rester naturel, de sourire et de se laisser un peu aller, vraiment rien qu'un peu, juste suffisemment pour se sentir à l'aise avec la jeune fille, et très franchement, il ne demandait, en ce moment, rien de plus. Bien qu'étant un élève sérieux, ayant un statut des plus avantageux au sein du lycée, il arrivait bien souvent qu'Akira en ai plus que marre des cours, les professeurs ne prenaient même pas la peine de l'interroger, et notait ses devoirs sans même y jeter un coup d'oeil, une note excellente, qu'il obtiendrai à coups sur même en rendant feuille blanche, et ca valait pour les trois autres Oyabuns. En parlant d'Oyabun, cette année semblait plus leste, comme si les rivalités étaient amoidries et moins présente, n'en laissant pas moins des oppositions entre les élèves, le fait aussi, qu'aucun concours opposant les classes n'ai été mis en place, devait contribuer à cette baisse de rivalités, ca manquait donc d'action à Ryuuzan, conséquence, l'ennuie se faisait de plus en plus présent pour un Akira dont la vie n'était pas des plus agité lorsqu'il était chez lui.

    En parlant de chez lui, ce n'est pas seul qu'il rentra ce soir, mais accompagner de Mizuki, avec qui il avait pu dîner agréablement dans un restaurant, rare encore, mais suite à une 'promesse', il avait décidé de l'inviter chez lui, afin de lui jouer un morceau de violon, son petit 'truc à lui' qu'il ne montrait pourtant jamais à personne, mis à part sa soeur et Hiroki, personne n'était au courant de la passion du jeune homme, et c'était tant mieux, quand on sait que la moitié de Ryuuzan en sait plus sur vous que vous même. Tout ce qu'espérait Akira, c'est que ses parents soient absents, il n'avait en aucun cas envie de se retrouver nez à nez avec un père autoritaire qui n'hésiterai pas à le prendre de haut en lui faisant tout un tas de remarque sans gêne, ce qui avait le don de casser la bonne humeur du Japonais. C'est après avoir appeler son chauffeur personnel qu'Akira, accompagné de Mizuki, arrivèrent devant la résidence familiale, le chauffeur les accompagnant sous un grand parapluie jusqu'à l'entrée afin qu'ils ne soient trempés par l'averse qui ne semblait pas décidée à cesser. Invitant la jeune fille à le suivre dans la maison, Akira la conduisit directement jusqu'au vaste salon, car il est évident que sans guide, se perdre à l'intérieur de la résidence était une chose inévitable, il arrivait même aux parents d'Akira de se perdre, c'est pour dire...


    " Attends moi là, je vais te chercher une serviette "

    Fit-il en voyant l'humidité sur Mizuki qui, contrairement à lui, avait été bien mouillé au moment de leur rencontre dehors. Akira sortit alors du salon, mais à peine eut-il franchi le seuil du salon que déjà une femme arriva avec deux serviettes en main, les tendant au jeune homme. Revenant sur ses pas, il en tendit une à Mizuki, avant de passer furtivement la sienne dans ses cheveux, se décoiffant par la même occasion. Adressant un mince sourire à la nippone, Akira se retourna et fit un signe de main à la femme de maison qui repartie illico, avant de réapparaitre quelques secondes plus tard, plateau en main qu'elle posa sur une table basse du salon, sur lequel se trouvait deux tasses et une théïère, prévoyante de l'arrivée des deux Asiatiques.

    " J'ai fais préparer du thé, c'est plus agréable de discuter au chaud tu ne trouves pas ? "

    Un doux sourire et Akira s'asseya sur le long canapé en velour blanc, car n'a pas été préciser : l'intérieur du salon est principalement blanc, les murs, les canapés et fauteuils, tandis ce que le sol est en parquet, du bois brun foncés, virant presque au noir, décoration moderne, digne du niveau social de la famille, bien qu'en apparence, tout paraisse d'une simplicité déconcertante.

    " Si tu n'es pas pressé de rentrer, je pourrai peut-être te faire visiter "

    Ajouta t-il en s'emparant de sa tasse déjà remplie, tout en s'enfonçant d'avantage dans le canapé, une jambe croisée sur l'autre, le regard porté sur sa tasse, dérivant une unique fois de côté, en direction de Mizuki. Une attitude classe, car si d'ordinaire dehors, Akira dégage un style bien à lui, dans sa maison, il n'y paraissait que plus aisé et parfaitement en accord avec le lieu.

_________________
You Know ? I Need You...
Stay With Me, I Say That I Need You...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-high-school.forumsactifs.com/index.htm
 
Il est rare d'y trouver une invitée |H. Mizuki|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adresse où l'on peux trouver les fichiers de Sorcière Monique (Résolu)
» trouver les aires CC facilement
» Où trouver des voix?
» comment faire pour trouver un point d'arriver sur autoroute (nuivi2340lmt)
» A toi, invité qui passe tu peux poster ici..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Les Habitations :: Résidences :: Résidence de la famille Yusuke-
Sauter vers: