Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inside (PV Kanna)

Aller en bas 
AuteurMessage
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Inside (PV Kanna)   Mar 6 Mai - 18:42

Ah ! Un sourire ! C’était justement ce que Nobu voulait voir sur son interlocutrice en acceptant son offre. Aussi pensa t’elle a lui dire que ça ne sera pas trop long, ça ce n’était pas vraiment préoccupant puisqu’il n’était pas presser. Elle passa devant comme il s’y attendait mais le devança pour payer le billet. Andô n’en fit qu’un bref haussement de sourcil en payant le sien. Il fut légèrement surprit par la vendeuse lorsqu’elle lui dit qu’il n’était pas très galant de laisser la fille payer... Mal à l’aise il s’éloigna assez rapidement pour rejoindre Kanna. Enfin arriver à la hauteur de la demoiselle, l’Oyabun fut surprit de voir l’effet qu’avait l’endroit sur elle. Cette dernière semblait se sentir bien mieux ici... Un peu plus et il voyait des petites étoiles dans ses yeux...

Aller voir les otaries ? Pourquoi pas. D’un signe de tête, il acquiesça à la proposition. Pas de spectacle ? Comment donc était-elle autant au courant de cet endroit ? Venait-elle régulièrement ? Quoi qu’il en soit Andô la suivit. Effectivement, elle savait où elle allait celle-là !

~ Je vois...

Descendre dans les gradins ?! Un sourire s’immisça sur son visage égaré puis il descendit lui-même jusqu’au bassin en accélérant le pas.

~ Aller Adegawa !

Venir voir des animaux en cage ou être l’animal en question ? L’Oyabun ne se posait même pas la question, il savait parfaitement ce qu’il préférait être. Ici, il se savait à l’extérieur de la cage parental et il n’avait pas envie de réprimander son propre comportement, puisqu’après tout, ils n’étaient plus à l’école ! Non ? Donc il n’avait aucune raison de préserver l’image de l’Oyabun, du moins beaucoup moins qu’à l’intérieur de l’enceinte.

~ Tu pense qu’ils vont s’approcher ?

Regardant les otaries, le lycéen se vidait l’esprit afin de se séparer des ennuis qu’il allait avoir en revenant. Il voyait déjà la crisse de nerf de son père lui éclater au visage. En fin de compte, Nobu se perdait bien plus dans ses penser qu’autre chose. Quel genre de déception avait-il causé chez son père ? Quelle image donnait-il de lui en se comportant ainsi ? Ce n’était pas digne d’un grand héritier... Égarer dans son imagination, Nobu serra inconsciemment ses mains. Voulant sortir du gouffre qui se présentait devant lui il se tourna vers Kanna.

~ Tu n’auras pas de problème si tu arrive tard chez toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 7 Mai - 15:37

En demandant pour se rapprocher un peu, Kanna n'imaginait pas qur Nobu en serait aussi ravi. N'entendant pas de réponse, la jeune fille avait effectivement risqué un regard vers le visage de son camarade pour essayer de deviner ce qu'il était en train de penser mais au lieu de ça, elle surprit son sourire avant de le voir s'élancer vers le bassin et de l'appeler avec entrain.

Un peu surprise, elle resta supéfaite, la bouche entre ouverte et immobile en le regardant s'éloigner avant d'éclater de rire discrètement et de le rejoindre devant les vitres en plexiglass qui permettaient aux visiteurs de voir les animaux dans leur milieu naturel.

Le coin des otaries était aménagé comme une sorte d'amphithéâtre. C'était un lieu un peu magique pour la jeune fille qui par moment, n'avait pas de mal à s'imaginer en poisson. Le sourire de nouveau dessiné sur ses lèvres, elle regardait fascinée, les animaux marins qui semblaient danser de l'autre côté. En entendant la voix de Nobu à côté d'elle, elle accepta de décrocher son regard du bassin pour le plonger dans celui de Nobu.

S'approcher ? Oui oui, elles le font tout le temps... Regardes!


Kanna se mit sur la pointe des pieds et étira son bras au dessus de sa tête afin que ses doigts puissent effleurer la surface de l'eau. Doucement, afin de ne pas projeter de l'eau partout, elle tapa sur sa surface afin d'attirer l'attention des animaux. Et elles ne se firent pas prier. Trois otaries nagèrent à toute vitesse dans leur direction. Kanna avait récupéré sa main et faisait glisser son index sur la paroi vitrée à présent. L'une des otaries s'amusait à le suivre en tournant sur elle même ce qui la fit légèrement rire.

Au bout de quelques minutes, la voix de l'Oyabun se fit de nouveau entendre mais la question qu'il posa à la jeune nippone eut le don de lui faire perdre son sourire. Si elle allait avoir des problèmes en rentrant ? Dur retour à la réalité. Laissant tomber sa main le long de son corps, elle fixa le fond du bassin, le regard mélancolique.

Des problèmes ? Si je te disais non je te mentirais mais... De n'importe qu'elle façon, des problèmes en rentrant chez moi, j'en aurais eu... Tout à l'heure sur le toit... J'étais venu lire dans le but de rentrer le plus tard possible chez moi donc... Tu n'as pas à te sentir responsable de ce qui se passera chez moi ce soir !


Pourquoi tout d'un coup, Nobu s'intéressait à ce qui allait lui arriver lorsqu'elle rentrerait chez elle ? A bien y réfléchir, elle se rendit compte qu'il avait l'air un peu troublé. N'étant pas très douée pour les relations humaines, elle ne savait pas vraiment si elle devait lui demander si tout allait bien ou s'abstenir de s'immiscer dans sa vie priver. Elle venait d'opter pour la première solution lorsque l'une des otaries venait de s'élancer de l'autre côté du bassin pour se dresser sur dessus plat de la vitre sous laquelle les deux jeunes gens se trouvaient, projetant ainsi une quantité d'eau assez important pour les atteindre et les mouiller un peu.

Oh non ! J'avais oublié qu'elles aimaient faire ce genre de chose...


Les cheveux un peu humides et dégoulinant, Kanna regardait l'animal au dessus de sa tête qui semblait fier de son action. Elle avait retrouvé le sourire et même oublié l'instant de malaise qu'elle venait de traverser. Sur la pointe des pieds, elle carressa le museau humide de l'otarie en se tenant à la vitre devant elle. Puis retrouvant une position plus agréable tandis que l'animal replongeait dans le bassin, elle sortit un mouchoir de sa poche qu'elle tendit à Nobu.

Je suis désolée... Est ce que ça va ?


Kanna aurait voulu prendre un air grave face à la situation, surtout qu'elle ne savait pas du tout comment réagirait le jeune homme mais elle n'arrivait pas à faire partir son sourire et devant l'état pitoyable dans lequel ils se trouvaient tous les deux, elle ne pouvait pas non plus arrêter de rire.


Dernière édition par Adegawa Kanna le Lun 26 Mai - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 7 Mai - 17:06

À sa question concernant le rapprochement des bêtes, il ne fut pas très surprit de constater qu’elle avait bel et bien la réponse a sa question. C’était géniale si elles venaient a s’approcher. Nobu n’en était que plus curieux. Il n’avait vu que les spectacles et n’avait jamais penser a s’en rapprocher. Le faire était quelque chose de nouveau pour lui et disons le, c’était fort bien agréable ! Le jeune homme regarda la démonstration de son interlocutrice. Elle osait mettre sa main dans cette eau ? Andô avait tellement l’impression que ce n’était pas vraiment la meilleur idée a prendre... les otaries se baignait dedans et... bon... Bref, il préféra ne rien dire et la laisser faire ce qu’elle voulait. La réaction des bêtes fut bien plus rapide qu’il ne l’aurait cru. Il trouva amusant de voir Kanna aussi heureuse en jouant avec les animaux... Son sourire lui allait assez bien !

Après s’être perdu dans ses pensés et avoir poser la question à la demoiselle, il fut assez déçu de voir son sourire s’évaporer rapidement. Il avait fait une gaffe... Nobu qui d’habitude fessait si attention à ses mots s’était vu échouer face à Kanna... Que pouvait-il y répondre ? En fait, il ne s’était pas vraiment attendu a ce qu’elle soit aussi franche avec lui.

~ Uhm... Ok.

Le jeune homme se retourna vers le bassin. Ses yeux s’écartèrent assez rapidement lorsqu’il senti le contacte froid de l’eau sur sa peau. L’eau dégoulina lentement sur ses cheveux puis sur sa chemise... quel plaisir... D’abord surprit, il jeta un regard furieux envers les bêtes. Toutefois, se retournant vers la demoiselle, il ne pu qu’en rire. Le sourire qu’elle abordait face à une telle mésaventure lui fit oublier l’aspect désagréable de la chose et sourit à son tour en rigolant.

~ Ahahah !

Ce genre de chose fessait partie des surprises de la vie et tout ça était hors de sa volonté et ne pouvait y échapper. Il jeta un nouveau coup d’œil à l’otarie puis se tourna vers Kanna qui lui proposait un mouchoir... Tiens ? Elle l’avait subitement retrouver ?

~ Oui, je vais bien.

Sans vraiment lui reprocher la trouvaille fortuite du mouchoir il le refusa en désignant le visage de l’adolescente à la place.

~ Tu devrais te sécher avant.

Andô fit un pas sur le coté et se tourna dos pour ensuite agiter ses cheveux à l’aide de ses mains et faire partir le plus d’eau possible de sur sa tête.

~ Si j’aurais su, j’aurais apporter un maillot.

L’oyabun n’avait pas très envi de se mettre en colère pour ce genre de petite chose, même si en temps normal il aurait été plutôt contrarier. Le sourire de Kanna l’avait en quelque chose calmer. Il imagina rapidement que sa aurait été la même chose si l’évènement se serait produit avec Saito ou Ayuko.
En coin, il regarda la réaction de la demoiselle puis se tourna vers cette dernière afin de lui montrer que tout allait bien.

~ Les otaries aimes jouer des tours... ahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Lun 26 Mai - 13:59

Devant le rire soudain du jeune homme, Kanna n’eut pas besoin de réponse nette et précise pour comprendre qu’il allait bien. Et à bien y réfléchir, c’était la première fois qu’elle l’entendait rire aussi franchement et ne chercha plus à dissimuler son sourire. Pour la première fois depuis un moment, elle se sentait bien en présence de quelqu’un. Le bras toujours tendu devant elle pour proposer son mouchoir, elle ne fut pas tellement surprise de le voir refuser pour lui conseiller de se sécher avant lui. Elle n’avait pas non plus la prétention de le connaître mais elle avait bien comprit une chose, Andô était le genre de personne qui faisait passer les autres avant lui dans beaucoup de situations. Toujours à la laisser passer devant, lui demander son avis, réagir en fonction d’elle et non égoïstement. Elle l’appréciait pour ça et ne souhaitait pas vraiment douter de la sincérité de ses gestes.

Ramenant son bras près de son corps, elle leva la main qui tenait toujours bien serré le mouchoir à ses initiales vers son visage et s’essuya attentivement avant d’essorer ses cheveux et de jeter un coup d’œil amusé au bassin tandis que Nobu se mettait dos à elle. Sa voix la fit se retourner vers lui et ainsi constater qu’il s’était retourné.

A sa remarque, elle pouffa de rire en le regardant agiter ses cheveux. Elle était rassurée qu’il le prenne de cette manière et qu’il ne soit pas vexé par la situation.

L’eau est plutôt froide… Je suis pas sûre que saurait été une bonne idée.


Depuis qu’ils s’étaient faits arroser par l’une des otaries, le sourire qu’abordait Kanna ne quittait plus ses lèvres. C’était tellement rare chez elle mais le pire c’est qu’elle ne s’en rendit même pas compte. Croisant ses doigts, la jeune fille joua avec ses mains en attendant que l’Oyabun termine de se sécher du mieux qu’il pouvait. Elle ne remarqua pas vraiment le regard en coin qu’il lui adressa, trop occupée à flâner en regardant autour d’elle mais reporta son attention sur lui en entendant sa voix.

Oui c’est sûr ! Certains jours… Quand je viens m’asseoir dans les gradins après l’heure de leur représentation, elles aiment jouer à recommencer leurs scènes sans les dresseurs… Et adorent venir sur les petits promontoires pour qu’on les applaudisse !


Kanna riait légèrement en racontant tout ça à son camarade. L’air amusé, elle regardait les animaux tourner et filer dans l’eau en joignant ses mains devant le bas de son visage.

On peut aller voir les autres animaux si tu veux ? En continuant le circuit on va pas tarder à tomber sur les ours blancs et après les pandas…


La jeune fille citait la liste des enclos devant lesquels elle aimait se rendre lorsqu’elle venait se réfugier dans le parc.

Oh mais tu veux peut être voir un enclos en particulier… !


La petite nippone venait de se rendre compte de son impolitesse, depuis le début, il lui semblait que le jeune homme agissait en fonction d’elle mais à présent, elle avait un peu peur de ressembler à une enfant capricieuse. Après tout, leur visite dans le parc n’avait rien d’un rendez vous et de ce fait, il n’avait pas à lui faire plaisir. De plus, elle ressentit une certaine curiosité à connaître un peu ce qu’il voulait voir.


[Rah, j'aurais jamais été aussi longue pour faire une réponse... Mais me voilà! Bon j'ai encore une semaine d'examen mais après j'ai plus d'excuses pour ne pas te répondre rapidement xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Sam 31 Mai - 11:04

Il savait déjà que se baigner avec ces bêtes n’étaient pas une bonne idée et il imaginait déjà très bien a quel point elle pouvait être froide puisqu’il venait tout juste de se prendre une petite douche. Le sourire de son interlocutrice semblais être vraiment sincère et radieux, aussi Nobu n’eu aucune méfiance vis-à-vis Kanna. Elle n’était véritablement pas comme lui. Heureusement. À l’écouter parler, le jeune Oyabun ne pu que déduire une chose ; elle venait régulièrement au Zoo. Elle connaissait trop bien le comportement des Otaries.

~ Je vois.

Suivant le mouvement de son interlocutrice, il se tourna aussi vers les animaux. La lycéenne attira de nouveau son attention lorsqu’elle reprit parole, aussi pensa t’il à tournée sa tête vers cette dernière.

~ J’ai raison.

Un sourire moqueur s’afficha.

~ Tu viens vraiment très souvent ici.

Sa voix n’avait en rien l’allure d’un reproche mais ressemblais a une remarque taquine. Apprendre à connaitre une totale inconnue plaisait à Ando. Surtout parce qu’il repensait à la raison première de son contact. Finalement, il ne sentait plus le poids que représentait la manipulation et pouvait agir plus librement.

~ En fait...

Le lycéen passa lentement sa main droite dans sa chevelure, réfléchissant tranquillement sans être pressé du tout. Qu’est-ce qui pourrait bien être intéressant ? Andô aimait beaucoup les chiens mais ce n’était pas vraiment un animal de Zoo...

~ J’en sais rien, les pandas peut-être ?

Mieux valais allez voir ses animaux là ! Pourquoi ? Simplement parce que sur terre il en existe très peu et qu’il n’était pas certain qu’il en reste une fois rendu vieux. D’un pas léger, l’Oyabun s’approcha de la demoiselle puis lui prit la main. Elle était si douce. Même si son cœur appartenait déjà à une autre fille, Andô désirait vraiment prendre cette petite main dans la sienne.

~ On y va ? Tu me montre où c’est ?

Bien que très confiant en lui, il espérait ne pas se faire repousser. De toute façon, Nobu savait qu’elle ne ferra rien. Cette fille semblait être bien trop gêner et porter par le courant pour s’opposer à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 4 Juin - 22:41

Face à son enthousiasme à raconter ce dont étaient capable les animaux qu’ils regarder nager dans le bassin, Kanna avait été démasquée. Mais elle ne ressentit aucune honte contrairement à ce qu’elle aurait pu imaginer. C’est vrai qu’elle venait souvent ici. L’argent n’étant pas un problème pour elle, le zoo était devenu une sorte d’échappatoire, une cachette secrète qu’elle s’était créée pour échapper à la réalité de son existence. Car personne ne cherchait à la juger ici et ce n’est pas les animaux qui la blâmeraient de quoique se soit.

Gardant le sourire, la jeune fille se contenta d’hocher la tête pour confirmer ce que pensait Nobu. Avec lui, elle ne cherchait pas à cacher sa personnalité et avait même tendance à agir un peu différemment. Elle n’aurait pas été jusqu’à penser qu’elle était plus confiante mais peut être moins fermée aux autres.

Tandis que l’Oyabun semblait réfléchir à ce qu’elle venait de lui demander, elle se contenta de le regarder, sans arrière pensée. Car elle n’avait jamais ressenti de sentiment comme l’amour pour un garçon en particulier alors ce qu’elle ressentait pouvait être de la simple curiosité. De l’admiration aussi… Il semblait si sûr de lui, si confiant. Et c’était l’un des quatre garçons les plus populaires de leur lycée. Alors qu’elle… Baissant légèrement la tête à cette pensée, elle sentit son sourire se rétrécir un peu. Mais cela ne dura pas longtemps car elle fut bien vite rappelée à la réalité en entendant le souhait de Nobu.

Les pandas ? Hum ! C’est une excellente idée…


Kanna avait retrouvé sa bonne humeur et oublié ses mauvaises pensées. Elle était ravie d’aller voir les pandas. De toutes les espèces d’ours connu sur terre, les pandas étaient particuliers car ils étaient les seuls de leur famille à être herbivore et il fallait aussi le reconnaître, ils étaient absolument adorables.

Elle allait se mettre en route lorsqu’elle sentit l’Oyabun s’approcher et lui prendre la main. Surprise, elle ne put s’empêcher de le regarder bouche bée. Lui ne semblait pas affecté, l’invitant à lui montrer le chemin.

Je… Euh !


Bien trop surprise pour faire ou dire quoique se soit, il lui fallut quelques secondes pour enfin reprendre conscience et serrer à son tour la main de Nobu en retrouvant le sourire.

Oui ! C’est par ici.


Le cœur léger sans savoir pourquoi, elle s’élança la première sur le sentier de terre battue qui menait aux autres enclos. Ce qu’elle ressentait en sentant dans sa main la main de l’Oyabun ? Un soulagement peut être, une grande félicité surtout, à l’idée qu’elle pouvait se fier à lui, qu’elle valait peut être mieux que ce que le prétendait sa mère.

D’un pas joyeux et amusé, elle entraîna son camarade à travers le parc, jetant de temps en temps des regards aux animaux. Elle ralentit quelque peu devant l’enclos des ours blancs.

Regardes Ando senpai ! Les ours blancs… Ils sont vraiment magnifiques je trouve mais à cause de nous, il n’y en a plus beaucoup sur terre… Dommage, j’aime beaucoup ces animaux !


Le regard un peu triste posé sur eux, Kanna serra un peu plus fort l’espace d’un instant la main du jeune homme avant de détourner les yeux et de reprendre une allure normale jusqu’aux enclos des pandas.

L’espace qui leur était aménagé n’était pas visible partout pour les visiteurs. Une grande palissade en bois séparait le sentier de l’enclos des pandas avec à un endroit, une grande bais vitrée avec un léger espace entre elle et le sol. Comme on pouvait s’y attendre, il y avait déjà quelques personnes à cet endroit.

Il faut être attentif, senpai ! Les pandas sont des animaux timides… Ca arrive parfois qu’ils ne se montrent pas.


De sa main libre, Kanna avait attrapé la rambarde qui empêchait les gens de s’approcher trop près, et se mit sur la pointe des pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 11 Juin - 22:54

La surprise, voilà bien ce a quoi Andô s’était attendu à voir sur le visage de la jeune demoiselle. Il ne lui en voulait pas puisque la faute lui revenait. Ne laissant pas du tout paraître qu’il avait bien remarquer l’état de la lycéenne, il fit comme s’il n’avait absolument rien vu en l’invitant à lui montrer la route. Se laissant totalement guider, sa main ne quitta pas celle qu’il retenait. Kanna n’avait pas su le repousser tout comme il l’avait prévu et cela rendait Nobu encore plus sur de lui.

Après un léger moment, ils arrivèrent devant les grands ours blanc. Son attention fut captivée par les grosse bêtes au pelage de neige. Voir ses créatures avait quelque chose de plutôt fascinant, assez pour lui faire oublier cette petite faim qui lentement commençait à le tenailler. Les paroles de la demoiselle passèrent bien proche de ne pas être écouter, cependant, revenant un peu de son observation il capta sa phrase ainsi que les sentiments de tristesse qu’elle traduisit par le biais de sa main. Le silence était de mise puisque de toute façon, Andô n’avait aucunes belles paroles à dire sur ça.
Le garçon la suivit sans faire d’histoire et sans vraiment parler, réfléchissant à plusieurs choses, dont son retour à la maison qui n’allait sans doute pas être d’un grand repos mais surtout au sentiment de bien être qu’il avait en présence de la lycéenne. Bien sur, elle avait des cotés agaçants mais sa présence et son esprit plaisait à Andô. Saitô lui ressemblais, tout deux étaient des personnes au cœur bon, du moins c’était ce que Nobu pensait... à moins qu’elle se soit jouer de lui depuis le début, mais ça il avait bien du mal à le croire puisqu’il savait repérer les menteurs... il en était un lui-même.

La voix de la demoiselle le sorti de ses songes et son regard se dirigea sur l’enclos. Des animaux timides ? En espérant, les voir, l’Oyabun regarda de gauche à droite, comme s’il cherchait une cachette. Tout comme son interlocutrice, il posa une main sur la rambarde et se mit sur la pointe des pieds... Est-ce que sa change quelque chose ? Il n’en était pas certain mais mieux valais essayer et tenter sa chance.

~ Tu les vois ?

Pour plus de commodité, l’Oyabun lâcha doucement et a contre cœur la main qu’il tenait depuis un moment.

~ Là ? J’en vois un ! Tu le vois ?

Son index pointait une petite touffe de poil quasiment inexistante. Un peu plus et Andô allait appeler la créature mais ça n’aurais pas été très intelligent. Le mieux serait de soudoyer un responsable pour qu’il oblige l’animal à sortir mais Kanna n’aimerais surement pas se genre de comportement si elle le voyait.

~ On peut pas jeter un peu de nourriture pour les appâter ?

Bien sur c’était une blague et le ton de sa voix en témoigna, sans parler du petit rire qu’il laissa glisser de ses lèvres par la suite.

~ Parlant de nourriture... est-ce qu’il y a un petit stand ici ?

Manger un peu fast food ne le dérangeait pas, Nobu ne ferra pas la fine bouche dans un lieu comme ça puisque malgré tout son argent et son statut social il restait qu’il était un adolescent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Jeu 12 Juin - 17:05

Sans qu’elle ne s’en rende compte, le jeune homme l’avait imité pour tenter lui aussi d’apercevoir un des animaux. Plus le temps passé et plus elle découvrait de nouvelles facettes de la personnalité de Nobu. Elle en était vraiment ravie, d’autant plus qu’elle se rendait compte à quel point elle s’était trompé sur son compte. A force d’évoluer dans un environnement tel que leur lycée, Kanna s’était imaginée que chacun des quatre Oyabuns n’avaient pas un caractère très sociable et était plutôt du genre à prendre les individus des autres classes un peu de haut. Mais Nobu semblait vraiment différent de cette idée qu’elle s’en était faite. A le voir aussi enthousiasme, elle avait l’impression qu’il n’avait rien à voir avec tout ça, que c’était une autre personne.

En sentant la main de son senpai lâcher la sienne doucement, Kanna tourna la tête pour voir son visage. Même si elle avait du mal à le reconnaître, elle n’avait pas vraiment envie que cette main s’en aille mais l’expression curieuse et joyeuse à la fois du jeune homme effaça sa déception.

Elle remarqua qu’elle était en train de le fixer depuis un moment lorsqu’il voulu partager sa découverte. Suivant la direction que lui montrait Nobu, Kanna regarda dans l’enclos, curieuse et attentive au moindre détail pour être sûre de le voir elle aussi.

Je n’arrive pas à… Oh ça y est oui ! Je le vois aussi.

Pour mieux voir l’animal tant recherché, la jeune fille était penchée le plus possible en avant sur la rambarde de sécurité et devait certainement avoir un air sérieux car elle sentait que son front était crispé. Lorsqu’enfin elle avait aperçu l’animal, un large sourire revint prendre place sur ses lèvres juste avant de se redresser doucement pour ne pas risquer d’effrayer l’animal.

C’est vrai que l’idée d’âpater l’animal aurait été tentante mais tout ce que cela provoqua chez Kanna c’est un léger fou rire dissimulé par ses deux petites mains. Elle regardait de nouveau Nobu, amusée car elle imaginait parfaitement qu’il ne devait pas avoir l’habitude de subir le mode de vie que quelqu’un d’autre. Peut être aurait elle été une fille moins tolérante si ses parents avaient été différents pour elle. Elle chassa vite cette idée, ne voulant pas remettre sur le tapis les pensées liées à ses parents. Pour l’instant elle était ici, avec son senpai, et elle se surprenait à rire et sourire sans vraiment de retenue.

Kanna allait se retourner à nouveau vers l’enclos lorsque Nobu lui demanda quelque chose. Ramenant son attention vers lui, elle fronça légèrement les sourcils et se souvint qu’au départ, tous les deux n’étaient pas censé venir ici. Regardant sa montre, Kanna s’aperçut qu’il commençait à être tard.

Oui mais, si tu as faim… Peut être qu’il vaut mieux partir pour aller manger ne ? De toute manière, le parc ne va pas tarder à fermer.

Et puis, même si elle ne l’avait pas montré jusqu’à présent, Kanna sentait sa jambe l’élancer de plus en plus. Se poser qu’elle part ne lui ferait pas de mal. Face à l’enclos, les mains tenant fermement la rambarde de bois, Kanna adressa un sourire timide à Nobu pour lui faire comprendre que ça ne la gênait pas de partir. Elle aurait voulu se mettre en route vers la sortie pour lui montrer qu’il n’y avait aucun problème mais elle avait peur de prendre l’initiative. Elle ne voulait pas contrarier Nobu et décider seule de partir était une mauvaise idée.

Enfin… On est pas obligé… Si tu veux on peut encore rester un petit moment ? Je crois qu’il y a un stand de hot dog juste après…

Baissant la tête, elle dissimula une grimace de douleur. Sans le faire exprès, Kanna s’était un peu trop appuyée sur sa jambe légèrement blessée. Elle n’avait pas mal au point de pleurer, juste qu’en tournant ainsi la jambe, elle avait ressenti une rapide brûlure qui déjà ne ressemblait plus qu’à un picotement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Jeu 19 Juin - 1:02

Depuis un petit moment, Andô senti qu’on le regardait de plus en plus. Il s’aperçu aussi que cet attention venait de Kanna... Peut-être lui donnait-il trop de fausses idées ? Quoi qu’il en soit, l’Oyabun appréciait bien la lycéenne et ne voulait pas trop lui faire de mal ou la décevoir mais bien sur il n’hésitera pas à couper tout liens si jamais les circonstances l’exigent. D’après les dires de la demoiselle le parc allait bientôt fermer. Il ne su s’il devait en être déçu ou soulager, ses opinions étaient plutôt partager. Puisqu’il avait finalement apprécié la visite mais que manger de simple hot dog l’ennuyait, ce n’était pas un problème qui le dérangeait puisqu’il aimait bien ça... bref ! Juste que ce n’était pas dans ses habitudes.

Vraiment, la présence de Kanna le changeait. Suivre son rythme était quelque chose de plutôt particulier, pensé à sa façon d’agir en conséquence pendant un si long laps de temps était quelque chose de totalement nouveau. Aussi avait-il fini par se laisser aller sans trop faire attention, désormais Andô avait décidé de se montrer un peu plus à la demoiselle.

~ On pourrait bien aller manger dans un bon petit restaurant...

Le jeune lycéen fit quelques pas vers la sortie puis se tourna vers la demoiselle.

~ Cette fois, je demande un taxi.

Il poussa un petit rire. Marcher, il avait cette action en horreur. Marcher sous les cerisiers ou sous la pleine lune OK, mais marcher pour se rendre d’un lieu à un autre c’était une autre chose, il n’y avait rien à apprécier. Quelques pas de plus, et Nobu se tourna vers Kanna. Elle devait sans doute le suivre.

~ J’espère que ça ne te gêne pas de prendre un taxi ? Après tout...

Comme s’il pouvait tout deviner, le garçon baissa les yeux vers la blessure de son interlocutrice. Comment avait-il pu deviner une telle chose alors qu’elle avait si bien dissimulé sa grimace ? En fait, pour dire vrai l’Oyabun n’avait absolument rien vu ni rien pressenti, juste qu’un éclair le lui rappela et son bon sens lui dicta de faire attention.

~ Sa dois encore te faire souffrir un peu, non ?

Calme, il lui fit un petit sourire afin de la rassurer, tout comme il l’avait si souvent fait. Cette fille lui semblait être tellement émotive qu’il ne savait pas trop comment elle réagirait si jamais Nobu laissait subitement tomber son petit manège de gentil garçon bien serviable et attentionner. Le jeune homme avait agit avec le plus grand naturel qu’il le pouvait mais une par de lui sentait qu’il se forçait et que certaine chose n’étaient pas aussi vrai qu’il ne pensait. Une habitude trop encré que de jouer la comédie...

~ Je pense qu’il y a un resto pas très loin d’ici, je me trompe ?

Elle devait sans aucun doute le savoir plus qu’elle puisqu’elle venait régulièrement dans ce Zoo. Peut-être était-elle passée près ? Quoi qu’il en soit, un petit établissement était mieux qu’un grand. Les grandes réceptions lui filaient toujours un certain mal de cœur. Aussi repensa t’il rapidement à son père qui devait sans doute se demander où il était... peut-être avait-il lancé des personnes à sa recherche de peur que son fil se soit fait kidnapper ? Foutaise, il était sans doute plus occupé avec tel ou tel personne. Chassant ses penser de sa tête, Ando regarda attentivement la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Sam 21 Juin - 21:29

Espérant de toute ses forces que son senpai ne se soit aperçu de rien, la jeune fille serra les dents pour oublier sa douleur au mollet. Kanna n’était pas vraiment ce qu’on pouvait appeler une fille douillette bien au contraire. L’environnement familiale dans lequel elle a grandi lui a appris à ne pas se plaindre et se lamenter sur son sort car elle ne pouvait compter sur personne pour l’aider. Aussi lorsqu’elle entendit la réponse du jeune Oyabun, la petite nippone se sentit rassurée. Finalement elle était parfaitement parvenue à dissimuler cet instant de faiblesse.

L’idée de devoir quitter le zoo, son refuge lors des moments difficiles, aussi rapidement n’était pas vraiment pour plaire à Kanna mais elle approuva malgré tout l’avis de son senpai. Car il fallait le reconnaître, la gêne qu’elle ressentait dans l’estomac, ce n’était pas une boule d’angoisse mais bien son estomac qui se tordait pour lui faire comprendre qu’elle commençait à avoir faim. Un sourire aux lèvre, la jeune fille rejoignit d’un pas rapide son camarade avant de l’entendre l’interpeller.

Un peu surprise d’abord par le ton imposant qu’il avait employé pour lui expliquer qu’il voulait rejoindre leur prochain lieu de chute en taxi, Kanna se rassura en l’entendant éclater d’un petit rire. Décidément, malgré toute la gentillesse que pouvait dégager Nobu envers elle, Kanna voyait pertinemment pourquoi il était considéré comme l’un des leader du lycée. Le jeune homme savait parfaitement s’imposer dans ses discours et Kanna imaginait qu’il ne devait pas vraiment avoir besoin de hausser la voix ou de se montrer violent pour se faire respecter. Mais cela ne l’empêchait pas d’être prévoyant avec elle, caractère qu’il lui montra une nouvelle fois en justifiant l’envie qu’il avait eu de prendre un taxi pour la soulager de devoir marcher alors qu’elle était légèrement égratignée.

Même si j’ai envie de te répondre que tout va bien, je dois reconnaître que ça m’élance un peu… Donc je veux bien prendre un taxi…


Ce n’était pas vraiment ce que Kanna avait voulu lui répondre au début. Ce n’était pas dans sa nature de révéler aux autres qu’elle n’était pas solide mais face au sourire rassurant de Nobu, elle n’avait pas pu être fausse, chose qu’en générale elle ne parvenait pas à faire sans être démasquée. Marchant à côté de lui, elle continuait malgré tout de regarder l’intérieur des enclos pour surprendre les animaux qui y résidaient. Elle ne serait plus très longtemps à l’intérieur alors autant en profiter un peu… Mais son attention se reporta rapidement vers son senpai lorsqu’elle l’entendit lui demander son avis.

Oui… Enfin il me semble… Mais je n’en suis pas vraiment sûre… J’avoue que je ne fais pas très attention à ce genre de chose… Je suis désolée.


La sortie approchait de plus en plus et Kanna était à nouveau plongée dans la contemplation des animaux à côté desquels ils passaient tout les deux. Elle se sentait vraiment stupide de n’avoir pas pu répondre avec certitude à la demande de son senpai, après tout elle venait souvent ici, et presque toujours à pied alors ce genre de détail elle aurait au moins pu s’en souvenir. Plus elle gambergeait cette idée plus elle avait la sensation que quelqu’un la regardait. Tournant la tête à côté d’elle, elle surprit le regard attentif de Nobu sur elle et se sentit un peu gênée. Y avait-il quelque chose qu’elle n’avait pas fait correctement pour qu’il s’attarde à la regarder ?

Je… Je vais appeler un taxi… Comme ça on attendra pas trop longtemps pour…


Pendant qu’elle parlait pour changer de sujet, Kanna avait plongé sa main dans son sac de cours pour attraper son téléphone. Elle venait enfin de mettre la main dessus et était sur le point de le sortir lorsqu’elle le senti vibrer au creux de sa paume. Intriguée, la jeune fille se dépêcha de le sortir pour pouvoir répondre.

Allô ? Maman mais qu’est ce… ? Je suis désolée, je ne l’ai pas entendu tout ce temps, il était… Pardon ? Ne t’inquiètes pas, je vais bien, je suis… La voiture ? TU TE FICHES DE MOI ! Tu m’appelles juste pour ça ?


Sentant que le ton était sur le point de monter rapidement, Kanna s’arrêta de marcher pour mettre de la distance entre elle et Nobu. Non pas que sa conversation avec sa mère devait rester privée, même si elle c’était éloignée, Kanna se doutait qu’il l’entendrait hurler malgré tout, mais juste qu’elle ne souhaitait pas que l’Oyabun assiste d’aussi près à sa dispute téléphonique.

Et moi qui pensais que vous vous faisiez du soucis pour moi ! Quelle idiote, j’aurais dû le savoir ! En fait tout ce qui t’intéresse c’est d’arriver à l’heure à votre stupide dîner !… Du respect pour toi… Laisses moi rire mère ! Ne crois pas que j’ai un minimum de respect pour toi et ne pense pas non plus que je te suis reconnaissante de m’avoir mise au monde… Tu me… Non vous me pourrissez la vie chaque jour qui passe depuis mon enfance, toi et ton monstrueux mari qui me sert de père… Je n’ai aucune idée d’où se trouve ce stupide chauffeur et je m’en moque pas mal… Allez au diable, je vous hais !


Sur quoi Kanna raccrocha son téléphone avant de le jeter de toute ses forces contre un mur. Après quoi elle s’accroupit sur le sol et plaqua ses deux mains contre sa bouche pour étouffer le cri de colère et de frustration qu’elle produisit. Encore une fois sa mère avait réussi à la mettre hors d’elle, tellement qu’elle en avait oublié qu’elle était accompagnée. Une fois qu’elle eut terminer de hurler, elle se releva et avança rageur vers la sortie, sans s’arrêter au niveau de Nobu, passant même sans le voir.

Elle se stoppa qu’une fois arrivait dehors se rappelant enfin ce qu’elle avait dans l’idée de faire avant de recevoir cet appel, où elle était sensé se rendre par la suite et avec qui. Se retournant complètement déconfite dans l’espoir de trouver Nobu, elle se sentait complètement honteuse mais sa colère ne diminuait pas pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Dim 22 Juin - 2:58

(HJ :: Je m'excuse pour les fautes, je suis pas chez moi et en temps normal j'aurais du te répondre dans 5 jours >.<.... mais c'était trop puissant et j'avais trop envie de te répondre MAINTENANT XD... et bah sur l'ordi que j'emprunte ya pas mon programme de correction T-T....)

Bingo ! Elle était d'accord avec lui pour prendre un taxi. Le lycéen n'en fut que plus soulager de ne pas avoir à marcher de nouveau une longue distance. Il avait senti la légère vibration d'inquiétude de la voix de Kanna, un peu comme si elle avait hésité avant de lui donner une réponse. Ne pas l'avoir remarqué, voilà ce que fit Andô afin de ne pas la rendre mal à l'aise. Elle regardait les enclos. Vraiment, cet endroit devait être pour elle quelque chose de vraiment agréable. Bien plus que pour l'Oyabun qui n'y voyait qu'un instant de distraction. Ce zoo était bien plus qu'une attraction pour Kanna. Sinon comment pouvait-on revenir après être venu autant de fois ?

Alors qu'il lui avait fait par d'une supposition en ce qui concerne la disposition d'un restaurant non loin, il fut assez surprit de la réponse de l'adolescente. Elle ne savait pas ? Sur ce coup, Nobu ne pu la prendre que pour une tête en l'air, cependant avec le mal aise qu'elle avait il se dit simplement qu'elle ne méritait pas une mauvaise remarque de sa part.

C'est pas grave, ont en trouvera bien un en route.

Son attention et son regard restait posé sur son interlocutrice. Elle regardait encore les animaux dans les enclos. Peut-être aurait-ils du rester un peu plus longtemps ? Il resta calme même lorsque Kanna remarqua son regard qui ne la lâchait plus. Visiblement, cela la gênait mais cette gêne amusait bien Andô qui la trouvait d'autant plus agréable. Il préférait de loin la voir complètement rouge de gêne que de la voir triste ou qu'elle s'excuse de nouveau. Afin de détourner, elle lui proposa d'appeller le taxi, chose que Nobu n'avait pas vraiment eu envi de faire de crainte a ce que son cellulaire sonne et que ses parents soient au bout du fil. Quelle ne fut pas sa surprise de voir le cellulaire de Kanna sonner alors qu'il venait tout juste de redouter le sien. Le jeune homme fit quelques pas avant de remarquer qu'elle venait tout juste de s'arrêter.

Son visage prit une teinte étonné en entendant les dires de Kanna et sincèrement, il était bien curieux d'entendre le reste de l'histoire. Totalement indiscret et peu soucieux de respecter la vie privé de la lycéenne. Figé sur place et maintenant bien plus surprit qu'autre chose, il regarda le téléphone s'éclater contre le mur. Stupéfiant ! Ce n'était pas le plus important, il retourna ses yeux vers la jeune nippone. Que faire ? Un tel revirement de situation chamboulait totalement ce qui était prévu. Un petit quelque chose le pogna au coeur lorsqu'il la vit passer a coté de lui sans rien lui dire. C'était normal vu la situation et le chagrin qu'elle semblais avoir, mais de là à l'oublier... L'oyabun ne devait pas lui en vouloir. La vie de chacun n'était pas aussi simple que la sienne et il en avait vu des vertes et des pas mures. Heureusement pour lui, elle fini par s'arrêter et se rendre compte qu'il était toujours là.

Doucement, il changea d'expression et prit une mine qui se voulait mi-rassurante mi-inquiet. D'une démarche plein de contrôle, Nobu s'approcha et sans même lui demander quoi que se soit il serra la demoiselle contre lui. Comme ça elle avait l'air encore plus petite et fragile que lui. Cet enlacement allait lui permettre de trouver les mots justes.

~ Calme toi...

C'est ça ! Une voix douce, calme et apaisante devait suffire ? Si non, il n'aura qu'à improviser et s'adapter à Kanna. Après tout, c'était elle qui était à calmer, Nobu, lui ne perdait que rarement son sang froid. Il posa sa main sur la tête de la demoiselle et l'obligea à la posé sur son épaule. Sa prise était bien dosé. Assez forte pour se vouloir rassurante et assez douce pour ne pas l'étouffer et lui donner l'impression qu'elle pouvait le repousser si elle en avait envie.

~ N'y pense plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mar 24 Juin - 11:06

[HJ: Yeah pas de soucis... Y en a pas tant que ça de toute manière et j'ai adoré ta réponse (j'ai mis deux jours pour faire la mienne)]


Immobile devant l’entrée du zoo, Kanna venait enfin d’apercevoir son camarade toujours à l’intérieur. Vu sa réaction après avoir complètement détruit son cellulaire, l’ignorant complètement, la jeune fille craignait qu’il l’ait mal prit et décide de ne pas continuer ce qu’ils avaient prévu avant l’incident. A cette pensée, le cœur de Kanna c’était serré au point dans avoir mal. Le simple fait d’imaginer que Nobu l’abandonne lui aussi la faisait souffrir. Bien qu’ils ne se connaissaient pas depuis très longtemps, elle l’appréciait beaucoup et il était le seul à l’avoir fait sourire depuis quelques temps. Mais elle n’eut pas à avoir peur de le perdre très longtemps car déjà elle le voyait la rejoindre. En voyant son visage, Kanna comprit qu’il ne lui en voulait pas d’avoir était aussi impulsive et impolie, elle se sentit même un peu mieux même si sa colère était toujours présente, rongeant son cœur.

Je suis dés…

Lorsque son camarade était arrivé à son niveau, Kanna avait ressenti le besoin de s’excuser auprès de lui, elle ne voulait pas qu’il puisse lui en vouloir à cause de sa mère. Mais elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase que déjà il la prenait dans ses bras et essayait de la calmer.

Mais ce geste n’eut pas vraiment l’effet qu’il souhaitait sur elle du moins au début. La jeune fille, sentant les bras de Nobu l’enlacer pour la serrer contre lui, ne put empêcher son corps de se crisper. Elle n’avait pas l’habitude des contacts avec les autres et encore moins lorsque s’était pour la rassurer. Elle voulut le repousser, trop mal à l’aise pour supporter cette étreinte, mais elle n’en eut plus la force en entendant sa voix douce et apaisante et se laissa faire lorsqu’il insista pour qu’elle pose sa tête sur son épaule.

C’était la première fois que quelqu’un prenait soin d’elle comme ça, de manière aussi spontanée et sincère et Kanna ne savait pas vraiment comment réagir. Les poings serrés le long de son corps, elle dissimula sa tête dans le cou du jeune homme avant de s’agripper à sa chemise d’uniforme. Elle ne pleurait pas, les larmes il y avait longtemps qu’elle avait appris à ne plus les laissait couler. Mais malgré tout, Kanna ressentait une sorte de boule aigre grossir dans sa gorge. Lorsqu’elle s’était rendue compte qu’elle avait ignoré Nobu une fois sortie du parc, la jeune fille était tellement inquiète qu’il lui en veuille qu’elle avait mis de côté sa rancœur. Mais voilà, une fois dans les bras de Nobu, à l’écouter la rassurer, tout était revenu d’un seul coup.

Pourquoi… ? Pourquoi est ce que je ne les intéresse pas ? … Je… J’essaie de faire des efforts mais… quoique je fasse ils… C’est jamais bien… Je suis vraiment inutile !

Au fur et à mesure qu’elle se confiait, Kanna sentait que ses yeux lui piquaient mais elle ne voulait pas pleurer pas pour ça. Pleurer serait accorder la victoire à sa mère et ça il en était hors de question pour Kanna. Elle s’était promis de ne plus pleurer pour elle et il ne fallait pas qu’elle rompe sa promesse surtout aujourd’hui, surtout maintenant, dans les bras de Nobu, il en était hors de question. Retirant sa tête de l’épaule de Nobu, Kanna prit une grande inspiration et posa son front contre son torse.

Je suis fatiguée… J’aimerais qu’ils arrêtent…

Deux larmes salées et amères roulèrent sur ses joues, rien que deux larmes ni plus ni moins. Serrant un peu plus fort ses poings autour de la chemise de Nobu, Kanna ferma les yeux quelques secondes. Elle venait de se disputer encore une fois avec celle qui l’avait mise au monde, elle avait été en colère au point de hurler mais maintenant elle était plus calme. L’Oyabun avait réussi ce qu’il avait entreprit et Kanna ne comprenait pas comment ni pourquoi elle se sentait rassurée quand il souriait et lui parlait.

Rouvrant les yeux, Kanna s’écarta de son camarade avant d’essuyer ses joues pour dissimuler son manque de courage. Elle ne savait pas vraiment combien de temps ils étaient restés ainsi et en y repensant c’était une situation plutôt gênante mais pour la première fois de la journée, Kanna n’en rougit pas. Relevant la tête, elle adressa un faible sourire au jeune homme, les yeux un peu rougis.

Je suis vraiment désolée… Encore… Je… Je voulais pas réagir comme ça mais… A chaque fois c’est pareil avec elle… Mais c’est bon maintenant.

Attrapant ses doigts, la jeune fille commença à se les tordre comme à chaque qu’elle était nerveuse ou gênée. Et c’était le cas, comment ne pourrait-elle pas l’être vu la réaction qu’elle avait eu et ce qu’elle avait fait… Ce qu’elle avait fait ? Se retournant soudain vers l’intérieur du parc, son regard trouva sans peine la carcasse de son téléphone qui reposait pitoyablement sur le sol.

Oh non ! Mais quelle idiote ! Je ne peux plus appeler de taxi… Je suis désolée senpai !

Contrairement aux autres fois où elle s’était fondu en excuse devant lui, cette fois la voix de Kanna dévoilait un certain agacement vis-à-vis de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 2 Juil - 1:46

Le corps crispé et gêner de la demoiselle ne choqua pas vraiment Andô qui s’attendait assez a se genre de réaction. Après tout ce n’était tout le monde qui osait se genre de contacte ! Surtout dans cette société frigide qu’est le Japon ! C’était peu conventionnel même si les jeunes étaient de plus en plus décontractés comparer aux adultes. Sa voix sembla l’apaiser et il en fut bien satisfait. C’était plutôt bien d’avoir une chose si douce et fragile entre ses mains. Nobu avait le vil sentiment qu’il pourrait la briser quand il le voudrait mais n’en avait aucune envie même si l’idée avait effleuré son esprit. Cette idée s’éloigna encore plus rapidement qu’il ne l’eu cru en sentant les mains de la lycéenne agripper sa chemise.

Une confession allait s’en suivre, paroles auxquelles Nobu n’avait rien à répondre. Que pourrait-il lui dire alors qu’il ne vivait pas lui-même ce genre de problème. Ce n’était pas vraiment évident, même malgré les schémas qu’il se construisait. Son univers des possibilités des réactions humaines n’avait pas ce genre de dossier, toutefois il s’avait s’adapter. L’une de ses mains se glissait doucement sur le dos de la demoiselle, pour la consoler. Elle changea de position, ce qui ne fit aucun grand changement pour lui. Les confidences que Kanna lui fessait semblaient être de celles qu’on ne doit pas révéler. Bien sur il n’était pas dans l’intention de s’en servir mais allait tout de même s’en souvenir. Doucement, il la laissa glisser de ses mains et s’écarter même si le rapprochement avait été agréable.

~ Tu t’excuse encore ! Fit-il mi-agacé mi-moqueur.

Un peu d’humour ne ferra aucun mal. Un très léger sourire aux lèvres, Nobu regarda l’adolescente. Sa peine c’était calmer pour le moment, mais d’une part il avait l’impression qu’elle devait se forcé pour ne pas continuer à déprimer. Peut-être était-elle un peu plus forte qu’il ne le croyait ?

~ Je vais l’appeler, ce n’est pas un problème.

Lui demander si elle était sur de toujours vouloir se rendre au restaurant aurait été absurde, les efforts qu’elle fournissait seraient réduit en bouillit si jamais il décidait de couper ça maintenant. Étant quelqu’un de plutôt fière de sa personne, l’Oyabun avait une très bonne idée de ce qu’elle ressentait. Sa main se porta à son portable tout comme son regard, puis il l’ouvrit. Aussitôt ouvert, il vit les dix appels manqué et fit une petite grimace en les voyants... Quel torture ce père ! Au moins, il pouvait se consoler en se disant que sa condition n’était pas autant à plaindre. Nobu composa le numéro et porta l’appareil à son oreille.

~ J’aimerais un taxi au Zoo à l’extérieur de la ville.

Sans aucun bonjour, ni remerciement, ni aucun au revoir. Pourquoi devrait-il se soucier de ça ? C’était le travail de ses gens de répondre au téléphone et d’envoyer les taxis aux endroits demander, ce n’était pas nécessaire de perdre son temps en parole. Aussitôt fait que le lycéen ferma son cellulaire. Le laisser ouvert lui fessait courir le risque de recevoir un coup de fil.

~ Voilà ! Y’a pas de problème.

Maintenant, elle n’avait pas à s’inquiété pour ça ! Et ne restait plus qu’à patienter pour le transport. Kanna avait sans doute assez d’argent pour s’offrir un nouvel appareil alors le problème était complètement réglé. Toutefois, il songea a un détail... elle aura encore moins envie de retourner chez elle après l’évènement qui venait de se dérouler.

~ Ca va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mer 9 Juil - 15:56

Après sa confession et ses excuses, Kanna ne cherchait même pas à croiser le regard de son senpai. Bien trop préoccupée par tout ce qui venait de se passer en si peu de temps. Cependant elle ne put s’empêcher de relever la tête vers le visage de Nobu lorsqu’il lui fit remarquer qu’elle venait encore de s’excuser. Le ton un peu agacé du jeune homme avait piqué le cœur de Kanna mais face au sourire qu’il abordait, elle se détendit et le lui rendit. Mais cette fois, ce n’était pas un faible sourire qu’on arrive à peine à deviner, non, ce sourire là était franc et on pouvait lire dans son regard le soulagement qui l’envahissait. Encore une fois, juste par un sourire, Nobu avait réussit à la rassurer.

Elle ne fut pas tellement surprise de voir que finalement il se chargeait du taxi. Elle ne prétendait pas le comprendre, qui peut prétendre une telle chose quand on connaît la personne depuis quelques heures, mais elle avait appris certaines parties de sa personnalité et celle de se charger de régler les problèmes sans prendre cela avec gravité, Kanna avait pu la voir à plusieurs reprises aujourd’hui chez Nobu. A vrai dire, même si il arrivait à la mettre à l’aise, Nobu l’impressionnait. Elle l’enviait tellement d’être aussi sûr de lui. Chose dont elle était dépourvue pour le moment, mais elle voulait changer et elle ferait tout pour ne plus agacer son camarade.

Attentive à ses lèvres, Kanna regarda Nobu "demander" un taxi. Elle ne s’attacha pas au manque de civilité de son camarade, elle n’écoutait pas vraiment à vrai dire et lorsqu’il lui annonça qu’il n’y avait plus de problème, elle se rendit compte de ce qu’elle avait fixé. Elle sentit que ses joues devaient probablement encore rougir et elle s’en voulut d’être aussi transparente face à ses émotions. Elle hocha la tête pour toute réponse et attendit en silence qu’il parle à nouveau.

Mais voilà, lorsque Nobu rompit le silence qui s’installait, ce fut pour lui poser une question plus qu’étrange, du moins pour elle. Avait-il remarqué que ses joues avaient viré au rouge cramoisi ou était ce pour tout autre chose ? Un peu troublée, elle n’osa pas répondre tout de suite puis comprit rapidement de quoi il voulait parler. De ce qui venait de se passer entre elle et sa mère bien sûre, quoi d’autre. Kanna n’avait pas oublié, seulement ce genre de situation était familière à la jeune fille et même si son cœur lui pesait toujours, son esprit faisait en sorte que le souvenir soit rapidement mis de côté. Chose que Nobu ne pouvait pas comprendre mais elle ne pouvait lui en vouloir pour ça. Cette situation, elle ne la souhaitait à personne même pas à celles qui dans le passé l’avait persécuté. Relevant doucement la tête vers son camarade, elle afficha un léger sourire avant de lui répondre.

Si tu parles de ce qui vient de se produire entre ma mère et moi alors oui, ça va. Tu y es un peu pour quelque chose je dois l’avouer.


Aucune gêne dans ses paroles ne trahissait son aveu, car ce qu’elle lui disait, elle le pensait réellement alors autant qu’il le sache.

Ne t’en fais pas pour moi, ça va aller, au moment de se quitter je rentrerais chez moi et demain j’irais au lycée comme d’habitude…


Kanna ne voulait pas qu’il s’inquiète pour elle, car si c’était le cas alors elle aurait encore l’impression d’être un poids pour lui, elle voulait lui montrer qu’elle pouvait être forte quand il le fallait et même si elle l’ignorait, elle l’avait toujours été face à ses parents. Et puis elle avait une amie maintenant. Kanna savait que si cela devenait vraiment difficile, Inori pourrait l’accueillir l’espace d’une nuit. Et puis elle l’avait lui maintenant. Un petit rire franchit ses lèvres à cette pensée.

Même si senpai ne pense pas la même chose que moi… Je suis contente d’avoir pu te rencontrer aujourd’hui… J’ai moins peur de ce qui se passera tout à l’heure car j’ai ton sourire en mémoire. Je pense que… Tu es quelqu’un d’important pour moi maintenant… C’est ridicule désolée…


Encore une excuse mais cette fois Kanna avait menti. Elle n’était pas désolée d’avoir avoué ça à Nobu puisqu’elle le pensait vraiment mais comme ce genre de chose elle n’avait pas l’habitude de le dire, elle ne savait pas comment le prendrait le jeune garçon et préférait atténuer un peu la chose. Et puis, Kanna sans excuses ne serait plus Kanna ne ? Le regardant toujours dans les yeux, elle n’était pas gênée ni angoissée par sa réponse, elle ne s’attendait pas à grand-chose en fait, non pas qu’elle sous estimait ce que pouvait ressentir pour elle Ando, elle ne cherchait même pas à l’évaluer en fait, mais juste que la vie lui avait apprise à ne pas se faire trop d’idée pour ne pas tomber de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Sam 12 Juil - 2:56

Quel sourire ! Nobu n’en avait pas vu des si francs ailleurs que sur Saito ou Ayuko. La voir sourire ainsi était beaucoup mieux ! Enfin, il préférait ça de loin, quoi qu’il aimait bien la voir rougir... Elle avait réagit correctement à ce qu’il lui avait dit. Parfois, l’Oyabun avait quelque doute sur les gens parce qu’il supposait beaucoup leurs manières de penser alors il n’était pas très sur de ses paroles. Ils se connaissaient que depuis peu après tout ! Et Andô ne l’avait jamais vraiment remarqué auparavant.

Le lycéen ne senti pas le regard de la demoiselle se poser sur lui lorsqu’il avait appelé pour un taxi, en fait il pensait déjà un peu trop à donner l’ordre et être bien comprit. En homme d’affaire, Nobu sera impitoyable ! Une fois chose faite, il s’était retourner vers Kanna et lui avait posé une petite question... Quelque chose attira rapidement son attention. Pourquoi ses joues étaient-elles teintées d’un léger voile rouge ? Elle ne fessait quand même pas de la fièvre après avoir été aspergé d’eau ? À moins bien sur qu’elle ne soit mal à l’aise qu’il ait prit son téléphone et eu du s’occuper de tout ?... La lycéenne répondit tout de même à sa question de par la réponse qu’il attendait. Donc ils s’étaient bien compris... Les mots qui sortirent de sa bouche le gênèrent légèrement... Il l’avait donc correctement calmé ?

Troublé, voilà comment il se senti en entendant qu’elle allait retourner au lycée comme d’habitude, cela lui mettait la puce à l’oreille comme quoi se genre d’évènement était coutumier. Comment pouvait-on accepter d’aller à l’école alors que le moral n’y est pas du tout ? Jouer la comédie et faire comme si tout allait bien... Nobu se retint pour donner son grain de sel puisqu’après tout il fessait parti de ses gens qui jouent la comédie. Non pas qu’il ait les mêmes problèmes que Kanna, mais bon. Aucune émotion de trahis ses penser, il laissa Kanna poursuivre ce qu’elle avait à lui dire. Un rire puis d’autres mots... Cette fois, ce fut à son tour d’être gêner... Garder son sourire en mémoire ? Quelqu’un d’important ?! Est-ce que c’était une déclaration naïve ?! Que devait-il répondre à ça !?! L’excuse qu’elle lui donna passa très haut au dessus de sa tête. Peut-être avait-il été un peu trop gentil ?

Se raclant la gorge Nobu ne puis que lui sourire et pousser un petit rire amuser.

~ Je suis content aussi de t’avoir rencontré.

Quelle aventure ! En y repensant, il se revoyait l’aider à descendre les escaliers, tomber dans les marches et la recevoir sur lui à l’atterrissage, aller voir le docteur pour ensuite s’enfuir de leurs voitures respectives pour se ramasser dans un Zoo... Tout un chamboulement dans ses habitudes ! Alors qu’il n’avait vu qu’en Kanna l’excuse qui lui permettrait d’arriver en retard au diner de son père, il commençait à y voir quasiment une amie. Tout comme Saito et Ayuko, elle était quelqu’un de vrai. De par son sourire franc il y avait vu la même chose qu’en son ami. L’image de pantin se balançant aux bouts de ses doigts s’étaient doucement évanoui.

~ Dire que tu voulais totalement m’éviter sur le toit ! Ahahah !

Sa main se porta à ses cheveux et replaça l’une de ses mèches baladeuses. Au moins, il n’était plus vraiment trempé, ses vêtements ainsi que ses cheveux étaient redevenu sec mais avec une légère odeur d’eau d’otarie. Du regard, l’Oyabun chercha le taxi qui ne devrait pas tarder à arriver. En fait, dans sa manière d’agir il avait rendu tout banal les mots que Kanna lui avait dit. Un peu comme s’il ne voulait pas trop comprendre ou penser de fausses choses.

~ Finalement, je ne mords pas.

Ou disons plutôt qu’il ne l’avait pas mordue elle... D’autres personnes auraient eu moins de chance de tomber sur lui et si d’abord elle n’avait pas été pour lui qu’un prétexte il ne lui aurait porté aucune attention particulière.

~ Du moins, pas les gens comme toi.

Nobu lui fit un petit clin d’œil complice avant de chercher de nouveau le taxi. Attendre, il avait horreur de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mar 22 Juil - 23:03

[Ouah désolée, je me trouve trop longue pour te répondre à chaque fois et en plus je trouve pas celle là très bien... Promis je ferais nettement mieux la prochaine fois]


Même si elle n’attendait pas vraiment de réponse, la réaction de Nobu la déstabilisa un peu. Non pas qu’elle souhaitait qu’il lui avoue qu’elle aussi était importante pour lui. Comment une personne comme elle pourrait être importante dans la vie de quelqu’un comme le jeune Oyabun, dans la vie de n’importe qui d’ailleurs. Mais sa façon de répondre, de manière aussi détachée bien que malgré tout chaleureuse, Kanna ne put s’empêcher de penser que ses paroles avaient creusé un léger fossé entre eux d’eux.

Mais malgré tout il lui avait dit qu’il était content de l’avoir rencontré et rien que ça chassa tout doute dans son esprit. Cela dit, Kanna se jura d’être plus prudente la prochaine fois, avec les mots qu’elle emploierait pour exprimer ce qu’elle ressentait.

Immobile à côté de lui, elle ne cessait plus de le regarder, et ne put que lâcher un léger sourire gêné lorsqu’il lui rappela le passage catastrophique sur le toit de leur lycée. Bien sûr qu’elle avait voulu l’éviter et c’est vrai aussi que maintenant elle ne regrettait pas de l’avoir rencontré même si, pour cela, il avait fallu qu’elle se blesse. A cette pensée, elle sentit une légère brûlure au niveau de son mollet mais ne grimaça pas ni ne plia la jambe. Maintenant c’était décidé, elle serait encore plus forte…

Un nouveau regard dans la direction de son camarade et elle sentit qu’il devait s’impatienter. Un sourire éclaira son visage car elle imaginait très bien le garçon à côté d’elle dans son quotidien et la patience ne devait pas faire partie de ses qualités d’idoles. Il lui fit un aveu qui ne fit qu’agrandir un peu plus son sourire surtout qu’il lui avait adressé un clin d’œil complice et elle baissa les yeux sur la route pour se cacher le visage dans ses cheveux qui tombaient alors, en cascade de chaque côté de ses joues.

Hum ! Merci senpai !


Un remerciement c’est tout ce qu’elle avait trouvé à répondre lorsqu’il lui avait dit qu’elle n’aurait pas du craindre de lui une morsure. Oui peut être. Mais après tout, tout le monde savait qu’il ne fallait pas non plus trop déranger les quatre Oyabuns de Ryuuzan. Et avec le mal qu’elle avait à s’intégrer dans l’école, il n’aurait plus manqué à sa mauvaise adaptation, qu’elle déplaise à l’un des leaders du lycée pour avoir une partie de l’école sur le dos. Cependant elle ne doutait plus de lui comme elle aurait pu le faire tout à l’heure. Elle aurait dû continuer un peu, surtout vu son passé plus que difficile pour ce qui est de s’attacher et faire confiance aux autres mais elle ne parvenait pas à être prudente avec Nobu et n’en avait pas vraiment envie.

Un moteur de voiture se fit entendre au loin et Kanna tourna à son tour la tête en direction du véhicule qui arrivait mais ce n’était pas le taxi. Le silence devenant un peu trop imposant, Kanna se sentit soudainement mal à l’aise et sa nature incertaine reprit le dessus. Elle voulait briser le silence mais avait bien trop peur d’être soit trop curieuse soit trop stupide avec ses questions puis finalement elle se lança. Du courage ou peut être un reste de son état d’énervement dans lequel l’avait laissé sa mère avant de propulser son téléphone contre un mur.

Ano ! Je suis peut être trop curieuse mais… Qu’est ce que tu entendais par « les gens comme moi » ! Oh c’est pas que je l’ai mal pris… C’est juste que… enfin je voudrais… Non c’est rien !


Un second bruit de moteur se fit entendre et là, la jeune fille put voir le profil plus que distinct de leur taxi approcher pour s’immobiliser devant eux. Elle était soulagée car elle redoutait la réponse de Nobu mais en même temps elle avait cherché à savoir… Et puis c’était juste histoire de faire passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Ven 1 Aoû - 0:33

Le silence imposant qui régnait entre eux ne le dérangeait pas trop, en fait, il tentait de ne pas trop y penser en cherchant la voiture des yeux. Toutefois, comme l’un ou l’autre se devait de briser le mutisme il songeait à parler mais fut devancer ce qui ne le choqua pas un instant. Cessant de chercher, l’Oyabun baissa les yeux sur son interlocutrice. Sa question lui paru bizarre seulement elle avait bien le droit de comprendre. Les paroles tournaient dans sa tête et allaient doucement lui échapper des lèvres quand le vrombissement d’une voiture vint choquer sa personne.

Nobu soupira intérieurement, ce qu’il s’apprêtait à faire était tellement cliché ! Devançant Kanna, il posa la main sur la portière et la lui ouvrit. Il répondra une fois rendu à l’intérieur de la voiture.

~ Après toi.

Une fois que la jeune lycéenne fut dans la voiture, il fit le tour pour entrer par l’autre porte. Pas question pour lui d’avoir à se glisser sur le banc ! La porte claqua puis sa voix se fit entendre de nouveau.

~ Allez au premier restaurant de qualité que vous ailler en tête, sans qu’il ne soit à l’autre bout de la planète.

Encore une fois. Lorsqu’il s’agissait de donner des ordres, Andô n’avait aucune considération ni politesse. La demoiselle a ses cotés avaient du le remarquer. Toutefois, afin de faire moins méchant garçon autoritaire qui sait pas comment vivre, il fit un bref sourire au chauffeur avant de simplement se retourner vers Kanna.

Ah ! La ceinture ! Il allait quasiment l’oublier. La ceinture fut tiré puis attacher de façon a ce que se soit sécuritaire. Ce serait trop dommage pour les Andô si le seul héritier venait à mourir dans un accident de la route.

~ Je ne mords par les gentilles personnes.

Il n’allait tout de même pas lui dire franchement qu’il ne l’avait pas mordu parce qu’elle lui avait été bien utile ! Ce serait bien trop cruel de sa part d’être franc envers les autres. Personnes n’aimeraient Nobu si jamais il se mettait à dire toutes ses penser. Jetant un œil par la fenêtre il songea rapidement à revenir à la discutions. Cependant, les mots lui manquai, son esprit était plutôt occuper par le genre de personne contre qui il se retournait. Cette fille n’avait rien en commun avec les autres types. D’accord, il lui arrivait parfois d’abuser et de crée des situations déplaisantes pour une personne juste pour s’amuser... mais bon !

~ Dis moi, tu aime les glaces ?

Se tournant vers la demoiselle il poursuivit son idée.

~ Après si on a toujours faim on pourra s’en prendre une... si tu en a envi.

A quel heure allaient-ils finirent de manger ? Nobu n’avait pas fait attention à l’heur depuis le départ. Ce n’était pas gênant de rentrer tard chez lui mais peut-être qu’il n’en était pas de même pour Kanna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Lun 4 Aoû - 16:43

Pourquoi avait-elle cherché à savoir ce qu'entendait l'Oyabun lorsqu'il lui avait apprit qu'il ne mordait pas les personnes personnes comme elle ? Simplement parce qu'elle ne savait pas vraiment quelle genre de personne elle était aux yeux des gens... Elle ne savait même pas comment elle se voyait elle. Une ombre, une personne sans importance sans doute...

Le taxi se rangea bientôt devant eux et Kanne se laissa guider par Nobu sans résistance. Non pas que le comportement du jeune homme lui était normal, bien que vivant dans un monde de valeur et de manière elle savait pertinament que ce genre de comportement n'était pas ce qu'on pouvait appeler un réflexe chez les jeunes qu'elle croisait au lycée. Mais Nobu était différent. Lui aussi devait avoir grandit dans un univers similaire au sien. Où l'apparence et les bonnes manières sont plus important que le vrai soi.

La porte claqua et Ando se chargea de donner au chauffeur la destination qu'il devait suivre puis il se tourna vers elle et Kanna entendit enfin la réponse à sa question donnée plus tôt. Nobu la voyait comme une gentille personne... La bouche entreouverte, Kanna ne chercha pas à dissimuler sa surprise ni le rouge qui déjà colorait ses joues. C'était la première fois que quelqu'un lui disait ce genre de chose et elle en était bouleversée.

Mer... Merci beaucoup senpai! Je... On ne m'avait jamais dit que j'étais quelqu'un de gentil...


Toujours stupéfaite par la réponse de Nobu, Kanna ne parvenait pas à détacher son regard du visage du jeune homme. Comment ne pas être naïve face à une personne comme Nobu. Chaque mot, chaque réflexion qu'il lui faisait l'aidait à moins douter d'elle. Elle n'avait pas besoin de plus de temps pour savoir qu'elle tenait déjà beaucoup à lui. Reniflant discrètement pour ne pas pleurer de joie, elle se força à sourire et détourna elle aussi son regard vers l'extérieur du véhicule. Elle se sentait légère, comme lorsqu'Inori lui avait dit de venir chez elle si jamais elle étouffait de trop chez elle.

Un court instant passa avant que Nobu ne la tire de ses pensées pour lui demander quelque chose. Si elle aimait les glaces? Elle ne savait pas vraiment. Chez elle, on ne mangeait pas ce genre de chose et au lycée elle n'en avait pas le souvenir non plus. Des glaces, c'est le genre de nourriture que l'on déguste avec ses amies lorsqu'on fait des sorties mais Kanna ne sortait jamais que toute seule et donc ne mangeait jamais en dehors des repas.

Je... Je vais sans doute te paraître bizarre mais... Je n'en ai jamais mangé! Je ne sais pas si j'aime les glaces mais... J'aimerais beaucoup essayer!


Un léger sourire serein illuminé son visage à ce moment là. Elle avait l'impression de renaître depuis qu'elle le fréquentait.Ce genre de réflexion peut paraître ridicule mais c'était vraiment la sensation qu'elle avait depuis quelques heures. Kanna avait appris plein de chose, sur elle mais aussi sur ce qu'elle avait manqué durant son enfance à vouloir absolument passer innaperçue des autres. De plus, jamais Nobu ne s'était moqué d'elle alors qu'elle avait honte d'être aussi décalée des autres et aussi réservée.

J'espère ne pas trop t'ennuyer... Je suis tellement à côté des choses que je n'ai pas l'impression d'être quelqu'un de très intéressant pour toi...


Elle ria légèrement, gênée par ce qu'elle venait de lui dire. Mais en même temps c'était ce qu'elle ressentait par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Mar 12 Aoû - 0:08

Quelle réaction plutôt étrange... alors comme ça personne ne l’avait jamais complimenté sur sa gentillesse ? He bien ! Andô n’avait fait que le premier pas de ses belles paroles. En plus d’être sincère il s’amusait des diverses réactions que lui offrait la jeune demoiselle. Surement trop gêner pour soutenir son regard, elle se tourna vers l’extérieur. Un fin sourire aux coins des lèvres s’étira sur son visage, il n’y avait rien de plus mignon qu’une fille détournant le regard. Les femmes trop forte ne l’intéressait pas, peut-être voulait-il une personne qu’il pourrait protéger ? Peu importe, il n’avait pas se genre de projet pour Kanna, du moins pour le moment.

À son tour, son attention se porta sur la route mais pendant peu de temps puisqu’une bonne idée vint se loger au creux de son oreille. Une bonne glace ! Nobu n’en était pas très friand mais pensait que ce serait une bonne idée après le repas, après tout ce genre de sucrerie n’était pas un crime. Alors qu’il fit sa proposition à l’intéresser, il fut assez surprit de la révélation qui s’offrit à lui. Comment pouvait-on passer à coté de quelque chose comme ça !? Alors ce sera à lui de lui faire découvrir ce petit bonheur ! Mais tout de même, c’était plutôt surprenant et cela lui arracha quand même un petit rire moqueur. Cette fille, vivait dans un monde complètement lointain !

~ Ahahah ! Alors je me conte chanceux d’être ton sensei des glaces ! Ahah !

C’était une manière de parler bien sur, afin de souligner que ce sera grâce à lui qu’elle connaîtra la saveur de la glace au chocolat ou peut-être à la fraise, qui sait ? Tiens ? Kanna avait autre chose à ajouter ? Peu importe ce qui sortira de sa bouche, Nobu restera attentif même si parfois son visage ne le montrait pas toujours... Ah ? Un phénomène plutôt commun chez elle... celle d’être toute joyeuse un instant et de se trouver une tâche dans le décor... Ceci étant quelque chose de plutôt agaçant chez elle, Nobu avait de nouveau envie d’être franc mais avait l’impression qu’au fond elle se sentira encore plus mal s’il venait à lui demander d’arrêter ça. Donc... il chercha dans son dictionnaire éclaire les mots justes.

~ Ne dis pas ça.

Inspirant volontairement profondément il poursuivi avec une très grande confiance.

~ Moi qui suit les choses, voire les côtés m’est possible que grâce à toi.

Wow... quel phrase profonde ! Maintenant... que veut-elle dire ? Andô ne pourrait pas vraiment la traduire mais derrière se cache quelque chose de plutôt cohérent montrant que chacun à leurs manières avaient quelques choses à apprendre à l’autre. Soudainement, il n’était plus si sure de lui... peut-être ne comprendra t’elle pas ce qu’il avait dit ? Peut-être ne le verrai t’elle pas du même œil ? Pour se rattraper, il poussa un nouveau rire amuser.

~ Quoi qu’il en soit le plus important est de se trouver un bon restaurant.

D’ailleurs parlant de restauration, la voiture s’était embarquée dans une rue qui était très familière à Nobu. Aussitôt, il pria à la voiture de s’arrêter, ils feront le reste à pied ! Cependant, un choix plus que désagréable s’offrait à l’Oyabun... Le premier avait de la classe, coutait chère et risquait d’y avoir ses parents, le second fessait pâle figure et donnerait une impression peu gracieuse de l’image de Andô à Kanna... Quoi faire ?!
Une fois la voiture arrêter, il sorti l’argent de ses poches puis paya le tout sans demander quoi que se soit à la lycéenne.

~ Viens !

Cette fois, il ne vint pas lui ouvrir la porte, après tout, cela sera plus rapide et moins encombrant pour lui. Sa décision de faire arrêter de taxi avait été plutôt soudaine, donc il usa d’un sourire empli de confiance afin de rassurer son interlocutrice.

~ Ça te dit un Mc Donald ?

Il n’était pas radin ! Quelle impression cela donnait-il d’invité une fille dans un endroit si commun ?! Y aller avec Saito, Ok, mais invité une fille dans ce genre d’endroit fessait littéralement pitié... du moins c’était ce que pensait l’Oyabun pour lui qui aimait se vanter de son argent. Le jeu en valais la chandelle et rencontrer ses parents n’étaient pas du tout dans ses goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adegawa Kanna
~ CLASSE E - 2
avatar

Messages : 230
Date d'inscription : 17/02/2008
Age : 31

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Eviter les ennuies et les autres
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Ven 15 Aoû - 17:54

Malgré le rire un peu moqueur du garçon, Kanna ne put lui en tenir rigueur. Après tout, cela devait sans doute être risible pour une personne tel que lui de tomber sur une fille qui ne connaissait pas vraiment les petits plaisirs des adolescents de son âge. Un léger sourire gênée passa tout de même sur ses lèvres mais ne resta pas longtemps, d’autant que le jeune homme la rassura en plaisantant gentiment sur le privilège qu’elle lui accordait d’être celui qui l’initierait au plaisir de déguster une crème glacée.

Une fois de plus, elle s’était montrée maladroite et hésitante face à lui en s’excusant d’être aussi peu intéressante comme interlocutrice. Contrairement à lui, elle ne lui avait pas apporté grand chose depuis le début de leur relation, et elle se sentait tellement redevable face à lui, pour lui avoir ouvert un peu les yeux sur ce qui l’entoure. Bien sûr, elle n’était pas non plus aveugle et sa récente amitié avec Inori lui avait également apporté beaucoup mais c’était différent. Cependant le jeune homme ne semblait pas du même avis qu’elle, la rassurant une fois de plus et ajoutant que de la fréquenter, d’évoluer en sa présence lui montrer une façon moins formel de vivre et lui apportait tout autant. Kanna n’aurait pas envisageait les choses de cette manière mais ne s’en sentit pas plus fière.

Alors il semblerait malgré toute ma maladresse que nous nous complétions ? Senpai est surtout très gentil de ne pas me dire simplement que je l’ennuie.


Elle ne cherchait pas vraiment à douter de lui mais elle n’était pas non plus du genre à se leurrer. Malgré tout la naïveté qu’il faisait ressortir chez elle en étant calme et patient, Kanna n’en restait pas moins Kanna et le fait qu’une personne puisse trouver son manque de culture intéressante la gênait plus que la rassurait. Mais le sujet dériva vite sur l’endroit où ils devaient s’arrêter pour dîner. La voiture se stoppa sur la demande de l’Oyabun et déjà le jeune homme régla la course sans rien demander à Kanna et sortait du véhicule en la priant de faire de même.

Bien qu’elle était surprise de voir à quel point Nobu pouvait être confiant et sûr de lui, elle ne se fit pas attendre pour le rejoindre sur le bord de la route, n’oubliant pas de prendre son sac avant de quitter le taxi et de remercier malgré tout le chauffeur de les avoir mener jusqu’ici. Le jeune homme semblait hésiter sur l’endroit où il devait l’emmener pour se restaurer et en jetant un œil rapide aux façades des locaux qui se présentaient à eux, Kanna reconnut le nom d’un restaurant plutôt huppé dont elle entendait souvent le nom de la bouche de ses parents. Peut être étaient ils descendus ici ce soir. Un frisson la parcouru lorsqu’elle imagina les croiser à l’intérieur en la compagnie de Nobu. Mais le jeune homme, malgré sa prestance et ce que redoutait Kanna, lui proposa de préférer le fast food. Un poids s’envola de son estomac et Kanna sentit sans peine qu’un léger sourire devait flotter sur ses lèvres tellement elle était rassurée.

J’en serais ravie ! Cela me changera de la nourriture que je mange habituellement…


Pour une fois, ce n’était pas la première fois qu’elle irait manger dans un endroit tel que Mc Donald puisque sa rencontre avec Inori, l’avait conduite à passer une partie de sa soirée dans un lieu similaire. Et puis elle éviterait ainsi tout risque de croiser ses parents et ainsi que Nobu se rende compte à quel point sa situation était difficile et étrange.

Et pour être tout à fait honnête… J’aimerais éviter tout lieu où risqueraient de se trouver mes géniteurs ! Je n’ai pas vraiment envie que tu assistes à une scène entre ma… mère et moi ! Ce n’est pas quelque chose que l’on est fière de dévoiler…


Elle avait baissé la tête car elle se sentait un peu ridicule de se montrer aussi lâche devant lui, préférant la fuite à la confrontation. Elle aurait pu lui cacher aussi mais être honnête avec lui c’était un peu tout ce qu’elle était capable de faire sans hésitation ni gêne avec lui.


[Je pense qu'on pourrait continuer au Mc Do maintenant enfin c'est toi qui vois... Par contre, je pars demain en vacances, je vais certainement prendre mon pc avec mais je sais pas si j'aurais une connection où je vais donc je pourrais certainement pas te répondre avant vendredi soir prochain ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 29

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   Ven 22 Aoû - 5:28

[HJ :: Voilà j'ai répondu, désoler pour l'attente j'avais du mal a me concentrer ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inside (PV Kanna)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inside (PV Kanna)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FEEL THE GEEK.
» MSI paré pour Sandy Bridge, spécifications et vidéo ClickBIOS inside
» Osmose | Inside my War.
» It's a little bit funny this feeling inside ? Ft Jana
» Magnetosphere pour iTunes (particules inside!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Au Coeur de Tokyo :: Extérieur de la ville :: Le zoo-
Sauter vers: