Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fujimoto Jo
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Tir A l'Arc / Photographie
Relations:

MessageSujet: Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]   Jeu 24 Avr - 21:11

Jo était assis sur un tabouret en plein milieu de la salle de musique, vide en son centre. Tous les objets, instruments, chaises et autres étaient collées au mur ce jour-ci. Le jeune homme était venu ici à cause d'une douce envie qui s'était réveillée en lui. Assis le dos bien droit, il tenait dans ses mains sa guitare, encore glissée dans sa housse. Il s'enleva sa veste d'un geste souple, veste qui d'ailleurs était verte flash. Il fit ensuite courir ses mains le long de la housse à la recherche de la fermeture éclair jusqu'à ce qu'il la trouve. Il la fit lentement glisser d'un coté à l'autre avant de sortir sa guitare avec amour et soin, comme si elle était un petit enfant fragile. Repoussant la housse sur le coté, il prit sa guitare sur lui, en faisant le tour du bout des doigts, caressant son bois d'épicéa massif de couleur jaune clair. Ses doigts s'attardèrent légèrement sur le dessin en plein sur le coté gauche de la caisse. Il représentait un objet abstrait, n'existant pas dans ce monde. Il avait été dessiné par Jo lui-meme pour s'approprier sa guitare.

Enfin, passons sur tous ces petits détails, vous vous en faites déjà une petite idée.

Le jeune homme la cala bien contre sa cuisse, tenant le long manche de sa main gauche. Son bras droit pendait de la guitare, le coude appuyé sur sa caisse. Il prit une grande inspiration avant de commencer à s'échauffer les doigts. Les notes réonnèrent dans l'air et s'éfrennèrent comme des graines au vent. Leurs sons étaient encore clair meme après quelques semaines de repos.
Il recommença les meme notes jusqu'à retrouver la bonne position de ses mains. Toujours le dos droit, il baissa légèrement la tete pour voir quelles cordes il pinçait de sa main gauche. Il souhaitait jouer un morceau qu'il avait composé il y a peu et qu'il n'avait pas encore eu le temps d'essayer. Il se remit en tete la mélodie, les yeux fermés.

"Mmmm... Mmm... Mmmmmm... Mmm..."

Cela continua ainsi quelques instants avant qu'il ne rouvre les yeux et qu'il se mette à jouer. Ses mains s'activaient, faisait résonner un son cristallin dans cette salle vide. Plus il avançait dans la chanson, plus il était concentré et donc moins attentif à l'extérieur. A peu près au quart de son jeu, des pas retentirent dans le couloir sans qu'il les entende. Il n'entendait que ses notes s'égrenant une à une pour former cette douce mélodie, à la fois triste et joyeuse mais surtout pleine de douceur. Il l'avait un jour composé pour une ancienne amie, qu'il avait malheureusement perdu de vue depuis son entrée ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurosawa Keishi
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 27/05/2008
Age : 27
Localisation : Dans ton lit ? =D

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Souriez vous êtes photographié =)
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]   Jeu 29 Mai - 20:40

    Comme chaque matin, son réveil avait sonné, le tirant de son sommeil profond, l'arrachant des bras de Morphée, pour qui il comptait tant. Ah, d'un geste habituel, presque robotique, il vint à taper sur la machine pour qu'elle se taise et le laisse émerger doucement, tranquillement. Maintenant, tâche beaucoup plus difficile, s'extirper de ses draps et de ses couvertures qui lui procuraient la chaleur dont il avait besoin et dont il avait du mal à se séparer. Cette chaleur, presque maternelle. Il avait pourtant connu sa mère très brièvement, mais il avait toujours cette sensation qu'elle était présente. Peut être était-il dérangé ?
    Après quelques efforts presque surhumain il réussit à quitter son lit, s'étirant tel un félin qu'il était. Un chaton en apparence et un tigre dans le fond. Métaphore qu'il appréciait. Tous les matins étaient si durs. Les mêmes gestes, cela en devenait presque lassant. On les répétait machinalement chaque matin sans s'en rendre compte, un petit rituel différent dans chaque chambre.
    Keishi, lui, une fois debout se glissait rapidement sous la douche pour ne pas avoir la tentation de s'abandonner à nouveau à Morphée.
    Une bonne douche, rien de tel pour commencer une bonne journée. Sans oublié le petit déjeuner.

    Une fois bien propre, le choix des vêtements n'était pas simple. Il avait tellement été habitué à prendre soin de son corps, que c'était resté ancré dans son attitude.
    Et voilà, il enfilait un simple pull aux manches trop longues et un jean légèrement délavé. Simple mais toujours 'sexy', une rapide séance maquillage histoire de souligné ses yeux d'un trait de crayon noir, et tout était parfait.
    Qui était le menteur qui avait osé dire que les jours se suivaient mais ne se ressemblaient pas ?
    Dans un petit soupir, Keishi referma la porte sur son antre, qu'était sa chambre.
    D'après son emploi du temps, sa journée était libre, il pouvait donc faire ce dont il avait envie. Mais l'adolescent ne savait jamais quoi faire dans ce genre de moment.
    Il n'avait pas faim, ni l'envie de faire du shopping pour se perdre en plein milieu d'une foule. Pour profiter d'une belle journée ensoleillé, il y avait mieux. Bien que la nature ... Il n'en ai rien à faire.
    D'un pas décidé,le jeune homme se rendit dehors, accueillit par les quelques rayons de soleil qui éclairaient son visage et par la petit brise qui s'amusait avec quelques mèches décolorées de ses cheveux.

    Il rentra bien vite. Finalement, il n'avait pas tellement envie d'aller se promener seul. Il retourna rapidement prendre son appareil photo. Qui sait ? Peut être y aurait-il quelques instants à figer. N'ayant pas un grand sens de l'orientation, Keishi décida de suivre son instinct. Autant dire tout de suite que ce n'était pas la meilleure des idées.
    Un léger bruit l'interpella, de la musique ? Il n'entendait pas très bien, raison pour laquelle il colla son oreille contre la porte d'où provenait les petits sons. Effectivement c'était bien ici. Il posa ses petites mains contre cette porte et ferma les yeux quelques instants pour mieux apprécier. Malheureusement, il força un peu trop et la porte, pas très bien fermé fini par s'ouvrir suivit d'un Keishi qui manqua de se retrouver au sol. Un bon sens de l'équilibre ! Voilà à quoi cela lui servait en général, ne pas se rétamer sur le sol comme une grosse crêpe.
    Le petit brun se massa doucement la nuque, l'air un peu gêné, il ne voulait pas déranger le jeune garçon en face de lui et sa guitare.


    « Dé ... Désolée »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fujimoto Jo
~ CLASSE A - 2
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 20/04/2008
Age : 27

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 17 ans
Occupations: Tir A l'Arc / Photographie
Relations:

MessageSujet: Re: Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]   Ven 30 Mai - 12:11

Jo sentait la douce rugosité des cordes sous ses doigts. Il entendait es sons cristallins qui s'élevaient au moment meme où il frolait la corde. Regardant tour à tour sa main gauche et sa main droite, sa douce litanie continuait à envahir l'air, l'allégeant. Pourtant quelques instants plus tard, le silence gagna la salle. Jo s'était arreté de jouer, il favait été interrompu par un bruit sourd. La porte venait de s'ouvrir, un jeune homme venait de retrouver son équilibre, il était presque tombé. Jo se tourna de ce coté, tenant toujours sa guitare. Le jeune homme s'excusa, se redressa. Fujimoto abaissa la tete en signe d'acceptation d'excuses. Le regardant debout, là dans son coin, il l'inviterait surement à s'asseoir. Rester debout n'était pas très agréable mais s'il voulait partir, qu'il le fasse. Sa voix grave et douce résonna dans l'air comme ses cordes, quelques instants auparavant.

"Si tu veux rester, tu peux t'asseoir."

Il montra d'un geste le grand nombre de chaises autour du centre de la salle, toutes alignées et superposées. Il lui semblait que le jeune homme avait à peu près le meme age que lui mais il ne pouvait l'affirmer avec exactitude. Il était plutot mignon. Il était maquillé, soulignant des yeux que Jo regardait à cet instant. Il était habillé un peu large, un peu comme le jeune homme aujourd'hui. Mis à part sa veste verte flash, il portait un marcel blanc, un jean blanc moyennement large, des converses vertes et un ceinture également du meme vert. Jo aimait beaucoup les couleurs voyante, justement parce que peu de monde les mettait.

Après quelques secondes à avoir observé le garçon, il laissa sa main errer négligeamment sur la caisse de sa guitare, faisant les contours des dessins, avant de pincer la corde la plus aigu. Elle s'éleva, résonna, retomba. Le silence se fit à nouveau mais Jo laissa alors ses mains reprendre possession des cordes, de la guitare entière. Ce n'était plus une douce litanie qui était jouée à cet instant, c'était une musique plus vive mais pas dure. Une sorte de rock "doux".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques notes qui s'égrennent dans l'air [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enlever quelques élément dans un code
» Création d'une exception dans le CSS pour quelques membres.
» Liens inactifs dans Outlook Express
» Composition de trains dans RRTC 7.0 B1 Gold
» Insertion d'animation dans un php joomla

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Lycée Ryuuzan :: Intérieur du Lycée :: Salle de musique-
Sauter vers: