Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du Violon Après les Cours [PV Nobu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yazawa Ayuko
~ CLASSE C - 1
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Dans l'établissement et principalement en salle de musique.

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: jouer du violon et visiter des musées
Relations:

MessageSujet: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Dim 30 Mar - 17:39

Après la longue discussion qu'elle avait eut avec Nobu ce matin, Ayuko n'avait pas eu l'occaion de reparler avec son camarade de la journée. Leur conversation avait été des plus intéressante et elle était heureuse de le connaître un peu mieux, car jusqu'à présent ils n'avaient guère parler ensemble hormis pour s'échanger des mondanités.

Elle n'avait pas appris tellement de choses le concernant mais elle espérait que cette première conversation les amènerait à parler de nouveau ensemble et que le jeune homme soit un peu plus ouvert. Il lui avait posé beaucoup de questions auxquelles elle avait répondu mais lui était resté très mystérieux hormis sur le fait qu'il allait reprendre l'entreprise familiale et qu'il s'y était résigné.

Elle trouvait sa triste et elle espérait franchement qu'il avait quelque chose bien à lui qui ne lui aurait pas été imposé par ses parents, elle lui en fit d'ailleurs la remarque et il lui répondit qu'effectivement il avait quelqu'un. Elle avait été heureuse de l'apprendre et en même temps la curiosité la dévorait, elle aurait souhaité savoir de qui il s'agissait mais elle n'avait pas eu le temps de l'interroger sur le sujet.

Du coup, depuis ce matin, elle n'avait cessé de se demander de qui il pouvait bien s'agir puisque Nobu n'avait jamais montré un intéret particulier à quelqu'un d'après ce qu'elle avait pu remarquer. Elle y pensait encore lorsqu'elle avait repris son violon dans son casier pour se rendre en salle de musique. Elle se demandait d'ailleurs pourquoi elle était si curieuse à ce sujet...

Une fois arrivé dans la salle elle sortit le violon de son étui, le caressa avec un léger sourire avant de le prendre en main et de commencer à jouer. Au bout de quelques secondes elle s'arrêta en se sermonant à haute voix.


"ça suffit maintenant ! Si je n'arrive pas à me sortir ça de la tête je ne vais pas pouvoir jouer correctement ! Pourquoi est-ce que je suis aussi curieuse de savoir?"

Elle poussa un soupir avant de replacer son violon sous son menton et de poser son archer sur les cordes.

"Je pourrais toujours lui en repaler lorsqu'il arrivera ou lorsqu'on ira à l'opéra"

Le fait de s'être dit qu'elle lui en parlerait et qu'elle obtiendrait peut-être une réponse la détendit un peu et elle recommença à jouer. Les notes étaient maintenant beaucoup plus fluide et harmonieuse, un son mélodieux avait empli la salle.

Elle jouait les yeux fermés, plus concentrée sur le son que sur ses doigts qui se déplaçaient de façon presque instinctive sur l'instrument. Elle était concentrée mais en même temps souriante. Elle se demandait quand Nobu allait arrivé, il lui avait dit qu'il allait passé. Assaillit d'un doute, elle se demanda s'il n'était pas rentré sans qu'elle ne l'entende encore une fois. Ses mains s'arrêtèrent et ses yeux s'ouvrirent, elle abaissa ses deux bras avant de se retourner pour voir s'il était là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Sam 5 Avr - 1:19

Vous parler d’une belle journée ! D’accord, le réveil n’avait rien eu de très agréable, toutefois son lever lui avait permit de discuter avec la belle et douce Ayuko. Comme toujours, elle débordait d’un charme qui perturbait les penser de Nobu. Ce dernier lui avait discrètement fait savoir qu’une personne occupait son cœur mais peut-être n’était-ce pas la meilleure des idées que de le lui dire de cette façon ? Aussi passa-t-il une bonne partie de son temps à se poser la même question ; « Et si elle y voyait un mur ? ». Le lycéen avait des doutes sur la jeune demoiselle et pensait qu’elle avait déjà quelqu’un en vu, mais il ne savait pas qui... et un doute ce n’était pas une certitude.

Lorsque la dernière cloche sonna, il suivit la jeune fille du regard avant de la voir sortir. Lui, resta quelque instant pour parler avec un autre élève. La suite à la trace n’était pas une bonne idée, elle aurait sans doute eu l’impression d’être importante. En fait, Andô se sentait tellement maladroit envers elle... Dix minutes environs s’écoulèrent avant qu’il ne salut son interlocuteur et s’évade de la classe vers la salle de musique. Elle devait déjà y être.

Sur son passage il croisa certains élèves d’une classe rivale. N’aillant aucune envie de perdre son temps avec ses deux bons à rien, Nobu leurs jeta un regard foudroyant si intense que cela les laissa bredouille. Voulant leurs faire comprendre que ce n’était pas la meilleure des idées n’y le moment. Arrivé devant la porte de la salle en question, il posa le bout de ses doigts sur cette dernière, ferma les yeux et se concentra. Le son du violon lui parvint difficilement, mais suffisamment pour en déceler la présence. Ce ne pouvait qu’être elle, il n’y avait aucun doute.
Discrètement, l’Oyabun se glissa dans la classe. Son souffle fut momentanément coupé quand son regard croisa la jeune demoiselle. Quelle classe, quelle beauté ! Il se ressaisit bien rapidement, ferma délicatement la porte et appuya son dos contre le mur en croisant les bras.

Tout en silence, ses paupières se fermèrent et son corps s’immobilisa. Ando prit soin de bien écouter la musique que produisait la demoiselle. Elle aussi avait les yeux clos alors il doutait qu’elle ne l’ai vu entrer. Il se sentait donc privilégier de l’entendre sans qu’elle ne soit perturber par sa présence. Étrangement, le violon s’arrêta tout comme la mélodie. Il fronça les sourcils avant d’ouvrir les yeux pour voir Ayuko qui venait tout juste de remarquer sa présence. Rapidement, son visage revint à la normal. L’Oyabun ne voulait pas lui montrer son mécontentement du fait qu’elle s’était arrêtée de jouer.

Machinalement, le lycéen décroisa ses bras afin d’applaudir la violoniste, aussi lui fit-il un petit et doux sourire avant d’arrêter petit à petit.

~ C’est joli, pourquoi t’es tu arrêter ?

Il sentait que cette question était stupide et inutile pourtant, les mots avaient sortis de ses lèvres avant que son esprit n’ait pu les arrêter. En y réfléchissant, il eu la nette idée que la cause était sa présence non signaler. N’osant lui demander de reprendre là où elle en était il poursuivit avec d’autre chose.

~ Je t’ai fais attendre longtemps ?

Alors qu’il entreprenait la deuxième discutions avec Ayuko de la journée, il en oublia d’éteindre son portable et il espérait qu’il ne viendrait pas tout déranger. Aillant rarement l’occasion d’être seul à seul avec elle, Ando ne voulait absolument pas que quelqu’un vienne tout gâcher. Silencieux, l’Oyabun attendit la réponse de son interlocutrice en croisant de nouveau ses bras sur son torse. Rester bien adorer au mur, il regarda la demoiselle ainsi que son violon, l’image lui semblait être de toute beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazawa Ayuko
~ CLASSE C - 1
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Dans l'établissement et principalement en salle de musique.

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: jouer du violon et visiter des musées
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Sam 12 Avr - 14:19

Ayuko avait quitté la salle de classe à la fin des cours pour aller récupérer son violon dans son casier. Elle allait se rendre dans la salle de musique pour y jouer un moment, elle jouait toujours au moins une fois au lycée, c'était une habitude qu'elle avait prise en arrivant dans l'établissement et en découvrant qu'il y avait une salle de musique insonorisée.

Depuis qu'elle avait parlé avec Nobu en salle de classe, elle ne cessait de se demander qui pouvait bien être la personne qui l'intéressait. Elle avait toujours été un brin observatrice et elle n'avait jamais put voir Nobu traiter quelqu'un de façon différente des autres. Il lui était donc difficile d'avoir une idée de qui il s'agissait et plus elle se posait la question, moins elle trouvait de réponse. Elle était légèrement curieuse de savoir qui était l'heureuse élue.

Même dans la salle de musique, violon et archer en main, elle n'avait put vidé son esprit de cette question. Elle dut se sermoner à haute voix pour réussir à se concentrer un temps soit peu. Cette chose faite, elle replaça son violon et son archer et commença à jouer, c'était beaucoup que ce qu'elle avait pu faire lorsque son esprit avait été plein de questions. Elle jouait maintenant avec plaisir un grand classique, ses doigts se déplaçant avec grace sur le violon, l'archer se mouvant plus ou moins vite.

Elle se demandait quand il allait arrivé, il lui avait dit qu'il passerait et elle était sûre qu'il respecterait sa parole, il n'était pas du genre à dire quelque chose en l'air. Mais, elle était dos à la porte, et les yeux fermés, elle ne l'avait peut-être pas entendu rentré tout simplement? Peut-être n'avait-il pas osé signaler sa présence? Dans le doute, elle se retourna, ouvrit les yeux et arrêta de jouer.

Il était bien là, adosser au mur à l'écouter, lorsqu'elle s'était arrêtée, il avait ouvert les yeux et l'avait applaudit avant de lui dire que c'était jolie et de lui demander pourquoi elle s'était arrêtée. Elle lui adressa un sourire, heureuse qu'il ai apprécié ce qu'il avait entendu, avant de lui répondre.


"En faite, je me suis dit que tu étais peut-être arrivé sans que je ne te vois, du coup j'ai pas résisté à l'envie de me retourner pour regarder, c'est pour ça que j'ai arrêté. Ca fait longtemps que tu es là?"

Elle lui avait posé la question aussi naturellement que possible, elle espérait qu'il était là depuis peu de temps et n'avait pas assisté à son monologue pour se convaincre de se concentrer sur autre chose.

Il lui demanda après un instant s'il l'avait fait attendre longtemps. Elle ne savait pas trop, elle n'avait pas fait attention au temps qui s'était écoulé, trop occupée à se poser des questions dans un premier temps, puis à se concentrer sur son jeu dans un deuxième temps. Au final, elle ne pensait pas l'avoir attendu aussi longtemps que ça.


"Non, ça va, comme j'ai dut récupérer mon violon dans mon casier et récupérer les clés de la salle, ça ne fait pas si longtemps que je suis ici. Est-ce que tu veux entendre un morceau en particulier?"

Elle était curieuse de savoir quelle musique il aimait, elle pourrait essayer de la jouer, ça changerait un peu. Après elle pourrait lui faire écouter son morceau préféré s'il n'était pas trop pressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Mar 15 Avr - 5:35

D’après la belle demoiselle ici présente, elle avait pressenti son arriver silencieuse. Andô n’avait pas voulu faire de son entrer un spectacle agressant, il avait justement voulu entrer en douce, sans bruit. S’il était là depuis longtemps ? Tout juste à peine... malheureusement.

~ Pas bien longtemps.

Toujours bien calme, l’Oyabun ne laissait pas virevolter son envie de la serrer dans ses bras de façon possessive, il restait à sa place, là où il le devait ; ami. Il eu la réponse à sa deuxième question ainsi qu’une interrogation de la part de la demoiselle. Tu parle d’une question ! Nobu était un gros zéro en musique classique ! Et encore plus coté violon. Comme d’habitude, il fit mine de réfléchir en levant le regard vers le haut. Connaissant déjà la réponse qu’il allait lui dire, l’Oyabun ne voulait que la faire languir un peu. Le dos bien confortablement adossé au mur il retourna son regard vers Ayuko afin de lui répondre bien calmement...

~ En fait, Je n’y connais rien, alors fait comme tu le sens.

Le lycéen regarda son interlocutrice avec une apparence bien posé et calme, tandis que sa voix se voulait plus moqueuse et amusée. Il songea au fait qu’il ne devait pas rester trop longtemps avec elle. Pourquoi ? Par respect et aussi pour son image. Andô ne voulait pas blesser sa pureté et ne voulait pas non plus avoir l’air d’un type perdu et fou d’amour pour une fille.
D’un geste de la main, il pria la demoiselle de jouer.

~ J’ai environ une dizaine de minutes.

En fait, Andô ne voulais pas lui montrer trop d’intérêt, tout juste assez. Il y avait déjà Saito qui rentrait comme étant son meilleur et vrai ami et il ne voulait pas être l’ami d’Ayuko. Ce n’était pas suffisant... Bref... Nobu est difficile à cerner dans ces cas délicats.
Un petit sourire s’afficha sur son visage, bien curieux d’entendre de nouveau la mélodie de la demoiselle. Qu’allait-elle lui jouer ? Saura-t-elle trouver quelque chose qui plaira à l’Oyabun ? Peu importe, il saura apprécier l’attention que lui portera cette lycéenne.

Gardant le silence, Andô attendait patiemment qu’elle pose l’archet sur les cordes. Durant ce petit laps de temps, il repensa aux derniers événements. Aujourd’hui, il avait discrètement poussé un jeune homme à la bagarre contre un autre étudiant. Il n’avait rien provoqué du tout, il n’avait fait qu’y mettre son grain de sel afin de mettre le feu aux poudres. Devait-il regretter son geste ? Non puisqu’il s’était bien amuser de cette bagarre... Mis-à-part, ses penser avaient été quasiment toutes dirigé sur Yazawa Ayuko et son petit concert priver. Andô songea au fait qu’il avait oublié d’annoncer la nouvelle à Saito... Il n’aura qu’à lui téléphoner et le lui raconter après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazawa Ayuko
~ CLASSE C - 1
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Dans l'établissement et principalement en salle de musique.

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: jouer du violon et visiter des musées
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Lun 21 Avr - 19:42

Ayuko avait interrogé Nobu pour connaître son morceau préféré, qu'elle aurait interprété avec joie, seulement, après deux minutes de silences et de réflexions, il lui répondit qu'il ne s'y connaissait pas et qu'il ne connaissait aucun morceau. Il lui demanda alors de jouer ce qu'elle voulait. Ce fut donc à son tour de réfléchir à ce qu'elle allait lui interpréter.

Elle jouait toujours un morceau en fonction de ce qu'elle ressentait ou de ce qui s'était passé dans la journée, c'était ça qui lui faisait choisir un morceau en particulier. Elle se mit à réfléchir à ce qui s'était passé dans la journée et elle se rendit compte que toute ses pensées avaient tourné autour de Nobu et de leur conversation du matin.

C'était plutôt étrange pour elle, en règle général il lui arrivait de penser à Tanaka dans la journée, mais aujourd'hui pas une seule fois, ses pensées avaient été occupées par ce que lui avait dit Nobu le matin même. Il avait quelqu'un qu'il appréciait particulièrement, elle avait essayé de trouver de qui il s'agissait sans succès. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres. Elle se souvint qu'ils avaient parlé de Carmen et trouva que c'était une bonne idée. Elle allait lui interprété un morceau de l'opéra.


"Puisque tu me laisses le soin de choisir... Je vais jouer un morceau de l'opéra Carmen, comme ça tu verras de quel type de musique il s'agit avant le spectacle."

Elle ne devait pas perdre de temps puisqu'il lui avait dit qu'il ne pouvait lui accorder que dix minutes. Dix minutes étaient largement suffisante pour interpréter ce morceau, mais elle n'aurait pas l'occasion de parler avec lui après et uen pointe de déception s'insinua en elle.

Elle posa néanmoins son archet sur les cordes de son instrument et repoussa l'idée qu'il devait bientôt partir pour pernser à la musique, à ce que représentait ce morceau. Il fallait transmettre les sentiments que devait véhiculer ce morceau, c'était la première rencontre de Carmen et de Don José, là qu'elle le faisait tomber sous son charme.

Elle l'interpréta de cette façon, en s'imaginant la scène se déroulant sous ses yeux, se mettant tantôt à la place de Carmen, la séductrice, tantôt à la place de Don José, l'homme séduit. Les rôles n'avaient que peu d'importance, seuls les sentiments que ressentaient chacun des personnages et qu'elle voulait transmettre était important. Elle regrettait qu'il n'y ai pas les voix des chanteurs d'opéra pour l'accompagner, ça aurait fait tellement plus d'effet, il faudrait attendre le spectacle pour pouvoir l'entendre.

Sans qu'elle s'en aperçoive, elle avait atteint la fin du morceau, son archet s'arrêtait sur les cordes du violon et elle rouvrit les yeux surprises. Elle releva la tête dans sa direction pour voir s'il avait aimé ce qu'il avait entendu et lui adressa un sourire.


"Alors, qu'en penses-tu? Est-ce que tu as aimé ce morceau? C'est beaucoup mieux en vrai, tu verras."

Elle espérait qu'il n'allait pas changer d'avis et ne pas venir au spectacle après l'avoir entendu, ça serait dommage de se fier simplement à ce qu'elle avait joué.

Elle attendit avec moins de patience que d'habitude qu'il lui réponde, souhaitant connaître son avis, s'il avait aimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Jeu 24 Avr - 1:20

D’après les dires de son interlocutrice elle allait lui donner un aperçu de ce qu’ils allaient voir ensemble dans l’opéra de Carmen. Sa lui donnera une petite idée ce qu’il allait devoir écouter. Nobu tenta rapidement d’évacuer les préjuger qu’il avait envers la musique classique, ce n’était pas le moment de manquer d’ouverture à cause d’un manque de connaissance. Au moment où la lycéenne posa l’achet sur les cordes du violon, il ferma les yeux. Se laisser influencer par ses sentiments n’allait pas lui permettre de donner son avis. L’oyabun remarqua quelque peu les sentiments véhiculés par la mélodie qu’interprétait Ayuko. N’étant pas du tout un expert, il ne pouvait la juger à savoir si elle jouait bien. Pour le moment, ce n’était pas désagréable. Nobu se surprit même à apprécier ce genre de musique. Ce n’était pas dans son genre mais ça s’écoutait très bien et ça n’avait rien d’agressif pour les oreilles.

Le morceau passa si vite que ce ne fut qu’au moment où Ayuko l’interpella qu’il ouvrit les yeux pour ce rendre compte qu’il était dans une salle de musique. Il lui sourit vaguement pour lui montrer son appréciation.

~ C’est joli, j’ai bien aimé.

Il ne pouvait pas comparer le niveau de l’étudiante et ainsi ne pouvait pas lui dire que c’était mauvais. Déjà il la trouvait très habile d’en être capable. Nobu s’imaginait difficilement être capable de pouvoir générer la moindre petite note !

~ J’ai hâte de voir le vrai opéra.

Soudainement, une idée vint germer dans son esprit ! Digne d’un grand psychologue ! Il n’y avait pas vraiment pensé mais maintenant que l’idée lui était passée par la tête... c’était une très bonne occasion pour...

~ J’y pense, sa serait bien si je pourrais avoir ton numéro de portable.

Levant les yeux vers la demoiselle, il porta sa main à son propre cellulaire et le sorti de sa poche en s’approchant légèrement d’Ayuko.

~ Pour que je puisse te contacter pour l’opéra.

Fallait bien sur en expliquer la raison, mais de toute façon il ne pensait pas qu’elle puisse y voir quelque chose de mauvais. Ando lui fit un petit sourire en allumant le petit téléphone noir qu’il tenait dans sa main droite. Le lycéen était aussi bien prêt a donner le sien en échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazawa Ayuko
~ CLASSE C - 1
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 07/02/2008
Localisation : Dans l'établissement et principalement en salle de musique.

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: jouer du violon et visiter des musées
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Lun 12 Mai - 19:35

Ayuko n'était pas sûre d'avoir bien entendu, il lui demandait son numéro de téléphone pour l'opéra? En même temps s'était logique, ça serait effectivement beaucoup plus facile de se contacter que s'ils ne les avaient pas. S'ils devaient se retrouver devant l'opéra, ils risquaient de perdre beaucoup de temps à se chercher alors que ça ne serait pas le cas avec le portable.

L'idée était plutôt bonne en faite, elle n'y avait pas spécialement pensé.

Elle avait finit de jouer le morceau, elle rangea donc son violon et son archer dans son étui avant de grimper les marches pour le retrouver en haut de la salle.

"Tu as raison, ça sera plus facile si on échange nos numéro de portables. J'espère vraiment que tu vas aimer cet opéra, c'est un de mes préférés."

Elle était face à lui et le regardait en souriant. Elle déposa son étui sur la table derrière elle et commença à chercher son téléphone dans son sac.

Elle pensait à l'opéra et était toute excitée en y pensant. La date approchait, elle savait que l'opéra aurait lieu dans une semaine, elle avait appelé au concervatoire pour avoir l'information et réserver deux places.

Elle mit enfin la main sur son téléphone qu'elle sortit de la pochette qui le portégeait. Il avait un bijou de portable plutôt mignon et particulièrement expensif.

"On échange nos portables? Je rentre mon numéro dans le tien et toi tu rentres le tien dans le mien."

Elle lui adressa un sourire attendant qu'il accepte sa proposition.

"Au faite, je me suis renseignée pour l'opéra, il a lieu la semaine prochaine et j'ai réservé nos places. J'espère que ça ne te dérange pas."

Elle venait de se dire qu'il avait peut-être quelque chose de prévu la semaine prochaine qui l'empécherait peut-être de venir et si c'était le cas, la réservation serait un problème. Elle espérait que ça ne soit pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andô Nobu
~ Oyabun CLASSE C - 1
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 08/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations:
Relations:

MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   Mar 13 Mai - 2:55

Tout comme l’espérait l’Oyabun, elle accepta ! Après tout, il sera plus facile pour eux d’être bien organiser pour la sortie à l’Opéra s’ils avaient leurs numéros de portable. Sans détour, le jeune homme lui intima son numéro de portable. Il pouvait être sur qu’il sera en sécurité sur celui de la jeune lycéenne, jamais il ne penserait qu’elle ne donnerait a ses copines ou autre personne pouvant le harceler. Ayuko était trop gentille.

Tandis qu’elle devait sans doute être en train d’écrire son numéro de portable, Andô pianota quelque touche afin d’écrire le nom de son interlocutrice pour ensuite pouvoir entrer le numéro. Il su par la suite qu’elle avait déjà réservé les places pour la semaine prochaine ! WOW ! Quelle productivité ! Ayuko était bien plus rapide que lui pour s’occuper de ses affaires.

~ Woaw ! Tu perds pas ton temps !

Machinalement, après avoir entré le numéro, il referma l’appareil qu’il rangea là où il l’avait prit.

~ Uhm ? Non, non, ça ne me dérange pas.

Tant mieux si elle avait déjà tout planifier ! Nobu n’aura alors qu’à se trouver gentil et charmant ! Il n’aura rien a pensé, rien a planifié et disons qu’il aimait bien voir Ayuko le trainer comme ça.

~ Ah ! Au fait, combien coûte les billets ?

Il n’allait tout de même pas laisser la demoiselle payer à sa place ! Quel genre de gars ferrait une chose si peu digne !? Bien que l’Oyabun aime fortement profiter de tout ce qu’il peut, il n’est pas du genre a faire ces coups bas à la fille qu’il appréciait ! Soudainement, son portable qu’il avait oublié d’éteindre se mit a vibré contre sa poitrine. Sa surprise fut si vive qu’il ne pu la retenir aussi prit-il soin de rapidement la dissimuler sous un sourire désoler.

~ Excuse-moi.

Sans attendre de réponse, comme il le fessait toujours lorsqu’il recevait un appel, il s’éloigna de quelques pas dos à Ayuko.

~ Allo ? M’ouais... oui... uhm... Pas de problème... ok.

Nobu ferma l’appareil puis se retourna vers Ayuko en s’excusant. Il replaça le portable là où il était puis se rapprocha de la demoiselle qui devait sans doute ce demandé qui avait bien pu lui téléphoner.

~ Désoler, Yazawa-san... J’vais devoir partir.

En fait, ce n’était pas un appel concernant le fait de partir ou de rester. Ses parents l’avait téléphoné, et ce pour le prévenir qu’ils seraient absent pour le diner. Nobu souhaitait simplement, rendre plausible le fait qu’il avait été appelé et qu’il devait par le fait même partir. L’appel avait tombé à pic.

~ On m’attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du Violon Après les Cours [PV Nobu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du Violon Après les Cours [PV Nobu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affichage de la carte disparaît en cours de navigation
» Ouvrir un fichier dans Mapsource sans effacer les données en cours?
» Problème sur l'arret en cours
» Cours ImageReady
» Cours par ChatBox - Samedi 19 Janvier 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> Lycée Ryuuzan :: Intérieur du Lycée :: Salle de musique-
Sauter vers: