Tokyo High School

...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *_ Shibasaki Emiko

Aller en bas 
AuteurMessage
Shibasaki Emiko
~ CLASSE D - 2
avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: *_ Shibasaki Emiko   Sam 8 Mar - 4:26

    ~> Fiche de Personnage <~

    Généralités :

    Nom : Shibasaki.
    Prénom : Emiko.
    Age et année de naissance : 20 Octobre 1991, 17 ans.
    Ville de résidence : Tôkyô.
    Nombre de frère(s)/soeur(s) : Un frère.
    Niveau économique : Normal.
    Orientation sexuelle : Bisexuelle.

    Pour en savoir plus sur ton personnage :

    Caractère : Autrefois, on aurait pu qualifier Emiko de jeune fille souriante, respectueuse, à peu près normal. Mais aujourd'hui, elle garde sans cesse cette impression d'être jugée pour le moindre de ses gestes. Aimer une fille n'est pas normal. Tout le monde le lui a répété si longtemps. Aujourd'hui, il lui est impossible de savoir si elle préfère les garçons ou les filles, n'ayant eu qu'un seul et unique amour. Maintenant, elle ne sourit que très rarement, et préfère tout simplement ne pas se faire remarquer. Elle souhaite tout simplement rencontrer quelqu'un plus ou moins comme elle. Différent des autres, qui sait aimer quelqu'un du même sexe que lui, et qui donc, pourrait la comprendre. Mais comme elle n'accorde que très rarement sa confiance aux autres, elle reste constamment seule. Sa famille, à présent, ne se gêne pas pour la juger, et même si elle a changé de lycée, sa réputation semble la suivre partout où elle met le pied. Tout ce qui peut la consoler sont sa chevelure rougeâtre, et la fine cicatrice sur sa cuisse. Tout ce qu'elle possède, ce sont ses souvenirs.
    Physique : Possédant un corps plus ou moins imparfait, Emiko mesure un mètre et cinquantre-trois centimètres pour environs quarante-cinq kilogrammes. Pour être honnête, elle ne possède pas autant de formes, contrairement à la majorité des filles de son âge, ce qui fait que, à l'occasion, elle peut facilement se faire passer pour un garçon. Pour le moment, ses cheveux sont teint de couleur rouge, ce qui est plus ou moins bien vue dans la société. D'ailleurs , elle porte des lentilles de cette même couleur, exactement, sans oublier le maquillage, qui va avec. Pour ce qui est de ses vêtements, elle se contente généralement de l'uniforme scolaire, ou alors, n'y fait plus très attention. Que ce soit de simples t-shirts que l'on retrouve un peu partout en quantité industrielle, ou des jeans bien trop grand pour sa taille, elle n'y prête pas grand attention. Bien qu'il lui arrive de sourire, par moment, elle affiche généralement un air sombre, ou peu enclin à entamer une discussion. Généralement, en la voyant, les gens préfèrent la laisser tranquille.
    La vie de ton personnage : *_Shibasaki Emiko. Prénom signifiant douceur et fragilité. Un homme et une femme, aussi exigeants l'un que l'autre, en étaient à leur deuxième enfant. Une jeune fille qui semblait porter se prénom à merveille. Du moins, pour ce qui en était de ses toutes premières années sur Terre. Tout à fait normale, elle était obéissante, se rebellant par moment, comme tout enfant. Elle entretennait une bonne relation avec son frère aîné de deux ans, sans oublier quelques querelles passagères. Jusqu'à son entrée au lycée, il n'y avait rien à reprocher à ses notes scolaires, se situant dans la moyenne, parfois même au dessus. Réservée mais polie était ce qui la décrivait le mieux. C'était une introduction.


    < 18 avril 2007 > R E N C O N T R E

    _ C'est combien?

    Emiko se retourna, dévisageant l'homme d'une quarantaine d'année, qui venait tout juste de l'interpeller avec cette étrange question. La nuit était tombée depuis un moment déjà, et la jeune fille s'en voulait d'avoir traînée aussi longtemps après les cours. C'était bien en rentrant à des heures pareilles que l'o nse faisait intercepter par ce genre d'hommes.

    _ Alors? Je sais me montrer très généreux.

    Resserrant davantage la main sur son sac, Emiko se retourna, préférant de loin ignorer cet homme et ses propositions indécentes. Mais à peine avait-elle fait quelques pas, qu'une main se resserra sur son bras, l'empêchant d'aller plus loin. Seul l'instinct de la jeune fille agissait à présent. Avant même qu'elle ne le réalise, son pied heurta la jambe de l'homme qui recula de quelques pas, et lui jeta son sac au visage. Peu importe ce qu'il contenait, sa seule et unique idée était de s'éloigner le plus loin possible. Sans regarder la direction qu'elle prennait, elle accélérant le pas, allant même jusqu'à courir. Jamais auparavant elle n'avait courrut aussi longtemps, et aussi vite. Et ce, jusqu'à ce qu'elle heurte violamment quelque chose, ou plutôt, quelqu'un. Prennant un moment pour remettre ses idées en place, Emiko reconnue finalement cette personne, qu'elle venait tout juste d'heurter. Il s'agissait d'une élève de son lycée. Elle était plus vieille d'une année, Emi' l'avait déjà croisée car elle semblait susciter l'intérêt de tous les lycéens. Ce qui était compréhensible. Elle était grande, mince... C'était sans doute l'une des plus jolie lycéenne. Baissant rapidement les yeux, Emiko semblait chercher les bons mots, alors qu'elle semblait incapable de dire quoi que ce soit à ce moment.

    _ Je... Je suis désolée..

    _ Excuse moi.

    Intriguée, la jeune fille releva les yeux, fixant le mouchoir que lui tendait son aînée.

    _ Tu sembles énervée.

    Emiko se contenta d'acquiescer, trop étonnée de l'attitude si chaleureuse de la jeune fille qui aurait facilement pue l'ignorer et continuer son chemin. À peine avait-elle prit le mouchoir qu'elle lui tendait, que cette dernière referma ses bras sur elle. Emi', au comble de la surprise, ne s'était jamais sentit aussi bien auparavant. Il s'agissait pourtant d'une inconnue, mais un simple regard vers elle avait suffit, et elle l'admirait déjà. Oui, c'était de l'amiration.


    < 18 mai 2007 >

    _ Kozue-San?

    _ Hmm?

    _ Rien...

    Emiko se contenta de sourire, replçant l'écharpe de son amie... Non. De sa petite amie. Il y a un mois de ça, c'est cette même jeune fille qui l'avait serrée dans ses bras, celle qui lui avait fait ressentir des choses nouvelles, et qui, par dessus tous les préjugés, a osée l'aimer. Vraiment. Inutile de vous préciser tous les préjugés qu'avaient les élèves, les professeurs et même les simples passants, sur elles. Que ce soit lorsqu'Emiko la serrait dans ses bras, ou alors lorsque Kozue se penchait vers elle pour poser ses lèvres sur les siennes. C'était justement de ça, dont Emi' voulait lui parler.

    Contrairement à elle, Kozue avait toujours été une élève qui se démarquait, dans n'importe quel domaine, elle était l'une des élèves les plus impliquées au lycée. Ses amis, elle était incapable de les compter sur ses doigts, tout comme ses prétendants. C'est sans doute ce qui provoqua l'incompréhension des gens face à cette situation. Pourquoi Kozue accordait-elle autant d'importance à une pauvre fille sans intérêt comme Emiko? Ses amies devenaient jalouses, les garçons désespéraient... Beaucoup en avait fait part à Emiko, espérant que cette dernière abandonne et lâche un peu l'élève qui semblait être la plus populaire du lycée. Mais elle était résigné à ne pas la quitter.


    < 24 mai 2007 >

    _ Shibasaki!

    Emiko tourna légèrement la tête, mordillant légèrement sa lèvre inférieure. Malheureusement, ce matin-là, Kozue ne pouvait se présenter en cours pour cause de maladie. La jeune fille avait donc fait tout le chemin seule, et voilà qu'elle tombait face à face avec les quatre élèves qui faisaient de sa vie un véritable enfer lorsqu'elle n'était pas en compagnie de Kozue. Elle s'arrêta donc, jetant un bref coup d'oeil autour d'elle, en espérant trouver un peu de support quelque part.

    _ Apparemment, tu n'as toujours pas comprit. Quand est-ce que tu vas la laisser tranquille?

    _ Elle veut être avec moi. Elle...

    À peine Emiko eut terminé sa phrase que l'un des filles présentent lui versa le contenue de sa bouteille sur la tête.

    _ Tu te trompes. C'est avec lui qu'elle devrait être.

    Tous se tournèrent vers le seul garçon présent, qui semblait ignorer ce qu'il devait faire exactement à ce moment même. Emiko se rapellait bien de lui. Il s'intéressait à Kozue depuis toujours. Avant sa relation avec cette dernière, elle aurait bien crue qu'elle finirait avec ce garçon. Mais apparemment, elle l'avait préféré. Emi' fouilla dans son sac, ignorant les quatre autres, toruvant finalement le mouchoir qu'elle cherchait. Elle essuya le liquide collant sur son visage, alors que le petit groupe s'éloignait finalement, lui jetant des regards méprisants, tout en la bousculant sur leur passage. Elle s'empressa ensuite de se diriger vers les toilettes, où elle prit la peine de rincer ses cheveux collants, ce qui lui fit perdre sa première heure de cours.


    < 16 juin 2007 >

    _ On se revoit dans une heure, je fais vite.

    Emiko aquiesca en souriant, se dirigeant vers le parc du lycée, là où elle attendrait Kozue. C'était devenue une habitude. Lorsque cette dernière avait un rendez-vous pour un club quelconque, Emi' l'attendait dans ce parc, occupée à ses devoirs. Malgré tout, son esprit semblait oujours être préoccupé par d'autres évènements. Et ça, elle ne pouvait le cacher à Kozue, qui semblait suspecter quelque chose. Chaque fois qu'elle n'était pas en sa compagnie, Emiko revoyait les quatre autres visages apparaîtrent, toujours prêt à lui faire regretter de ne pas abandonner l'élève la plus populaire du lycée. Que ce soit des menaces quelconques ou des gestes semblant annodins pour ceux qui ne les subissaient pas, ça ne semblait jamais s'arrêter. Mais personne ne savait ce qu'était prêt à endurer Emiko pour rester en compagnie de Kozue. Mais évidemment, toutes choses avaient ses limites.

    _ Shibasaki!

    Elle serra les dents, faisant mine d'ignorer cette voix qu'elle connaissait tant à présent. Les quatre élèves prirent place à ses côtés, la fixant avec intérêt. Il lui était impossible de les ignorer à présent.

    _ Tu mets du temps à comprendre.

    _ Exactement. Vous voyez bien que c'est inutile, alors pourquoi continuer?

    _ Parce que cette fois, tu n'auras aucun autre choix que de comprendre.

    La jeune fille ayant prononcé ces dernières paroles affichait maintenant un sourire satisfait, qui fut loin de rassurer Emiko. C'est à ce moment que cette dernière aperçue la lame scintillante du couteau que la jeune fille tenait. Ils allaient beaucoup trop loin, et pour la première fois, elle prit réellement peur.

    _ Ta dernière chance est passée. Si tu ne comprends toujours, ce ne sera plus toi, à qui on s'en prendra.

    Après ces paroles loin d'être insignifiantes, Emiko sentit une douleur insuportable à sa cuisse, juste au dessus du genoux. N'osant baisser les yeux, elle ferma ses paupières, jusqu'à ce qu'elle fut assurée que les quatres élèves soient assez loin, et qu'il lui soit maintenant impossible d'entendre leurs ricanements. Elle ouvrit donc les yeux, fixant l'entaille sanguignolante. C'est donc avec difficulté qu'elle se releva, juste au moment où Kozue revenait de sa rencontre. Cette dernière sourit en l'apercevant, mais son sourire disparut aussitôt qu'elle remarqua la tâche rougeâtre. Prenant une expression inquiète, elle eut à peine le temps de dire quoi que ce soit, qu'Emiko s'empressa de demander:

    _ Quelle est ta couleur préférée?

    Déstabilisée, Kozue répondit avec difficulté:

    _ Le... Le rouge.

    C'est avec un sourire qu'Emiko se retourna, semblant satisfaite de cette réponse banale.


    < 18 juin 2007 >

    Deux jours plus tard, Emiko frappait à la porte de Kozue. Elle jeta un coup d'oeil à son reflet, dans la porte vitrée, fixant sa chevelure maintenant rouge. Lorsque son amie ouvrit enfin la porte, soulagée de l'apercevoir en bonne état, Emi' s'empressa de la serrer dans ses bras, l'embrassant une dernière fois.

    _ Sayonara.

    C'est sous l'air déstabilisée de Kozue, qu'Emiko s'enfuit le plus rapidement possible, l'ayant vu une dernière fois. Elle changea ensuite de lycée.
    Rapport de ton personnage avec les études : Moyen, elle les néglige un peu.
    Métier envisagé pour plus tard : Une question qu'elle se pose sans cesse.

    Retour au réel :

    Age : 16 ans.
    Comment avez vous connu le forum ? Top-Site.
    Aimez vous les dramas ? Si oui lesquels ? Oui, beaucoup trop.
    Comment trouvez vous le design ? Très bien.
    Personnalité sur votre avatar : KIPI.
    Avez vous lu le réglement : Validé**


Dernière édition par Shibasaki Emiko le Sam 8 Mar - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yusuke Akira
~ Oyabun CLASSE A - 1
avatar

Messages : 1010
Date d'inscription : 03/02/2008
Age : 28

~> Vous, Tokyoïte <~
Âge : 18 ans
Occupations: Si vous saviez...
Relations:

MessageSujet: Re: *_ Shibasaki Emiko   Sam 8 Mar - 13:40

Bienvenue Emiko =)
Très belle fiche, toutefois, Kippi est déjà prise et tu n'as pas répondu à la question 'Rapport de ton personnage avec les études' ^^

Rien de très important, tu es biensur validée, Classe D, année 2

Merci de t'être inscrite, amuse toi bien surtout =)

_________________
You Know ? I Need You...
Stay With Me, I Say That I Need You...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-high-school.forumsactifs.com/index.htm
 
*_ Shibasaki Emiko
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokyo High School :: ~> A l'arrivée sur THS :: Just You* :: Fiches validées-
Sauter vers: